Encore un Brennus pour le Stade Toulousain : quelle équipe a le meilleur taux de victoire en finale ?
Encore un Brennus pour le Stade Toulousain : quelle équipe a le meilleur taux de victoire en finale ?
Le Stade Toulousain est l'équipe la plus titrée de l'histoire du championnat de France. Mais pas celle qui possède le meilleur taux de victoire en finale.

21, c’est le nombre de titres de champion de France glanés par le Stade Toulousain. Un record, amélioré ce vendredi grâce à une victoire sans appel face au Stade Rochelais.

Les Rouge et Noir sont définitivement la plus grande équipe de l’histoire du rugby français.

STADE TOULOUSAIN - Thomas Ramos, le grand bonhomme d’une finale et des questionsSTADE TOULOUSAIN - Thomas Ramos, le grand bonhomme d’une finale et des questionsCe qui force le respect, c’est évidemment la capacité toulousaine à répondre présent le jour J. En tout, les Rouge et Noir ont atteint à 28 reprises la finale du championnat de France depuis sa création, en 1892. Le Stade est-elle l’équipe avec le meilleur taux de victoire en finale ? Eh bien, non, malgré un superbe 75% !

En tout, six équipes n’ont jamais perdu, et comptent donc 100% de victoires en finale. C’est notamment le cas de la Section Paloise, puisque les Béarnais ont soulevé le Brennus en 1928, 1946 et 1964, sans jamais voir un de leurs adversaires le faire… Les cinq autres formations n’ont été sacrées championnes qu’à une seule reprise. Le FC Lyon et La Voulte ont même disparu.

Du côté des maudits, la légende dit vrai pour Clermont (14,3%, soit le pire total des équipes championnes au moins une fois), mais on parle peu souvent de la “malédiction” toulonnaise. Sur 13 finales de championnat, le RCT ne l’a emporté qu’à 4 reprises ! Avec 100% de défaites en 5 finales (de 1956 à 1973), l’US Dax apparaît comme le mauvais élève par excellence.

Voici le classement. 

Ils ont gagné toutes leurs finales :

  • Section Paloise (3 titres), FC Lyon, Vienne, Carmaux, Montauban, La Voulte (1 titre)

Ils sont au-dessus de la moyenne :

  • Stade Toulousain : 75% (28 finales, 21 titres)
  • Béziers : 73,3% (15 finales, 11 titres)
  • Lourdes : 72,7% (11 finales, 8 titres)
  • Castres : 71,4% (7 finales, 5 titres)
  • CA Bègles, LOU : 66,7% (3 finales, 2 titres)
  • Biarritz : 62,5% (8 finales, 5 titres)
  • Stade Français : 60,9% (23 finales, 14 titres)
  • Stade Bordelais : 58,3% (12 finales, 7 titres)
  • SU Agen : 57,1% (14 finales, 8 titres)

C’est la moyenne !

  • Grenoble : 50% (2 finales, 1 titre) [Oui, on sait que vous auriez dû gagner en 1993]

Ils n’ont pas la moyenne :

  • Racing 92 : 46,1% (13 finales, 6 victoires)
  • USAP : 43,75% (16 finales, 7 titres)
  • Bayonne : 42,9% (7 finales, 3 titres)
  • Tarbes, Narbonne : 40% (5 finales, 2 titres)
  • Olympique, Quillan : 33,3% (3 finales, 1 titre)
  • Toulon : 30,8% (13 finales, 4 titres)
  • Stade Montois : 25% (4 finales, 1 titre)
  • Clermont : 14,3% (14 finales, 2 titres)

Ils ont perdu toutes leurs finales :

  • Dax (5 finales), Brive (4 finales), SCUF, Stade Bagnérais, Montpellier (2 finales), La Rochelle, Carcassonne, Lézignan, Colomiers, Bourgoin-Jallieu, Cognac, Nice, Mazamet, International AC, SOE Toulouse (équipe qui fusionnera plus tard avec le Véto-sport pour donner le Stade Toulousain).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Lire chez RR, remarquable analyse sur Toulouse, Machine à démonter le temps.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News