Assa Koïta accuse le XV de France de discriminations, la FFR répond
Assa Koïta s'est exprimé sur BeIn. (crédit : BeIn Center)

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancienne deuxième ligne des Bleues Assa Koïta s'est exprimé sur sa fin de carrière et les raisons, selon elle.

Dans le dossier Assa Koïta il sera difficile de juger de la réalité et de la vérité. Ce qu'on ne peut juger, c'est le ressenti de la joueuse. Assa Koïta, 29 ans, a raccroché les crampons en août 2020 après une carrière bien remplie. Bordeaux, Bobigny et le Stade Français ont eu le plaisir d'avoir la joueuse dans leurs rangs. Ses performances ne sont pas passées inaperçues lorsque le rugby féminin commençait à se développer et à s'imposer. La suite logique était plusieurs convocations avec le XV de France et une carrière d'internationale que beaucoup rêvent : 30 sélections, un Grand Chelem et une 3e place à la Coupe du monde 2014. Plutôt pas mal pour quelqu'un qui commence le rugby à 16 ans. 

Pourtant, la fin de carrière de la seconde ligne s'est terminée dans l'ombre. Dernièrement, Assa s'est exprimé chez Vanessa Le Moigne sur BeIn Center, en évoquant selon elle les raisons de son éviction du XV de France : "Plein de personnes se posaient la question, du jour au lendemain tu n'es plus sélectionnée, qu'est-ce qui se passe ?". Performances sur le terrain ? Selon Assa, ce n'est pas la raison car comme elle l'expliquait à L'Equipe en août, elle était au top de sa forme en 2018/2019 : "J'étais au top de ma forme et j'ai continué à l'être : pendant la saison 2018-19, mes coéquipières me disaient que j'étais meilleure qu'en 2014". Le problème serait donc lié au foulard qu'elle décide de porter. Et elle le décidera seule malgré les croyances, précisant que personne ne lui a imposé ce choix : "vous me connaissez, j'ai assez de caractère, je réfléchis, j'ai un cerveau comme tout le monde". 

Du coup, en fin de carrière je l'annonce. Certaines personnes s'en doutaient, il y a même des journalistes qui me poussaient à dire les choses. Mais je disais que je n'avais aucun problème avec la Fédé, que s'ils ne m'appelaient pas c'est qu'ils avaient leurs raisons. Mais bon, je savais que c'était ça, puisqu'une fois que j'ai commencé à porter le foulard, j'ai reçu des coups de fil de la Fédé. Je me suis dit, c'est un sujet qui fâche entre guillemets, qui pose question. - Assa Koïta, BeIn. 

Le ressenti d'Assa est clair sur ce sujet, mais elle laisse les gens se faire leur idée. Mais aucune explication sur son éviction des Bleues ne lui a été donnée : "On m’a appelé pour me dire que cela ne dérangeait pas pour aller en sélection, que je porterai un bonnet. Un autre coup de fil m’a dit que le DTN avait été contacté pour savoir si j’étais sélectionnable et qu’il avait répondu oui tant que j’avais le niveau. Je recevais des coups de fil mais je n’étais pas appelé en stage. Dès le premier coup de téléphone, je savais que c’était mort et que je ne serais plus appelée, car cela devait leur poser problème." 

La réponse de la Fédé

La FFR a tout de même tenu à répondre à ces accusations, notamment par la voix d'Annick Hayraud qui reste sur le plan sportif concernant Assa sur Rugbyrama : "Les convictions religieuses d'Assa ne sont jamais entrées en ligne de compte dans nos choix. Simplement, si Assa n'est pas revenue en sélection, c'est qu'elle n'avait pas retrouvé le niveau auquel on l'avait connu et que globalement, elle avait du mal à revenir, voilà tout. Sa religion n'entrait en aucun cas dans nos critères de sélection." 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois

Koïta a gagné un nouveau job au sein de la FFR.

https://www.rugbyrama.fr/rugby/la-ffr-a-recu-assa-koita-et-annick-hayraud_sto8077015/story.shtml

@Thierry Picco

C'est quoi tes "ILS" ? Il arrive qu'il y ait ici des commentaires qui ne sentent pas bien bon, je vais signaler celui-ci.

