CLASSEMENT Top 14. Toulouse se relance, le MHR et le Racing poursuivent leur folles séries
Le MHR n'a plus perdu en Top 14 depuis octobre.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Montpellier et le Racing 92 continuent leurs incroyables séries d'invincibilités tandis que Toulouse s'est relancé après six matchs sans victoire. Toulon en revanche n'y arrive pas.

Il n'y a pas que le Tournoi des 6 Nations et le XV de France dans la vie. Ce week-end avait lieu également la 19ᵉ journée de Top 14. Et après tous ces matchs reportés, on commence enfin à y voir un peu plus clair notamment en haut de classement. Le MHR continue sa folle série d'invincibilité. Pour rappel, les Cistes n'ont plus perdu en championnat depuis le 16 octobre dernier (9 victoires, 1 nul) et commencent sérieusement à venir menacer le fauteuil de leader de l'Union Bordeaux-Bègles. Avec son succès bonifié sur le Stade Français, Montpellier toujours deuxième, revient avec un match en moins à un point des Girondins. Autre équipe en forme, le Racing, qui poursuit sa remontée folle. Après sa victoire sur Castres, les hommes de Laurent Travers signent là un sixième succès consécutif et pointent désormais à la quatrième place

RÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. 70 pions cumulés ! Le match Racing - Castres était totalement fouRÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. 70 pions cumulés ! Le match Racing - Castres était totalement fou

De son côté, Toulouse s'est enfin relancé après une spirale négatif de 6 défaites de rang. Face à l'UBB, qui fait du surplace depuis trois journées, les Haut-Garonnais ont arraché un précieux succès dans la course à la qualification. Ils restent donc sixièmes mais devront se méfier de leurs poursuivants, en particulier La Rochelle, qui grâce à sa victoire à Pau, talonnent les hommes d'Ugo Mola 3 points derrière. Enfin en bas de classement, Brive s'est offert un grand bol d'air dans la course au maintien en venant à bout de Toulon. Les Corréziens sont donc dixièmes et doublent la Section Paloise au profit des confrontations directes qui a chuté à domicile face à Pau. Malgré ses deux matchs en moins, Toulon continue d'inquiéter et reste agglutiné en bas de classement. 12e avec 31 points, le RCT ne devance l'USAP que de deux petits points. Biarritz malgré son très bon match à Lyon, reste lanterne rouge, avec seulement 24 unités. 

RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14. Au courage, le Stade Toulousain vient à bout de l'UBB et stoppe sa série de défaitesRÉSUMÉ VIDÉO. Top 14. Au courage, le Stade Toulousain vient à bout de l'UBB et stoppe sa série de défaites

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

➡️Il y aura a minima 3 clubs qui vont sauter pour rentrer dans les 6
➡️je parle de top 10 mais a minima le top12 serait déjà très bien les 2 derniers servent a rien car nous voyons bien la cassure niveau pts et cest récurant ils nont pas le temps de former une équipe compétitive en venant de ProD2 malheureusement.
➡️le MHR va bientot prendre la tête

Quand a lieu le match en retard MHR-RCT qui devrait logiquement offrir le fauteuil de leader aux cistes?

@lebonbernieCGunther

le 11 mars je crois mais le prochain match étant à Castre, je ne suis pas sur que l'on soit en position d'être leader le 11 mars.

@Guilhem34

Mais si! Vous êtes chauds comme la braise!!!

Toulouse finira dans les 6, je vous le dis !

  • RNP
    7995 points
  • il y a 2 mois
@Timmaman

S'ils gagnent l'un des deux prochains doublons, c'est assez probable (mais c'est pas fait le SF chez lui voudra prendre des points et le MHR à Toulouse voudra peut-être enfoncé le clou).

Si c'est pas le cas, ils seront à +8 ou +9 au classement britannique donc hors du Top 6 et il restera 6 matchs (3 dehors / 3 à la maison). Sur les trois sorties, il faudra probablement 2 victoires pour revenir dans les 6 et assurer 3 victoires à la maison (dont un match clé contre La Rochelle). Même avec le retour des internationaux qui risquent d'être quand même un peu usé par les deux prochains matchs, ça va pas être simple.

@Timmaman

Pas certain du tout.

@Melano46

Pour moi le ST va être dans les 6 même en perdant les deux prochains matchs. Par contre, ils vont devoir cravacher ce qui veut dire pas d'impasse et avec tout le monde sur le pont à chaque match. Les phases finales dans ces cas là c'est moins facile car les joueurs cadrent sont usés mentalement et physiquement mais aussi parce que que ces matchs répétés de fin de saison régulière risquent d'être associés à des blessures.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
Arbitrage
Vidéos
News
Vidéos
News