Et si les écoles de rugby s'inspiraient des écoles de foot suédoises ?
La solution serait-elle en Suède ?
Les parents criant sur les jeunes joueurs sont de plus en plus nombreux sur les terrains de rugby.

Si vous avez déjà assisté à un tournoi de rugby chez les jeunes, ou à un plateau opposant trois à quatre équipes un samedi après-midi, vous les avez forcément croisés : les parents ! Venus encouragés les apprentis rugbymen... ou leur crier dessus. On a tous connu ce parent de rugbyman mettant la pression sur son fils, à moins que celle-ci ne soit dirigée vers l'entraîneur, voire même les arbitres. Un problème qui aurait trouvé sa solution... en Suède !

C'est The Guardian qui raconte l'histoire de trois clubs de Stockholm. Trois équipes... de football, mais confrontées au même problème que les écoles de rugby. Selon une étude, un enfant sur trois a pensé à arrêter son sport préféré, la faute à ces parents un peu trop "enthousiastes". Alarmés par les résultats, les rivaux d'AIK, Djugarden et Hammarby se sont associés pour endiguer le phénomène en créant le "football code". La règle est simple :

Je, en tant que parent, ferai tout pour encourager mon enfant, les autres enfants, le staff, les arbitres et les autres parents, à l'entraînement comme en match, avec une implication positive.

Résultat, le journal rapporte que plus de 1600 parents ont déjà signé le code. "Les parents ont également demandé aux clubs d'imprimer le code sur des t-shirts, pour que le message soit encore plus partagé." Serait-ce le début d'une nouvelle ère ? S'il n'existe pas de solution miracle, les clubs suédois ont eu le mérite d'essayer quelque chose qui fonctionne... Alors, pourquoi les écoles de rugby ne s'en inspireraient-elles pas ?

Parent de rugbyman heureux - Chapitre 4 - Les adversaires

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Personne n'a pensé aux fleurs et aux bougies?
Sinon c'est surtout bien triste pour l'enfant... que doit il penser quand il voit son con de père se faire sortir du stade ? ! Bizarrement ce genre de parents très exigeants le week end le sont beaucoup moins la semaine pour l'école !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News