@Thierry Picco

" que je porterai un bonnet et un survêtement, ni vu ni connu." Si c'est vrai c'est de la discrimination.

C'est peut être aussi facile de croire que le racisme n'existe pas dans notre sport et de parler de niveau alors qu'ils se sont passé des coups fils à répétition juste à cause de "l'image" que la FFR veut donner.

Je ne remets pas en cause son impression d'avoir toujours la forme mais, et je vais dire quelque chose qui va peut-être choquer par son caractère indiscret, sur les photos récentes d'elle, j'ai tout de même l'impression qu'elle a pris du poids en même temps que de l'âge. Rien de grave, mais à la vitesse à laquelle progresse le rugby féminin (je regarde occasionnellement des rencontres du championnat anglais), ça pose tout de même problème pour rester dans l'élite internationale.

Après, la mousse que font les médias sportifs autour de cette histoire de « religion » me semble un peu surréaliste car elle est juste habillée comme une africaine de l'Ouest traditionnelle, ça n'a rien de choquant. Cela fait partie de la France telle qu'elle est , et c'est même une opportunité pour notre pays d'afficher publiquement et internationalement l'ouverture de sa société, ce qui est bon pour le soft power. Peu probable, donc, que les autorités sportives voient cela d'un mauvais œil. Mes deux centimes.

@Jason Robinson

Le problème c'est le fait de lui dire qu'elle porterait un bonnet et un survêtement pour "cacher". Qu'elle soit sélectionné ou pas, les coups de fils à répétition témoigne d'un malaise avec le sujet non ?

Comme tu le dis c'est la France peut importe ses choix ça aurait été fort de montrer une joueuse qui représente tous les français.

@coupdecasque

C'est ça... Le coup du "cacher" est déjà un signe que "ça pose problème"... La FFA fut moins discriminatrice avec Myriam Soumaré et son foulard qu'elle ne quittait que pour les courses... C'est le vent mauvais de cette période actuelle... D'ailleurs certains veulent nous resservir une resucée des années Sarko, et ses tentatives pour interdire le voile dans l'espace public... Un petit rappel de la loi : signes distinctifs interdits aux élèves dans les écoles, collèges, lycées... Mais par pour les parents... Les enseignants, comme tous les agents de la fonction publique, tenus au même respect de l'interdiction... Rien sur les sportifs, hors les compétitions, et heureusement...
Bon... Que les premières attaques sur le sujet soient venus d'un Ministre-Président qui sauva à maintes reprises les miches judiciaires de l'actuel Président de la FFR, ça peut être aussi une coïncidence, hein...

Safi N'Diaye, Lenaig Corson, Audrey Forlani.
Pas besoin d'aller chercher plus loin

@fabien81

Au delà du sportif, si la fédé veut cacher le fait qu'elle a un voile sous un bonnet et un survêtement, c'est de la discrimination et ça mérite de creuser non ?

Débat sans grand intérêt puisque c'est impossible de prouver quoi que ce soit, aussi bien l'existence d'une éventuelle discrimination que son absence. Il n'existe aucune jauge pour mesurer l'évidence d'une sélection, on a déjà vu des joueurs installés en sélection alors que personne ne le comprenait ou à l'inverse des joueurs boudés par une sélection alors que tout le monde les voyait comme des incontournables. Le niveau de jeu, l'intégration au plan de jeu, la dynamique de forme, l'intégration au groupe, l'adhésion à la mentalité du sélectionneur, le sens du vent... il y a des centaines de facteurs qui entrent en compte, et qui ne sont pas soumis à une grille de lecture objective et mathématique mais à l'interprétation et au ressenti du sélectionneur. Peu importe qu'il ait tort ou raison, il est payé pour faire des choix et les fait. Mais il est impossible de démontrer de l'extérieur que c'est tel ou tel critère dans la masse de critères qui a fait la décision...

Que la joueuse ait ce ressenti ou retienne cela pour expliquer sa non sélection est une chose (on passe tous notre vie à juger les situations selon notre ressenti qu'il soit fondé ou non), que les médias s'empare du sujet pour surfer dessus parce qu'il colle à l'actualité en est une autre. C'est compliqué de se positionner sur le sujet et le passer sous silence est aussi un risque de se rater, mais je ne suis pas sûr que mettre en avant des sujets aussi "légers" en terme de faits soit vraiment bénéfique pour qui que ce soit notamment sur les réseaux sociaux où cela va juste réveiller les radicaux "pro" et les radicaux "anti".

