D’un collège australien au Top 14, Julian Heaven, la dernière trouvaille du LOU
Le LOU peut être fier de sa trouvaille.
Petit nouveau lyonnais au talonnage, l’Australien a un parcours pour le moins... singulier. Découvrez Julien Heaven, l'Australien du LOU.

C’est bien connu, le malheur des uns fait bien souvent le bonheur des autres. Dans le monde de la balle ovale, combien furent d’ailleurs les exemples d’ascensions opportunes et acquises au détriment des vicissitudes du concurrent ? De Thierry Dusautoir en 2007, à Peato Mauvaka l’année du dernier titre toulousain, en passant par le feu de paille Ian Madigan au Mondial 2015, on ne les compte plus.

Le week-end dernier, dans les entrailles du LOU et sur la pelouse du Hameau, les blessures conjuguées de Joe Taufete’e et Jeremy Maurouard ont permis à un jeune talonneur australien de faire ses premiers pas chez les professionnels. Entré à 9 minutes de la fin, alors que son équipe avait fait le break grâce à un exploit de Tuisova, Julian Heaven n’a, malgré toute son envie et sa détermination pour sa première, pu empêcher les Rhodaniens de concéder les deux points du match nul après une fin de la rencontre sous le signe de la furia paloise (29 à 29). Sur la dernière action de la rencontre, le néophyte était même invité par Pierre Mignoni à le rejoindre sur le bord du terrain afin de ne pas avoir à gérer la lourde pression d’une ultime mêlée sous ses poteaux : "C’était quand même une expérience incroyable, tempère le principal intéressé. J’ai bien sûr compris la décision de Pierre Mignoni, car c’était une mêlée difficile et c’était pour le bien de l’équipe. Il n’y a aucun problème avec ça". Ce qui n’évita en rien les Lyonnais, réduits à 13, de subir quand même durant l’épreuve de force et d’encaisser l’essai salvateur de Roudil pour les Palois...

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Théo Fondacci
Théo Fondacci
Cet article est rédigé par Théo Fondacci, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Juste préciser que les stages en Espagne étaient avec l'équipe U20, qui aurait dû être hôte du Junior World Trophy et avait de fortes chances de gagner la promotion au CDM U20... Hélàs, le COVID a décidé autrement.

  • etutabe
    5198 points
  • il y a 1 semaine

Un petit coin d'paradis

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Transferts
News
News
Réseaux Sociaux
Vidéos