Équipe de France. Plus de rugby et moins de muscu pour les Bleus avant la Coupe du Monde ?
Avant la Coupe du Monde, le staff des Bleus ne s'attardera pas sur l'aspect physique de ses joueurs.
Ce dimanche, le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié était l'invité du Canal Rugby Club. L'occasion pour lui de revenir sur la préparation qui attend le XV de France, avant la Coupe du Monde.

Dans tout juste un an, la Coupe du Monde de rugby fera son retour en France, 16 années après l'avoir quitté dans les bras de l'Afrique du Sud. Un événement que tous les fans attendent avec impatience, d'autant que pour cette édition, les Bleus font partie des favoris pour le titre final. Ce dimanche, le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié, était d'ailleurs l'invité du Canal Rugby Club. L'occasion pour lui de revenir sur divers sujets, que ce soit l'année réussie des Tricolores, du calendrier de ses joueurs, mais également de la préparation à la Coupe du Monde. Un stage qui sera plus court que pour les précédentes éditions, la faute notamment à une finale du Top 14 assez tardive : "On a que 7 semaines de préparation. La finale est le 17 juin, donc on aura une préparation pour une Coupe du Monde la plus courte qui n’a jamais existé. Il y aura 4 semaines de récupération, et on commence la préparation mi-juillet". Qui dit stage plus court, dit quelques sacrifices sur certains domaines. Et là-dessus, Fabien Galthié a été clair : les joueurs devront être prêts physiquement. Ce qui peut sous-entendre que cette préparation sera moins axée sur l'aspect physique, et davantage sur le jeu pur.

RUGBY. ''On a construit deux équipes de France'', explique Fabien GalthiéRUGBY. ''On a construit deux équipes de France'', explique Fabien GalthiéAu revoir la salle de musculation, et bonjour les mises en place collectives ? La solution ne sera certainement pas aussi radicale, mais au vu du discours de Fabien Galthié, nous pouvons imaginer que le staff tricolore ne s'attardera pas sur la forme physique des joueurs. C'est d'ailleurs ce qu'a annoncé le sélectionneur lui-même, dimanche soir dernier : "Les joueurs savent ce qu’on leur demande. On a 7 indicateurs de performance (...) on n'aura pas le temps de travailler si jamais il y a des manques. Donc ils ont un an pour se préparer avec les clubs pour arriver avec ces prérequis". D'autant que quelques instants plus tard, Galthié en a rajouté une couche à ce sujet : "Les joueurs qui ne respecteront pas ces indicateurs seront en difficulté, de par leur état de forme mais aussi de leur état de jeu". Vous l'aurez compris, avec une préparation aussi courte, le staff du XV de France ne compte pas axer le programme sur le physique des joueurs. Ces derniers devront déjà être au top dans ce domaine, afin que le stage s'anime principalement autour du jeu, mais aussi avec des séances vidéos analysant les différents adversaires potentiels. Pour rappel, Antoine Dupont et ses coéquipiers disputeront durant cette période 4 matchs de préparation : deux face à l'Écosse (5 et 12 août), un contre les Fidji (19 août), et enfin un autre face à l'Australie (26 août). Avant cela, les protégés de Galthié effectueront deux stages : l'un en Guyane, et l'autre à Monaco.

Rugby. Le solide programme de l'équipe de France avant la Coupe du Monde connu !Rugby. Le solide programme de l'équipe de France avant la Coupe du Monde connu !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ils pourront toujours reprendre la musculation pendant les phases finales et se reposer avant pendant les phases de poule?

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News