@Team Viscères

Mouais... Elle parle quand même des "coups de fil" qui paraissent pour le moins amphygouriques, sinon alambiqués sur la proposition du "bonnet", dont on ne voit pas trop quelle pourrait être l'autre fonction que de cacher ce foulard "qu'on" ne veut in fine pas voir... Ne pas zapper quand même que la période, entre projet de loi sur les "séparatismes", soupçons de complicité de terrorisme au faciès, et retour des hostiles forcenés du hijab, paraît propice à ce genre de turpitudes... Surtout avec Bernie les casseroles au pouvoir...

@Team Viscères

Finalement après être allé faire un tour sur le facebook du Rugbynistère, aborder le sujet présente quand même un intérêt : à défaut de démontrer l'existence de la discrimination au sujet de la non sélection d'Assa Koita, les commentaires sous l'article ne laissent aucun doute de l'existence de la discrimination crasse chez les suiveurs du rugby (enfin, pour les naïfs qui croyaient encore que le rugby échappait aux maux de notre société).

  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois
@Team Viscères

Ce qui est certain, c'est que ça fait le buzz.
Est-ce une stratégie victimaire de la part de l'intéressée?
Vu son discours et les mots qu'elle emploie, je ne pense pas que Koita utilise ce motif de discrimination comme on agiterait un épouvantail pour jeter l'opprobre sur la Fédé. Ou alors Koita est bien conseillée. Je pense qu'il s'agit d'une simple réponse à une question posée par la chaîne (qatari ?!!) sportive sans dessein particulier.
La suite éventuelle qu'elle donnerait nous dira s'il s'agit d'une stratégie pour obtenir une compensation ou pour aller en justice.

@Manu

Je n'ai aucune idée des motivations de la joueuse, mais étant donné sa place dans l'histoire je peux complètement imaginer que cela soit fait sans calcul. Les sportifs ont un ego assez important, la perte de la sélection est forcément douloureuse et compliquée à accepter et il peut y avoir naturellement un phénomène de fuite ou de déni qui consiste à trouver une raison extérieure pour expliquer cette "chute" sportive et s'y accrocher.
Par contre dans le fait de ressortir ce passage dans une interview plus longue ou de centrer une interview sur ce seul point (je n'ai pas vu l'interview complète), j'ai dû mal à croire qu'il n'y a pas un calcul médiatique. Le sujet est clivant, il est en plus sur le devant de la scène médiatique en ce moment, les gros médias sont cyniques sur les moyens pour gonfler l'audimat et capter l'attention...

  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois
@Team Viscères

Le risque est que cette affaire ou plutôt cette déclaration (sûrement sans volonté initiale de nuire ou d'obtenir autre chose) soit utilisée par d'autres à des fins politiques.
dans tous les cas cette (fausse?) polémique ne sert pas notre sport

Rerappelons radoteusement la déclaration de Montherlant : “La religion est la maladie honteuse de l'humanité. La politique en est le cancer.”
Quelque chose à ajouter ?

  • Yonolan
    124048 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

Je suis athée, Dieu merci...

@Yonolan

Diable Diable...moi aussi je suis athée 😉

  • Yonolan
    124048 points
  • il y a 9 mois
@Yonolan

Et être athée ce n'est pas être de mauvais foi

@lelinzhou

Je trouve cela assez insultant pour le cancer.

@Team Viscères

M'en fous, chuis lion...

pourquoi on vient nous péter les c... en amenant ce sujet là dans le rugby?????
on voit encore avoir droit au mot à la mode qui n'a d'égal que les "valeurs" ...LA STIGMATISATION
Mais va fa enc... lachez nous la grappe
Plein de le luc
certains vont dire pourquoi hayraud pose la question, et pourquoi pas????
je suis beaucoup le rugby féminin et franchement quand tu as lenaig corson et n diaye en seconde et des jeunes pousses qui envoient du steack ben koita n'a pas sa place
Sa vision autocentrée en expliquant qu'elle était meilleure qu'en 2014... c'est qu'elle n'a même pas conscience qu'il y des minettes de 18 balais qui ont un niveau de ouf aujourd'hui même si c'est vrai que le poste de seconde ligne n'est pas le plus fourni

C’est la faute de nos gouvernements successifs qui n’ont jamais été clairs et fermes sur le sujet.

