RUGBY. La légende des Springboks Eben Etzebeth ''plus forte'' que tout le pack gallois ?
Etzebeth fêtera sa 120ème cape. Screenshot : France 3
Samedi, Pays de Galles et Afrique du Sud se sont donnés rendez-vous à Londres. Et la différence d’expérience entre les deux camps fait presque froid dans le dos…

Le bilan devait normalement être encore plus criant. Lequel ? Recontextualisons : samedi à Twickenham (oui, vous avez bien lu), le Pays de Galles affronte l’Afrique du Sud pour ce qui sera le premier match depuis leur dernier titre des doubles champions du monde.

Un sacré test pour commencer une tournée d’été pour cette formation galloise en reconstruction, à la recherche de talents et cuillère de bois lors du dernier tournoi des 6 Nations. 

RUGBY. Louis Rees-Zammit l'admet : les entraînements de NFL sont plus ''faciles'' que ceux du Pays de Galles !RUGBY. Louis Rees-Zammit l'admet : les entraînements de NFL sont plus ''faciles'' que ceux du Pays de Galles !

Vieillissante depuis plusieurs années, l’équipe de la principauté a en effet perdu l’essentiel de ses vieux routiers qui tenaient la baraque (AW Jones, Biggar, North, Tipuric…) durant la dernière année, de même que sa pépite Louis Rees-Zammit, qui s’est lancée dans le football américain.

A ce titre, avant de partir en Australie pour deux tests, elle se présentera samedi face à une équipe autrement plus expérimentée qu’elle, même si les Boks ont laissé la place à quelques jeunes éléments pour ce match (Roos, Hendrikse, Fassi…).

6 NATIONS. Tommy Reffell, le soldat de l’ombre qui pourrait bien pourrir la vie des Bleus à Cardiff6 NATIONS. Tommy Reffell, le soldat de l’ombre qui pourrait bien pourrir la vie des Bleus à CardiffMalgré tout, à lui seul, le colosse de 32 ans Eben Etbezeth devait afficher plus de sélections que l’ensemble du pack gallois (119 contre 118). Finalement, la stat tombe à l’eau suite au forfait de dernière minute du pilier castrais Henry Thomas (4 capes avec les Gallois), remplacé le beaucoup plus expérimenté Assiratti (6 sélections).

Mais le bilan est le même pour cette équipe galloise, privée de ses rares joueurs de classe mondiale comme Jac Morgan, Tommy Reffell ou Will Rowlands et qui devrait être largement déficitaire sur nombre d’aspects, face aux Boks. Même si la tournée qui s’annonce sera l’occasion de voir encore et encore de nouvelles têtes.

CHAMPIONS CUP. André Esterhuizen, ''le géant'' Springbok qui pourrait bien marcher sur la défense de ToulouseCHAMPIONS CUP. André Esterhuizen, ''le géant'' Springbok qui pourrait bien marcher sur la défense de Toulouse

De notre côté, on a coché le repositionnement en numéro 12 du cheval Mason Grady (1m96 pour 112kg), dont on suivra le duel avec le géant André Esterhuizen. Et vous ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    72339 points
  • il y a 3 semaines

Le texte original était en anglais et c' est du Google Traduction? Je ne pipe pas la moitié des phrases...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
Vidéos
News
News
News