Fédérale 1 - Libourne en cessation de paiement, Lombez-Samatan sauvé
Lombez-Samatan jouera en Fédérale 1 l'an prochain. Crédit photo : Lombez Samatan Club Rugby Officiel

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
La Fédérale 1 a fait une nouvelle victime. Après Lille ou encore Chalon, Libourne fait les frais de ses difficultés financières. Lombez-Samatan peut souffler.

"On ne peut pas se réjouir des problèmes des autres clubs, c’est évident, mais la situation de Libourne est symptomatique de ce qu’il se passe dans le rugby d’aujourd’hui, malheureusement." Ces mots sont ceux de René Daubriac via le site Rugby-amateur. Ce mercredi, le président de Lombez-Samatan a appris que son club pourrait évoluer en Fédérale 1 l'année prochaine. 
Rodez officiellement maintenu en Fédérale 1Une nouvelle que le LSC attendait depuis le 24 avril dernier, date de son dernier match de la saison régulière synonyme de relégation en Fédérale 2 en raison d'une 9e place dans la poule 3. "Mon sentiment ? C’est de la joie pour tout notre club, qui selon moi, méritait le maintien sur le terrain [...] on va pouvoir préparer l’avenir avec sérénité désormais." Soit tout le contraire du club girondin en proie à de grosses difficultés financières. Lesquelles avaient notamment conduit aux démissions "de l'ancien président Alain Donné, quelques jours après celle du président Xavier Bessagnet et quelque temps après le limogeage de l'entraîneur David Banquet" rappelle Sud-Ouest.

Plus récemment, ce sont les vice-présidents Maïka Bouchet Moneghetti et Thierry Segonzac qui ont baissé les armes face à des dettes supérieures à 200 000 euros. Et surtout aucun moyen de les rembourser. "Aujourd'hui, il n'y a aucune rentrée d'argent, il n'y a pas de trésorerie. Aujourd'hui, l'UAL est en cessation de paiements", avaient confié ces derniers début juin. On évoquait alors le dépôt de bilan et ce alors que le maintien avait été assuré notamment après le forfait général de Lille pour des problèmes similaires. Difficile de savoir à l'heure actuelle si le "Phénix" pourra renaître de ses cendres.
Fédérale 1 - Lille accède à la Pro D2 puis disparaît en l'espace d'une année

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • pepe31
    6853 points
  • il y a 4 ans

Fût un temps où jouer au rugby était un plaisir...
Quand tu vois des types de f3 toucher un smic, faut pas s'étonner que certains clubs se retrouvent dans la merde

  • AKA
    50453 points
  • il y a 4 ans

Les gars de Nevers vont faire la gueule: ils vont peut être revenir jouer dans le Gers profond...

On prend de plein fouet, les conséquences du Rugby Strass & Paillettes Pro....Oui, il y a cause à effet ! Avec la surexposition Médiatique du Rugby "d'Elite", les vertus du Club local avec son lot d'ascenseur social, d'authentification (mm étymologie qu'Authentique !), de refuge, de lien social à l'occasion de Solidarité de proximité tendent à disparaître ! Pour l'Ado que je fus, l'icone, le mec à qui tu rêvais de ressembler, c'était Paulo que tu croisais aussi au Marché du Vendredi, Titi que tu voyais couché sous 1 Bagnole au Garage d'à coté, Rico souvent en Terrasse du Bistrot avec généralement de Belles Nénettes avec lui...Ces mecs tu les Badais le Dimanche le long de la main courante où tu te précipitais avec tes Potes Cadets...Des fois mm tu étais fiérot qu'ils viennent te voir Jouer le Samedi a-midi voire le Dimanche Matin ! Comme tu étais un peu débrouillé en Juniors tu faisais un bout de Sélection Départementale mais il te tardait de réintégrer la Maison, les Potes...Et puis, venait le Jour où tu avais l'immense fierté de pouvoir enfiler le mm maillot que Paulo, Titi & Rico ...Ce jour là, Titi te disait le mot qu'il fallait, Paulo veillait sur toi, Rico avait prévu les Festivités....Tu prenais les Plis (bons & mauvais !) très vite, tu étais des leurs !!!! Le Président veillait sur ses ouailles, à l'occasion te glissait un ticket en te disant : "Chuuut"...Tu ne disais rien mais allais Claquer la moitié avec Rico et les autres! Le Rugby était un divertissement mais aussi un ascenseur Social...Aujourd'hui ? Les Icones des Mômes ne s'appellent plus Paulo, Titi, Rico mais Pauloiaschvilli, Titinalewacu ou Rick O'Neill !!! Les Cadets ne viennent plus le long de la main courante les Dimanche : "Y'a Stormers-Blues sur C+" ! Les Séniors veulent le Ticket mais ne viennent pas voir les Cadets le Samedi ! Chaque Cadet ou Juju un peu débrouillé va intégrer s'il faut à 150 kms le Centre de Formation du Club "qui passe à la TV" ! Des fois il croise celui qui passe à la TV ! Il se rève en lui ! Dans 95 °/° des Cas il ne jouera jamais avec, pire, dans 95 °/° des cas il ne jouera jamais avec un Paulo, un Titi, un Rico

