Ce qu'en pense la presse : La ''masterclass'' de Dupont, Toulon qui s'enfonce et le retour en forme de Raka
Alivereti Raka a impressionné face à Pau ce samedi avec Clermont.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La huitième journée de Top 14 a livré son verdict. Retour sur la performance toulousaine, la déception toulonnaise ou les matchs impressionnants de Raka et Reinach.

Cette huitième journée était le théâtre du ''derby'' entre Toulouse et Castres. Un affrontement qui a tourné court, les partenaires d'Antoine Dupont surclassant des Castrais très vite dépassés. Pour Le Figaro, les Toulousains ont été ''sans pitié'' et n'ont fait ''qu'une bouchée du voisin castrais en inscrivant la bagatelle de 5 essais et quelque 41 points. De quoi remettre les pendules à l'heure au moment de reprendre la tête du championnat.'' Mais une fois n'est pas coutume, le grand bonhomme de la soirée n'aura été autre qu'Antoine Dupont. Une nouvelle fois stratosphérique, décisif sur les réalisations toulousaines, le demi de mêlée a encore prouvé qu'il n'avait sûrement pas d'égal à l'heure actuelle sur la planète rugby. Le Figaro poursuit : ''Une dernière masterclass pour l'ancien castrais, auteur d'un match plein, ponctué par de nombreux franchissements et passes dont lui seul semble avoir le secret.'' Une performance toulousaine également saluée par La Dépêche qui titre : ''Au Stade Toulousain, la confiance comme héritage''.

Ce qu'en pense la presse : les Toulousains cuits à l'étouffée, Hirigoyen et le manque de maîtrise du MHRCe qu'en pense la presse : les Toulousains cuits à l'étouffée, Hirigoyen et le manque de maîtrise du MHRAu-delà de l'hégémonie toulousaine, une équipe vit à contrario un début de saison galère. On parle bien évidemment du RC Toulon. Les coéquipiers d'Anthony Belleau ont une nouvelle fois chuté, et sont revenus les valises pleines de La Rochelle (39-6). Outre cette défaite, c'est la treizième place des Toulonnais qui inquiètent. Var Matin indique que Toulon ''s'enfonce un peu plus à La Rochelle'', en argumentant : ''On savait avant la rencontre qu'il serait compliqué pour les Toulonnais d'aller chercher un résultat à Marcel Deflandre. Mais on n'imaginait pas le RCT sombrer de la sorte''. Avant de dresser un constat implacable : ''Mais cette formation plongée dans le doute et qui n'arrive plus à mettre un pied devant l'autre, a eu un déchet énorme dans la finition permettant aux Rochelais de ne jamais être inquiétés [...] Si Bernard Lemaître et Patrice Collazo avaient promis qu'ils ne vivraient pas la même saison que l'an dernier, force est de constater que celle-ci est encore pire. Certes, elle est loin d'être finie. Mais avec deux petites victoires en huit rencontres et un niveau de jeu à la limite d'être indigeste pour un club de ce calibre, il y a de quoi se poser de sérieuses questions sur la capacité du staff à faire jouer cette équipe pourtant loin d'être ridicule sur le papier''. Des propos durs mais qui démontrent la crise dans laquelle est agglutiné le RCT. La réception de Biarritz s'annonce déjà cruciale, sachant que Patrice Collazo vient en plus de cela de quitter le club avec effet immédiat.

Top 14. VIDÉO. West et La Rochelle enfoncent Toulon dans les bas fonds du classement !Top 14. VIDÉO. West et La Rochelle enfoncent Toulon dans les bas fonds du classement !Après une victoire à Montpellier, Clermont a de son côté confirmé sa bonne forme. Malgré une première mi-temps décevante, les Auvergnats ont réussi à décrocher le bonus en seconde, en s'imposant face à Pau (42-20). Une victoire nette, dû également à un Alivereti Raka en feu, auteur d'un doublé. À tel point que La Montagne se demande si l'international français, auteur d'un début de saison remarquable, n'a pas retrouvé sa plénitude (5 essais en huit matchs) : ''À bientôt 27 ans, Aliverti semble au meilleur de sa forme. Est-il revenu à son meilleur niveau ?'' En ajoutant que ce dernier ''impressionne''. De son côté, Midi Libre a été estomaqué par la performance XXL de Cobus Reinach, lors de la victoire du MHR sur la pelouse de la Paris La Défense Arena (21-32), n'hésitant pas à évoquer ''une prestation majuscule''. ''Deux essais, 119 mètres parcourus ballon en main, deux défenseurs battus et efficace dans l'animation, Cobus Reinach a effectué sa meilleure prestation avec le MHR depuis son retour de sélection contre Bordeaux-Bègles, il y a deux semaines.'' Rien que ça. Une victoire déclic pour les Cistes ? Réponse dans les semaines à venir. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Mais une fois n'est pas coutume, le grand bonhomme de la soirée n'aura été autre qu'Antoine Dupont."
Une fois n'est pas coutume = exceptionnellement, pour une fois... Je pensais pas que Dupont traversait une mauvaise passe. Je dois pas être dans la bonne dimension... Multiverse de m... ! 😀

Et la masterclass de Toulon, c'est Lemaitre ?

@Garou-gorille

lui c'est la Mastercard 😉

Collazo et le RCT c'est fini...

@pascalbulroland

Patrice, c'est fini 🎶 🎶 🎵 🎶 🎵

@lelinzhou

Je ne crois qu'il y retournera un jour ...

@Ledranob

Suis même sûr que non.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News