Coupe d'Europe. Quels clubs ont profité de la Champions Cup pour se refaire la cerise ?
Les Rochelais ont parfaitement géré leurs matchs de poule.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que la phase de poule de la Champions Cup a pris fin ce week-end, regardons quels clubs français en ont profité pour regagner de la confiance.

Bien qu'un peu chaotique, la phase de poule de Champions Cup a néanmoins pris fin ce week-end, rendant son verdict concernant les 8es de finale à venir. Et si nos clubs français s'en sont très bien sortis (7 sur 8 qualifiés), certains n'ont pu tirer que peu d'enseignement : c'est notamment le cas du Stade Toulousain, qui n'a pu disputer que deux matchs sur 4. Néanmoins, d'autres équipes ont profité de cette parenthèse européenne pour regagner un peu de confiance, surtout lorsque ces dernières étaient à la peine en championnat. Attardons-nous donc sur ces écuries, qui ont su utiliser la Champions Cup pour se refaire la cerise.

CHAMPIONS CUP. UBB-La Rochelle, Toulouse-Ulster... Découvrez en détail les affiches des 8es de finale !CHAMPIONS CUP. UBB-La Rochelle, Toulouse-Ulster... Découvrez en détail les affiches des 8es de finale !Racing 92 et La Rochelle : une campagne sans accroc

Sortis respectivement 1er (19 points) et 3ᵉ (16 points) du groupe A, le Racing 92 et le Stade Rochelais ont été les deux meilleures équipes françaises de cette phase de poule en termes de classement. Tous deux invaincus, ces clubs ont su se défaire de coriaces adversaires (Northampton et Glasgow notamment) malgré des conditions pas toujours optimales. Des résultats qui permettent aux deux écuries de retrouver une bonne dynamique, elles qui pouvaient parfois se retrouver en difficulté en championnat. En particulier le Racing qui, depuis maintenant quelques matchs, semble retrouver un fond de jeu cohérent : on l'a vu face à Northampton, mais également en Top 14 avec les deux dernières sorties des hommes de Laurent Travers (face au LOU et à Clermont). Une aubaine pour les Franciliens, à seulement quelques jours de se déplacer chez un Stade Toulousain en difficulté ces derniers temps.

Top 14. Occasion rêvée pour le Racing 92 face à un Stade Toulousain diminué ?Top 14. Occasion rêvée pour le Racing 92 face à un Stade Toulousain diminué ?De son côté, le Stade Rochelais n'était pas aussi en difficulté en Top 14 que les Ciels et Blancs, même s'il restait sur deux défaites rageantes lors des trois derniers matchs (face au Stade Français et à Castres). Néanmoins, leurs trois victoires, dont deux bonifiées, ont installé les Maritimes dans une dynamique positive, sur laquelle ils doivent surfer. Actuellement 6es, les hommes de Ronan O'Gara pourront désormais s'appuyer sur leurs bonnes performances européennes, d'autant que ces derniers affrontent ce week-end une autre équipe en forme, le MHR.

Castres et le Stade Français : pas le même destin, mais le même résultat ?

On le sait, les cas du Stade Français et du CO sont diamétralement opposés à première vue : Castres a impressionné dans le jeu, mais n'a pas réussi à se qualifier, ne remportant aucune rencontre, tandis que le Stade Français s'est souvent montré dépassé, mais a réussi à se qualifier grâce à une performance XXL face au Connacht. Et pourtant, ces deux clubs ont un point commun : la Champions Cup leur a sûrement fait du bien. Parlons tout d'abord du cas du CO. Sur une excellente dynamique en Top 41, les coéquipiers de Combezou n'avaient rien à perdre sur le plan continental. Ils n'avaient pas été vernis par le tirage au sort (Munster et Harlequins), et l'on s'attendait à voir les Castrais se faire marcher dessus par ces deux favoris au titre. Et contre toute attente, le CO a non seulement tenu la dragée haute à ses adversaires, mais a failli à plusieurs reprises l'emporter ! En effet, les Castrais ont perdu 3 de leurs 4 matchs dans les tout derniers instants de la rencontre. Un constat qui, s'il peut paraître amer à première vue, devra néanmoins servir au CO pour le reste de la saison. Une chose est sûre, Castres a envoyé un message fort à ses futurs adversaires en Challenge Cup, mais également à toutes les équipes françaises. À voir comment se déroulera la prochaine rencontre du CO face à l'UBB.

VIDEO. Coupe d'Europe. Castres crucifié après un match fou à dix essais face aux HarlequinsVIDEO. Coupe d'Europe. Castres crucifié après un match fou à dix essais face aux HarlequinsLe parcours du Stade Français en Champions Cup est, quant à lui, à l'inverse de celui de Castres. Totalement dépassé face au Connacht à l'aller (36-9), ainsi que face à Bristol (28-17), on ne sentait pas le Stade Français très impliqué dans cette compétition. Pourtant, les hommes de Quesada avaient, grâce à une série d'événements à leurs avantages, toujours la possibilité de se qualifier en 8es de finale avant leur match face au Connacht. Et après une rencontre complètement rocambolesque (menés 20-31, carton rouge de Latu en début de deuxième période), les Parisiens ont su aller chercher les ressources nécessaires pour non seulement s'imposer avec le bonus, mais également pour se qualifier pour le prochain tour ! Un scénario dingue, qui agira peut-être comme un déclic pour les coéquipiers de Macalou. À la peine en Top 14, cette victoire devra servir d'acte fondateur pour les Parisiens, et pourquoi pas relancer des joueurs en difficulté comme Laumape. La rencontre face au RCT dimanche sera l'un des premiers éléments de réponse.

Résumé Vidéo. La victoire homérique du Stade Français pour la qualification !Résumé Vidéo. La victoire homérique du Stade Français pour la qualification !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

avec le nouveau format de notre championnat préfère, le Top 41, on s'approche enfin des sports pros sérieux. on va pouvoir avoir une phase initiale de 80 matchs qui se joueront en 40 semaines, suivie des phases finales en match AR et commençant en 16e de finale. les matchs AR se joueront la meme semaine. ca ne fera donc qu'un championnat de 45 semaines

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News