Castres. Gaëtan Barlot : de la Pro D2 au XV de France à vitesse grand V
L’ancien joueur de Colomiers a rapidement mis tout le monde d’accord dans le Tarn. Il est l’un des acteurs majeurs de la seconde partie de saison du CO.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L’ancien joueur de Colomiers a rapidement mis tout le monde d’accord dans le Tarn. Il est l’un des acteurs majeurs de la seconde partie de saison du CO.

Boulet de canon. C’est l’image qui symbolise le mieux la seconde moitié de saison du Castres Olympique. Malheureux septièmes, ils connaîtront tout de même la Champions Cup l’année prochaine. Une nouvelle qui ravit l’une des révélations de la saison : Gaëtan Barlot. Le joueur de 24 ans évoluait depuis 2017 à Colomiers et vient de découvrir les joies de la première division. Il parle de la différence de niveau entre les deux divisions dans une interview de fin de saison publiée par son club : “La marche est grande entre le Top 14 et la Pro D2. Mais je pense qu’avoir la chance d’enchainer les matchs m’a permis de la franchir rapidement.”

Pro D2 - Barlot, Lafage, Ramos, que deviennent ces joueurs qui ont fait les beaux jours de Colomiers ?Pro D2 - Barlot, Lafage, Ramos, que deviennent ces joueurs qui ont fait les beaux jours de Colomiers ?

Et effectivement, enchaîner les matchs, c’est ce que le joueur a fait non sans réussite. Avec 23 feuilles de matchs pour 21 titularisations, il réalise une saison pleine tout en assurant la relève de joueurs comme Rallier et Jenneker. Une performance dont il semble être fier : “Après le match j’étais vraiment triste. Mais maintenant, je suis très heureux de ce que l’équipe a fait cette saison. Parce qu’il ne faut pas oublier d’où on est parti. Cette dynamique, il faut la garder pour la saison prochaine.”

Gaëtan Barlot a donc hâte de poursuivre ces efforts dans le Tarn, tout en espérant un retour des supporters le plus rapide et permanent possible. Par ailleurs, celui qui a pour idole le All Black Kevin Mealamu a été l’un des moteurs de la remontée castraise de la deuxième partie de championnat. Avec 4 essais cette saison, il est déjà le meilleur marqueur chez les avants tarnais. Mais si l’on prend en compte le classement établi depuis début 2021, soit la période de réussite castraise, il est le troisième meilleur marqueur d’essai du club derrière Geoffrey Palis et Filipo Nakosi. Une bonne forme qui l’a poussé dans les petits papiers de Fabien Galthié. L’absence des 3 habituels appelés (Marchand, Mauvaka et Chat) ainsi que la blessure de Bourgarit pourraient lui permettre de se révéler au niveau international dès cet été face à l'Australie.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Luern63
    5524 points
  • il y a 2 mois

La grosse surprise de cette saison tant mieux pour lui.
Dommage qu'il se soit révélé si tard car il nous aurait fait du bien si il était resté à Clermont.
En espérant qu'il ait la nostalgie de la maison et qu'il revienne dans sa région car avec lui, Fourcade et le jeune Boudou on serait armé au talon pour un moment !!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News