@Atlantique SR

Le gouvernement n'a jamais été clair et ferme sur le port de la kipa ou le port ostentatoire d'une croix autour du cou non plus.

  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois
@Team Viscères

on peut porter en pendentif une petite croix et ne pas la montrer en la plaçant sous son vêtement
tout le monde ne fait pas comme Halliday (sa grosse croix en argent avec Jésus portant une guitare en bandoulière)...quoique maintenant à St Barth, il la porte de manière encore plus ostentatoire

@Manu

En fait tu peux porter ton pendentif avec une méga grosse croix par-dessus ton vêtement, et c'est justement la laïcité qui le permet tout comme elle permet de porter la kipa dans la rue, ou qu'elle permet aux bonnes soeurs du couvent (ou apparenté, je ne suis pas expert en maisons religieuses) à côté de mon boulot de sortir dans la rue avec leur voile et leur robe, etc. La laïcité garantit justement à tous les citoyens d'exercer librement ses croyances.

  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois
@Team Viscères

Je sais tout cela. Je réagis juste à ta comparaison voile/kipa/croix.
Le plus souvent la croix ne se voit pas.

  • jonbob
    1596 points
  • il y a 9 mois
@Team Viscères

Pourquoi faut il toujours comparer Islam Judaïsme et Christianisme?

@jonbob

Parce que certains veulent édicter des règles différentes suivant l'appartenance à ces religions.

  • jonbob
    1596 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

C'est peut être parce que ces religions ne sont pas comparables.

@jonbob

Évidement, il y a les gentils et les méchants.

@Team Viscères

Bien sûr, mais dans un pays soi-disant laïc , Aucun signe religieux apparent, et la religion à la maison ! Ça coule de source pourtant.

@Atlantique SR

La laïcité que ce soit dans son concept global ou dans son aspect législatif en France n'est pas et n'a jamais été "la religion à la maison" ou "aucun signe religieux apparent".
La laïcité telle que fixée par la loi 1905 ou la constitution de 1958 assure la liberté de culte pour tous, la liberté de manifester ses convictions religieuses, l'égalité devant la loi pour tous sans égard pour ses croyances, et la séparation de l'État (ses institutions et services publics, mais pas leurs usagers) et des religions.
On peut pour ses convictions personnelles penser que les religions devraient rester à la maison, mais dans ce cas il faut assumer ses convictions personnelles et non pas les attribuer à un concept dévoyé de laïcité pour les imposer à tous (ironiquement, le concept de laïcité s'oppose justement à imposer ses convictions personnelles aux autres).

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000508749/2021-01-19/
https://www.interieur.gouv.fr/Publications/Cultes-et-laicite/La-laicite

@Team Viscères

C'est ça... Et c'est simple, inclusif, bienveillant... Et ceux qui tordent la laïcité pour en faire un outil de combat contre l'Islam la dévoient... Cf ce conseiller régional Fhaine qui demanda en séance l'exclusion d'une mère d'élève voilée qui se trouvait pourtant dans son droit... Reste que de nombreux commentateurs, pourtant connaisseurs de la loi, grincèrent des dents en expliquant que "ce n'était pas souhaitable"... Une simple invitation, donc... Digne d'une "proposition" mafieuse, toute proportion gardée...

@Team Viscères

+ 100000 !!! C'est EXACTEMENT çà!Toute autre vision ou interprétation de la laïcité serait liberticide. Bravo pour tes observations la plupart du temps lumineuses 👍

@Team Viscères

Oui mais là tu me sors la loi de 1905, et de nos jours ça ne peut pas fonctionner. La réalité sur le terrain tu dois la connaître comme moi.

@Atlantique SR

Les lois ne sont pas destinées à être sans cesse adaptées aux contextes socio-politiques, ou aux desideratas, de tout un chacun, d'un groupe, ou d'une partie de la population... C'est bien pour ça qu'on a inventé la Constitution et les Codes, Civil et Pénal... La laïcité exclut les signes religieux pour les agents publics, exception faîte des lieux d'enseignements, loi de 2004, où les élèves sont aussi concernés... Basta... Maintenant, si, comme Pascal Praud, tu penses "qu'il y a des endroits où on se croirait pas en France", c'est ton avis et, hélas pour toi peut-être mais c'est comass, ton avis ne vaut pas loi...

