INTERNATIONAL. Les ''Français'' Skelton, Arnold et Latu de retour avec l'Australie dès la tournée de novembre ?
INTERNATIONAL. Les "Français" Skelton, Arnold et Latu de retour avec l'Australie dès cet automne ?
Tandis que les critères de sélections semblent désormais moins strictes, plusieurs joueurs de Top 14 pourraient revêtir de nouveau le maillot de l'Australie.

À cause de la crise COVID, la fédération australienne a décidé de revoir ses critères de sélection à la baisse pour les joueurs évoluant à l'étranger. Auparavant, il fallait avoir évolué 7 saisons en Super Rugby, tout en ayant minimum 60 sélections avec l'équipe d'Australie. Des critères drastiques, qui empêchaient bon nombres de très bons éléments de porter le maillot des Wallabies.

Mais avec des déplacements de plus en plus complexes, dûs notamment à la situation sanitaire, la question de sélectionner des joueurs n'évoluant pas en Super Rugby se pose de plus en plus. En effet, et depuis cet été, le sélectionneur Dave Rennie peut désormais aligner deux joueurs dans sa composition ne répondant pas à ces critères. Ce dernier avait donc appelé Samu Kerevi, Sean McMahon et Duncan Paia'aua pour disputer le Rugby Championship. Une exception à l'exception de la règle, qui pourrait profiter aux "Français" Skelton, Rory Arnold et Latu. En effet, selon le Sydney Morning Herald, Dave Rennie voudrait utiliser ces trois joueurs dans le cadre de la tournée de cet automne, qui verra l'Australie affronter le Japon, L'Angleterre, le Pays de Galles ainsi que l'Écosse.

Une tournée qui devra engendrer de gros déplacements sur plusieurs continents pour les Wallabies. Et en ce moment, qui dit déplacement dit bulle sanitaire et isolement total. Une contrainte énorme pour ces joueurs, qui sont déjà "confinés" entre eux depuis le début de l'été. Des déplacements en Europe et au Japon qui seraient beaucoup moins compliqués pour ces trois joueurs, qui habitent déjà sur le vieux continent. Le sélectionneur pourrait donc laisser aux repos quelques joueurs afin que ces derniers retrouvent leurs familles, tout en introduisant de nouveaux éléments dans le groupe lors de ses matchs, afin de se construire une grosse profondeur d'effectif, chose qu'il n'a pas pour l'instant, à deux ans de la Coupe du Monde 2023.

À voir si ces trois joueurs auront de nouveau leurs chances en équipe nationale, eux qui performent actuellement chaque week-end sur les pelouses de l'Hexagone.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'Australie adore la CDM. Ils seront prêt...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News