CABCL Brive
Découvrez le Club Athlétique Brive Corrèze Limousin (CABCL) sous tous les angles, ses caractéristiques et ses secrets: Plus rien ne vous échappera sur le club de Brive
Nom : Club Athlétique Brive Corrèze Limousin (CABCL)
Championnat actuel : Top 14
Les couleurs : Noir et Blanc
Année de fondation : 1912
Stade : Amédée Domenech (15 000 places)
Président : Jean-jacques Bertrand
Entraîneurs : Nicolas Godignon (entraîneur en chef), Philippe Carbonneau (arrières), Didier Casadei (avants)
Le palmarès et le parcours sportif de Brive :
CABCL Brive  Coupe d’Europe : 1 (1997)

Créé en 1912, le club de Brive connaîtra son véritable envol avec l’arrivé d’un homme providentiel nommé Amédée Domenech. Ce dernier, qui a donné le nom au stade de Brive et que l’on surnommait le « Duc », est le symbole des coujoux. En effet, ce personnage de grande envergure était à la tête de l’équipe Briviste, vainqueur de la 2ème division en 1957… seul titre national du club (hormis le Yves du Manoir). International à 52 reprises au poste de pilier, il est décédé en 2002. Le club lui rendit honneur en érigeant une statue à son effigie au stade.

Brive est dans le club fermé des « maudits des finales nationales », comme son voisin Clermont, puisque les Noir et Blanc ont perdu 4 finales (1965, 1972, 1975, 1996) en première division. La dernière cependant, perdue face au Stade Toulousain, fut rapidement oubliée en leur chipant le titre de champion d’Europe l’année suivante. Une victoire franche face aux anglais de Leicester (28 – 9) plaçait une génération dorée, amenée par Laurent Seigne, au sommet de l’Europe.

Les années suivantes furent plus compliquées, avec notamment le départ des cadres champions d’Europe, au point de retrouver le club en 2ème division en 2001. Le club prendra un retard énorme sur le professionnalisme grandissant. Il faudra attendre l’implication massive de M. Penauille au sein de la SASP pour revoir Brive en 1ère division 2 ans après la descente.

La petite histoire du Club Athlétique Brive Corrèze Limousin (CABCL)

Si les clubs parisiens sont évidemment à la pointe du sport show business, le club briviste les suivait de près... Vous l’aurez compris, on parle de l’omniprésent Patrick Sébastien ! Ce showman natif de Brive et grand fanatique de rugby n’était pas seulement présent quand on faisait tourner les serviettes à la 3ème mi-temps. Président du club lors des années glorieuses du club, avec une victoire en coupe d’Europe, Patrick Sébastien a eu une relation amoureuse avec ce club. Il s’est d’ailleurs marié (avec Nathalie) sur la pelouse du stade Amédée Domenech en 1998. Il sauve le club du pétrin en 2007 avant d’être placé au poste de président d’honneur. Il démissionnera en 2009 après le rejet de son dossier de reprise du club, ne se retrouvant pas dans le "Brive Business" inspiré par l'équipe dirigeante en place.

Brive est désormais une véritable machine armée pour le professionnalisme. Bien que Derichebourg ait cédé la présidence, le groupe est à la base de la nouvelle réussite du club. En plus d’être parvenu à renforcer l'équipe d'élite, le Centre de Formation et les structures, il reste le principal sponsor. La SASP est aujourd’hui présidée par Jean-Jacques Bertrand, un ancien financier de niveau international, accompagné d’hommes d’affaires corréziens, parisiens ou britanniques... ce qui expliquerait l’arrivée massive du contingent Anglais en Corrèze... ou inversement.

Mais le club n'est pas le seul à avoir de l'ambition dans le Top 14. L'arrivée - ou plutôt le retour - de grosses écuries comme le Racing Metro ou le Rugby Club Toulonnais augmente le niveau du championnat. De plus, l'ère Vern Cotter à l'ASM donne à Clermont un avantage régional certain, ce qui contribue à fragiliser le CAB. En 2012, l'inévitable finit par se produire : le club briviste est relégué en Pro D2, lors des toutes dernières journées du championnat.

Un détour par la case Pro D2 qui s'avère salvateur pour le CAB. Après une première partie de saison mitigée, les Coujoux enregistrent la venue de Philippe Carbonneau en janvier 2013. Le nouveau coach des lignes arrières va révolutionner le jeu briviste. Devenus intouchable,le CAB enchaîne les résultats jusqu'à cette finale d'accession contre la Section Paloise synonyme de retour en Top 14. Emmenés par leur capitaine Arnaud Méla, les Brivistes, extrêmement solides à domicile vont conserver avec brio leur place dans l'élite lors de la saison 2013-2014.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Superbe match de Brive hier soir! Quelle belle équipe et quel beau jeu! Ce n'est pas pour rien que les plus gros ont perdu chez eux!! Et j'espère que le Top 14 verra cette équipe l'année prochaine!!!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News