Je prefere les clubs qui galerent sportivement en series mais qui ont pas un sous et de vrai valeurs que des clubs qui balancent des ronds a des joueurs qui en ont rien a battre pour survivre

Les yeux plus gros que le ventre comme pas mal de clubs. Meme les jeunes ne parlent que de pognons. Quand on voit les mecs a 30 piges qui ont 6 ou 7 club dans leur carriere.
J'arrive pas a comprendre comment on peut allé jouer pour du pognon.Au moins dans mon club pas un sous et l'effectif a 95% formé au club et issue du canton et le reste c'est des mecs qui viennent de l 'exterieur dans un rayon de 20km.On est en federale 3....

Malheureusement c'est le cas pour de plus en plus de clubs et a tout les niveaux. Le monde du rugby perd completement la tete. La plupart des presidents amateurs sont arrives la par hasard ou sans experience et gerer un budget ca ne s'improvise pas. Je vois mon ancien club en France, on perd nos meilleurs joueurs qui sont prets a faire 50 bornes 3 fois par semaine pour aller jouer dans un bled paume parceque la bas, un cheque les attend. Et tout ca pour battre le club voisin le dimanche et montrer qui a la plus grosse. Et je parle de niveau Honneur, j'imagine la pression en Federale ou tu vois debarquer du georgien et du fidjien chez tes concurrents et ou forcement tu fais pareil, sauf que toi t'as pas les sous. Une descente a tellement mauvaise image que les clubs se sabordent pour tenter de se maintenir le plus haut possible le plus longtemps possible au lieu de voir la realite en face et de jouer dans leur categorie avec leurs armes. Bourgoin en est un bon exemple au niveau pro.

@Silkerin

un témoignage :
Je joue dans une équipe loisir. On fait un match en 2014 avec une autre équipe loisir de vétérans sur la bassin grenoblois, équipe lié à un club de honneur. A la fin le président du club honneur va voir des joueurs de chez nous pour leur proposer de venir faire les entrainements et la réserve avec a la clé remboursement des frais de déplacement...
Comment veut tu qu'il n'y ait pas de drame en Fédérale....

*[email protected]%#!
C'est incroyable le nombre de clubs qui mettent la clef sous la porte!
C'est vraiment triste pour les joueurs, les jeunes, les supporters.
Comme le disait l'un de nous recemment, il faudrait peut-etre instaure une regle obligeant a avoir des qualifications ou une experience justifiable dans le milieu avant d'etre en charge d'un club.
C'est triste et attristant

@Le Haut Landais

Oui, et à tous les niveaux, de la Fédérale à la Pro D2.
Je me demande * pas taper* comment ça se passe dans le foot ? Plus de sponsors ? De meilleurs gestionnaires ? Ou alors ils ont les mêmes problèmes ? Je dis ça parce que je n'entends jamais parler de problèmes similaires dans les autres sports, mais c'est ptet juste parce que je m'y intéresse moins.
Mais là, ça devient mi-risible, mi-dramatique quand même !

Malheureusement ce n'est pas le premier ni le dernier club qui a des problèmes financier je suis content pour Lombez que je vais voir jouer souvent petit club qui se débrouille bien avec de petits moyens

Triste clap de fin pour ce club ! Espérons que l'UAL se relève et que le rugby amateur survive...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News