@Atlantique SR

C'est le fait de vouloir imposer "sa" réalité qui ne peut pas fonctionner. Libre à toi d'avoir tes idées, libre à moi d'être en accord ou non avec celles-ci, et libre à un troisième péquin d'avoir des idées différentes des tiennes et des miennes. On définit comment que ta réalité est plus juste et valable que la mienne ou que celle du troisième péquin?

C'est pour cela peu importe tes idées et ta conception du monde, en société ce qui s'impose à tous c'est la loi. Je n'ai même pas à être d'accord ou non avec elle (d'ailleurs je n'ai même pas donné mon avis sur la laïcité), c'est juste qu'elle est ce qu'elle est. Si demain la loi dit qu'on limite les autouroutes à 110km/h tu pourras être d'accord avec cette idée et moi en désaccord ce ne seront que des avis divergents dans un débat, par contre il existera un fait implacable et indiscutable : la vitesse est limité à 110km/h, et tu pourras en nier l'existence le plus sincèrement du monde cela n'empêchera pas l'existence de cette limitation.
Donc je te remets un lien vers ce qui est défini par ton pays actuellement (et non pas vers mon avis) : https://www.interieur.gouv.fr/Publications/Cultes-et-laicite/La-laicite
Que tu sois en accord ou non avec cette notion n'en changera pas l'existence aujourd'hui.

@Team Viscères

Team Viscères, Grand Sage du Nistère !...

Et je ne suis pas ironique, comme disait Soeur Dominique...

  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois

Sujet épineux surtout dans le contexte politico-parlementaire actuel (loi sur le séparatisme).
Donc évitons les conversations du café du commerce, comme c'est le cas actuellement dans cette discussion (bravo à toutes et tous)
L'entraineuse du XV de France féminin a aussi déclaré ce week-end qu'elle avait demandé à Koita (au moment de sa mise à l'écart) pourquoi elle avait décidé de porter le voile alors qu'elle ne le portait pas.
C'est cette question qui a peut être agacé Koita (car c'est son choix personnel, même si je ne le comprends pas pour ma part) et l'a laisser penser que c'était la raison de son éviction.
D'un point de vue juridique, voici un état des lieux:
- l’article 50-2 de la Charte olympique dispose que «aucune sorte de démonstration ou de propagande politique, religieuse ou raciale n’est autorisée dans un lieu, site ou autre emplacement olympique».
- pourtant, le CIO a autorisé des femmes à le porter en 2012 (Londres) et 2016 (Rio) notamment en judo et football. La position du CIO est donc contradictoire entre la règle et son application. Elle renvoie la balle aux fédérations internationales.A titre d'exemple, la FIFA n'est pas contre le port du voile. Et sûrement pour la fédé internationale des sports de voile 😊
- qu'en est il de la France? Le voile est autorisé par l'état laïque au sein d'associations sportives car privées.
En 2016, voici la position du gouvernement français en 2013 (M. VALLS): "La position du Gouvernement est claire : on ne porte pas de voile pour faire du sport. Un terrain de football, un stade, un gymnase, un dojo ne sont pas des lieux d'expression politique ou religieuse. Ce sont des lieux de neutralité où doivent primer les valeurs du sport : l'égalité, la fraternité, l'impartialité, l'apprentissage du respect de l'arbitre, de soi-même et de celui d'autrui. Il appartient donc au mouvement sportif français de faire en sorte que les règlements respectent ces valeurs, tout en garantissant l'absence de discrimination et une stricte égalité hommes-femmes. En effet, nul ne doit être écarté de la pratique sportive en raison de ses opinions religieuses ou politiques. Le sport est un formidable levier d'intégration, de lutte contre l'échec scolaire, d'émancipation et de réduction des inégalités sociales et culturelles. Le Gouvernement et l'ensemble des acteurs du monde sportif restent vigilants, mobilisés et déterminés à empêcher que le sport ne devienne un lieu de tensions, de sexisme ou d'exclusion.»

