RÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. 70 pions cumulés ! Le match Racing - Castres était totalement fou
Dans un match improbable, Castrais et Franciliens ont proposé un duel made in Top 14 de grande qualité aux spectateurs de la Paris La Défense Arena.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans un match improbable, Castrais et Franciliens ont proposé un duel de grande qualité aux spectateurs de la Paris La Défense Arena. Score final : 45-25.

Du jeu, vous en voulez ? Eh bien, en voilà. Ce samedi 27 février, quelques acteurs de Top 14 se sont dégourdis les jambes hors des prés internationaux. Avec 9 essais cumulés et 70 points au compteur, Castrais et Racingmen se sont amusés sur la pelouse synthétique de la Paris La Défense Arena. Wenceslas Lauret a ouvert le bal en interceptant Rory Kockott. Habile, l’international file ensuite à l’essai. Le centre Virimi Vakatawa fait valoir ses qualités. Ce dernier est récemment descendu dans la hiérarchie du XV de France, au profit de Danty et Moefana notamment. En forme, il a inscrit un doublé ce week-end. Mais côté Tarnais, le jeu n'était pas en reste. Solides dans les bases, ils ont également pu compter sur un Ben Botica en forme dans le jeu, mais maladroit face aux perches. Ce dernier sert d’ailleurs parfaitement au pied Julien Dumora pour le second essai des siens. RUGBY. TOP 14. Les ''Galactiques'' du Racing 92  plus que jamais de retour dans la course aux phases finalesRUGBY. TOP 14. Les ''Galactiques'' du Racing 92 plus que jamais de retour dans la course aux phases finales

Selon des propos relayés par La Dépêche du Midi, l’arrière castrais est sorti frustré de ce match malgré son essai. Il confie : “On n’était pas venu pour ça. En première période, les Parisiens ne font pas grand-chose, mais ils arrivent à marquer. Quand on a tenu le ballon, on a marqué aussi. C’est ce qu’on s’est dit à la pause, de ne pas jouer dans la pagaille, d’être propres sur les ballons lents. On les a accrochés 60 minutes et, à l’arrivée, le score est lourd.”RUGBY. Challenge Cup. Et si le vrai favori était... le Castres Olympique !RUGBY. Challenge Cup. Et si le vrai favori était... le Castres Olympique !

Accrochés dans le jeu, les Racingmen ont pu profiter des errances du buteur tarnais face aux perches. À l’inverse, ces derniers cherchaient à tout prix à provoquer leurs adversaires du jour dans les zones sensibles. Le demi-de-mêlée international Maxime Machenaud en parle : “On a construit notre match en forçant les Castrais, très accrocheurs, à se mettre à la faute dans les zones de marque.” Attention, car l’indiscipline et le manque de concentration pourraient coûter cher au CO dans la course aux phases finales.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Avec une équipe assez remaniée , on a produit pas mal de jeu avec un kokot hors du ćoup en première mi temps mais à la soixantième minute on était au contac5 et il y a eu pas mal de belles actions de notre part ...

Merci pour le résumé.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News