CLASSEMENT TOP 14. Le LOU joue avec le feu et Brive se donne le droit de rêver !
Ce week-end de Top 14 a été riche en émotions aux quatre coins de la France ! Crédit photo : screenshot Youtube (Canal +)
Que de rebondissements lors de cette 24 ème journée de Top 14 ! Que ce soit dans la bataille, à la qualification ou bien en bas de classement, il y a eu du grabuge !

Le Racing 92 punit Bayonne sévèrement ! (55-14)

Malgré une première période serrée et un bel état d'esprit, la marche semblait être trop haute pour les Basques ce week-end. Après 40 minutes de rodage, les hommes de Laurent Travers ont pris la pleine possession de leurs moyens dans le second acte, en faisant parler la vitesse de leurs trois-quarts notamment. Sans jamais s'arrêter, les coéquipiers de Gaël Fickou n'ont pas cherché une simple victoire ce week-end, mais plutôt à envoyer un message clair à un adversaire direct ainsi qu'à tous les concurrents du Top 6. Avec cette victoire bonifiée, les Franciliens sont à la quatrième place du Top 14, avant de recevoir Toulon. Pour Bayonne, les espoirs de qualification s'éloignent petit à petit. 

TOP 14. Toulon, Montpellier… Qui a perdu ''gros'' ce week-end ?TOP 14. Toulon, Montpellier… Qui a perdu ''gros'' ce week-end ?

Lyon se fait peur (41-31)

Avec une équipe pour le moins remaniée, les joueurs de l'USAP ont montré du caractère, et sont passés près d'un exploit retentissant ! Avec un Dorian Laborde dans un rôle inédit de buteur, une charnière inexpérimentée et des joueurs issus du centre de formation, les hommes de Patrick Arlettaz ont causé bons nombres de problèmes aux Lyonnais. Néanmoins, alors que l'USAP mené 27-31 a seulement 12 minutes de la fin, le LOU s'est réveillé sur deux actions éclaire, grâce à la vista de Baptiste Couilloud notamment. De plus, ces derniers ont même été proches d'empocher le point de bonus offensif en fin de match ! Scénario cruel pour Perpignan qui ne ramène aucun point en Catalogne, tandis que Lyon creuse un peu plus son trou dans le Top 6. 

Brive signe l'exploit de la journée ! (26-27)

En déplacement chez le champion de France en titre, et en mission "dernière chance", les Corréziens ont prouvé qu'ils n'étaient pas morts en Top 14. Dans une rencontre particulièrement hachée, les coéquipiers de Said Hirèche se sont tiré une balle dans le pied au début du match, en concédant un carton rouge par l'intermédiaire d'Axel Muller. Néanmoins, ce fait de jeu a semblé être bénéfique pour les noirs et blancs, qui se sont resserrés et ont commencé à faire douter le MHR. À la pause, seulement 5-0 pour les locaux, puis 12-6 au retour des vestiaires, avant que Brive ne joue sa dernière carte. La lanterne rouge du Top 14 n'a pas hésité à envoyer du jeu en deuxième mi-temps, répondant coup pour coup aux assauts montpelliérains. Puis, le match bascule dans la folie, et alors que Perpignan gagne sur la pelouse de Lyon et que Brive est mené de 11 points à 10 minutes de la fin, les scénarios vont s'échanger et Bruni inscrit l'essai de la victoire après une multitude de mêlées jouées ! Nicolas Sanchez n'a pas tremblé face aux perches et permet à Brive de croire une fois de plus en ses chances de 13 ème place. Pour le MHR, cette défaite ne change presque rien à la physionomie de la saison. 

Rugby Fauteuil. Les Bleus sur le toit de l’Europe pour la deuxième fois consécutiveRugby Fauteuil. Les Bleus sur le toit de l’Europe pour la deuxième fois consécutive

Toulouse en leader et La Rochelle XXL

Les deux ogres de notre championnat étaient en état de grâce ce week-end en Top 14. Lors du match de samedi soir, La Rochelle a montré toute sa maîtrise sur la pelouse du Vélodrome, en annihilant toutes les offensives varoises. Au-delà du rideau de fer dressait par les Maritimes, la puissance des avants, combiné à la justesse des trois-quarts, a tout bonnement impressionné les spécialistes du Top 14 ! La Rochelle semble en forme européenne avant le choc face au Leinster. Puis, le Stade Toulousain a également sécurisé une victoire face à un concurrent direct. Les Toulousains n'ont pas brillé, et ont été mis en difficulté par une équipe de Bordeaux joueuse, avec un Louis Bielle-Barey intenable ! Néanmoins, les rouges et noirs s'en sont remis à l'un des meilleurs joueurs du monde pour remettre du sens dans le jeu, avec Antoine Dupont. Ce dernier a pesé sur la rencontre constamment, et a été décisif lors de chaque essai de Toulouse. Avec cette victoire, ces derniers gardent la première place du Top 14. Pour les autres rencontres, Pau et l'ASM ont signé deux beaux succès bonifiés à domicile, sans réelle importance cependant sur la fin de la saison. 

RUGBY AMATEUR. Résultats des 8e de Fédérale 1 et 16e de Fédérale 2 : Le Havre cartonne, l'US Salles s'exporteRUGBY AMATEUR. Résultats des 8e de Fédérale 1 et 16e de Fédérale 2 : Le Havre cartonne, l'US Salles s'exporte

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ca parait compliqué pour le LOU sur cette fin de saison, entre les blessures, le RCT qui finit fort et le Racing qui va faire le job... ça sent le pied de podium :/

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News