@Manu

Valls, et ce n'est pas surprenant, raconte n'importe quoi... Seuls les sportifs qui "représentent" leur pays, les équipes de France donc, sont tenus au devoir de neutralité... Et encore, lorsqu'ils disputent une compétition... Le reste du temps, stages, entraînements, repas, ils font ce qu'ils veulent... Il va de soi que c'est la même pour tout le sport amateur... Des gens comme Valls, membre du Printemps Républicain, blablatèrent sur "la liberté de la femme", et préfèrent que des sportives restent à la maison préparer le repas ou/et gérer les enfants plutôt que de pratiquer leur sport avec un hijab !... Ils ont tout compris...

  • dan0x
    7636 points
  • il y a 9 mois

On lui a pas dit que la technique de Karim Benzema pour rejouer avec les bleus n'avait pas fonctionnait ???

@dan0x

Benz devrait essayer le hijab...

Comme on serait peinard sans religion.

@Passovale

Comme dirait l'autre : "je n'ai pas de pb avec Dieu mais avec son (ses ?) fan club..."

@Passovale

Ou sans les gens.

@Team Viscères

"Faut pas prendre les c.ns pour des gens"... (Très bonne BD dans Fluide)

@BuBbleGum9022

J'ai du zapper le "o" because censure... Algo zéro...

@Team Viscères

Non, les gens subissent la religion.

@Passovale

Les gens sont insupportables, avec ou sans religion. Tu peux enlever la religion à une personne bonne, un manipulateur ou un abruti, au final tu auras toujours une personne bonne, un manipulateur et un abruti sur les bras. Et le deuxième utilisera le troisième pour profiter du premier.

@Team Viscères

Je veux simplement souligner que le religion exacerbe tous les maux que tu décris par ailleurs, en étant amplifiés par le phénomène de masse (nous pourrions d ailleurs, pour le dernier mot, remplacer le "a" par un "e", mais je ne veux choquer personne, et ne pas prôner la religion de l anti-religion).

@Passovale

Pour moi, la religion n'est qu'un outil. C'est outil est aussi bien utilisé pour faire de très belles choses (on peut trouver dans à peu près toutes les religions une spiritualité et des valeurs incroyables qui vont permettre à certains de s'épanouir individuellement et collectivement) et pour faire les pires crasses, et le phénomène de masse comme tu le dis amplifie terriblement ceci. D'une certaine façon on est pas très loin d'internet et des réseaux sociaux qui permettent tout autant de mettre spontanément une chaine de solidarité qui va trouver en quelques heures un hébergement d'urgence à une personne en galère que de lâcher une foule entière pour lyncher un pauvre malheureux qui a eu un mot de travers.
Mais plutôt que de m'en prendre aux outils qui permettent ceci, je préfère retenir que le point commun de tous ces outils restent qu'ils sont créés, utilisés et dévoyés par une seule et même entité : les gens. Donc plutôt que de perdre du temps à lister tous les outils utilisés par les gens pour les supprimer, et en tenant compte du fait que les gens créeront des outils pour remplacer ceux supprimés et qu'il faudra donc supprimer à leur tour, je propose de gagner du temps en supprimant directement les gens.

@Team Viscères

Pour les gens qui mettent des pouces verts à ce message, sachez que vous ne pourrez pas dire "on ne savait pas" quand je serai jugé pour avoir essayé de mettre mon plan en action et que vous finirez à côté de moi sur les bancs de la Cour Internationale de Justice.

@Team Viscères

Et tu n'as même pas été censuré !... Comment ça peut être c... un algorithme !...

@Team Viscères

je suis d'accord mais c'est chiant pour jouer à un sport collectif

  • Manu
    14669 points
  • il y a 9 mois
@Team Viscères

L'enfer c'est les autres

On pourrait aussi dire qu'avec le comité directeur de la FFR, la vérité est souvent voilée...

  • P243151
    4878 points
  • il y a 9 mois

Avec le casque c'est presque pareil

Elle va écrire un livre ? Suggestion de titre : "Vois les voies dévoilées des voilées volées"

@lelinzhou

celui qui arrive a prononcer le titre le plus vite sans faire d'erreur gagne un exemplaire dedicacé

@lelinzhou

Voili, voilà !

@Garou-gorille

Une réponse triée sur le voilé ?

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News