Ces 5 talentueux ''Bleuets'' appelés à Marcoussis qui ont une vraie carte à jouer
Enfin l'heure de Carbonel, Zegueur et Kolingar ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Certains très jeunes joueurs appelés chez les Bleus pourraient avoir une belle carte à jouer durant cette Autumn Nations Cup.

Après les vieux, les jeunes ! Plus sérieusement, la liste des 31 annoncée pour préparer l’Ecosse confirme le renouveau des générations du rugby français. Alors que l’équipe « type » de Galthié est un symbole de jeunesse talentueuse et aux dents longues, le deuxième groupe appelé est encore plus jeune, toujours plus frais. Au milieu des déjà bien connus Jalibert, Thomas, Camara ou Macalou, les blancs-becs parfois encore inconnus du grand public affluent eux aussi. En général tous très jeunes et pleins de fougue, on vous a choisi 5 joueurs qui pourraient amener de vraies qualités à ce XV de France pour l’Autumn Nations Cup.

Hassane Kolingar

Lui ? On vous l’a déjà vendu mille fois ! Doté d’un gros physique (1m86 pour 118kg), musculeux, plus que solide en mêlée et surtout très mobile et surpuissant ballon en main, ce grand fan de Mike Tyson et Anthony Joshua a tout pour vous en mettre plein les yeux en novembre. Si Baille est excellent, que Gros semble plaire au staff et que Castets ne sera pas loin une fois son retour de blessure, Kolingar peut lui amener une part un peu plus « bestiale » à ce pack français. Pourquoi pas sur le banc dans un rôle d’impact player ? Le Racing se plaît en tout cas à l’utiliser comme tel et autant dire que son petit bison de 22 ans fait couiner les défenses lorsqu’elles commencent à fatiguer. Sa capacité de grattage est aussi non négligeable. 

Louis Carbonel

Difficile à croire mais aussi bon « Carbo » soit-il, il n’est pas (encore) international. La faute à une concurrence accrue symbolisée par Ntamack et Jalibert notamment et une logique de continuité opérée par le staff des Bleus. Mais cela pourrait bien changer à l’automne ! Avec seulement deux ouvreurs dans le groupe des 31, il y a fort à parier que le prodige de la Rade fasse ses grands débuts en Ecosse par exemple, ce qui serait mérité au vu de sa forme du moment. Depuis le début de la saison et avec la blessure de Belleau, le joueur de 21 ans a en effet définitivement pris les clés du camion toulonnais en main et inscrit 53 points en 5 matches. Déjà son record sur une saison de Top 14 ! Et quoi ? On est impatient de le voir au niveau supérieur, où son profil de pur attaquant et sa fougue restent assez rares et pourraient - qui sait - l’installer dans le groupe Bleu pour plusieurs années.

Sacha Zegueur

C’est LA grosse surprise de ce groupe puisque Zegueur évolue… en ProD2, du côté d’Oyonnax pour être précis. Dans l’Ain, le flanker longiligne (1m93 pour 105kg) s’est fait sa place en étant titulaire 4 fois sur 5 cette saison et impressionne par sa capacité de déplacement et à jouer le rôle de liant entre les avants et les trois-quarts. Et pour ceux qui seraient tentés de dire que cela fait peu pour être pris au niveau international, notez que le garçon de 21 ans avait déjà été invité par les Bleus cette semaine pour s’entraîner à Marcoussis et faire opposition en compagnie des septistes ou de Lucas Pointud notamment, au nom de cette fameuse liste des « joueurs à haut-potentiel ». L’appel du champion du monde U20 conforte en tout cas la propension du staff français à préférer les troisièmes lignes dits « hybrides » aux modèles plus cubiques du Royaume-Uni par exemple, après les Cros, Cretin ou Woki pour ne citer qu’eux. 

Gervais Cordin

Certains observateurs s’accordent à dire que le joueur formé à Nuit-Saint-Georges possède ce petit truc en plus que les autres n’ont pas. Au-delà d’une belle vision du jeu et d’appuis électriques, on serait tenté de dire que ce « petit truc » réside dans l’envie qu’il véhicule sur le terrain et dans sa capacité à évoluer constamment à haute-vitesse, en multipliant les accélérations très déstabilisantes pour l’adversaire. Ce qui lui permet de débloquer bon nombre de situations et parfois même de scorer, à l’image de ses 2 essais en 3 matches de Top 14 cette saison. Et s’il doit encore progresser dans sa capacité de gestion, son jeu au pied et son altruisme, Cordin pourrait emmener son côté « pile-électrique » au fond de terrain un peu plus sage des Français (Bouthier, Ramos). Un profil que les Bleus n’avaient pas jusqu’ici et qui pourrait faire des étincelles. 

Olivier Klemenczack

Le petit dernier de notre liste mais pas le moins talentueux. A 24 ans et avec les absences répétées de Vakatawa, l’ancien Dacquois s’est installé au centre de l’attaque du Racing, en véritable pendant de Chavancy ou de Virimi, c’est selon. Dans les Hauts-de-Seine, ses qualités défensives sont vivement appréciées, mais pas autant que son sens du jeu, clairement adoubé par le staff du Plessis-Robinson. A l’image de son cad-deb d’école sur Antoine Hastoy contre Pau la semaine passée, le Parisien a du feu dans les jambes et il pourrait amener un peu plus de « french flair » s’il en fallait encore à l’attaque des Bleus. Un vrai bon joueur qu’il nous tarde de découvrir au plus haut-niveau. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    15016 points
  • il y a 2 semaines

je ne suis pas toulonnais mais parmi les jeunes c'est surtout rebbadj et carbonel que j'ai hâte de voir au niveau inter, à mon avis dans quelques temps rabbadj pourrait être le successeur de leroux

  • Guit333
    3540 points
  • il y a 2 semaines
@to7

Rebadj?? Pas mal mais il y a franchement mieux avant lui

Quand je pense à toutes ces années de desert au poste de 10, sans manquer de respect à des mec comme TD, Bauxis ou même Lopez, aujourd'hui nous avons en même temps des N'tamack, Jalibert, Carbo, Hastoy, Belleau...
il y auras des "déçus" un peu comme nos nombreux 9!
De plus ont attend plus qu'il es 28 ans pour les faire jouer! C'est tout bon!

  • Timmaman
    9587 points
  • il y a 2 semaines

Globalement, et on l'a vu avec Galthié-Ibanez, tous les joueurs appelés cet automne ont une carte à jouer! Après les places sont chères et on ne leur souhaite que d'avoir à faire des choix lors du prochain tournoi, ce qui serait rassurant sur l'état de nos troupes!

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Réseaux Sociaux
News