ASM Clermont : une partie du staff à l'isolement après un cas de COVID positif
ASM Clermont : une partie du staff à l'isolement après un cas de COVID positif.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'ASM Clermont Auvergne est touchée par le COVID-19. La décision a été prise : une partie de son staff est à l'isolement.

Battue par l'UBB en match amical, l'ASM Clermont va en plus devoir gérer un cas positif au Coronavirus. Sur son site officiel, le club auvergnat explique :

Un membre du groupe clermontois, qui n’était pas au centre d’entrainement ces dernières semaines, a été testé positif au test RT-PCR du Covid19. Celui, asymptomatique, a croisé, ces derniers jours, une partie du staff clermontois lors d’une réunion. Par mesure de précaution et en accord avec le protocole médical de la LNR et l’Agence Régionale de Santé, toutes les personnes du staff ayant participé à cette réunion sont mises à l’isolement par précaution afin de préserver l’ensemble du groupe.

L'ASM ne précise pas le rôle de ce "membre du groupe" mais précise qu'il n'a pas été en contact avec les joueurs, qui ont tous été testés négatifs en fin de semaine. "En cas de test négatif mercredi (9ème post contact) et en l’absence de symptôme, les membres du staff mis à l’écart par précaution retrouveront l’ensemble du groupe, jeudi."

Du côté du FC Grenoble, en revanche, les nouvelles sont moins bonnes. Un cas positif a été révélé, au sein de son effectif. Mais l'Agence Régionale de Santé a choisi de reconfiner l'ensemble du club jusqu'au 1er septembre. Or, le premier match de la saison est prévu pour le 5 septembre ! "C'est un coup de bambou pour nous, mais c'est aussi un coup pour le rugby et même pour le sport français" a confié Stéphane Glas via France Bleu. "On ne va pas y arriver si l'on arrive pas à prendre des décisions communes entre les différentes ARS de France. Ça va partir dans tous les sens." 

Glas d'évoquer implicitement les cas du LOU et d'Oyonnax, qui n'ont pas été reconfinés malgré des cas positifs au sein de leurs effectifs. "Si l'on reconfine une équipe quinze jours pour un cas, que l'on a isolé tout de suite dès qu'on l'a su, alors il n'y aura plus de sport en France très rapidement."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le délire continue !
A ce rythme, le top 14 va être sympa à suivre !

  • Yonolan
    76291 points
  • il y a 3 semaines

Ce satané virus continue à circuler et ça laisse planer un sacré doute sur la bonne tenue des championnats nationaux et européens
Pour l'ASM cela semble contenu quand même
Un autre qui commence à re circuler beaucoup pour cause de campagne : c'est notre cher Bernie national

Je viens de lire l'itw qu'il a accordé au Midol dans lequel il dit : Je souhaite être jugé sur mes actes

Pour une fois je serais presque d’accord avec lui
Je dis presque parce qu’il suffirait d’une légère modification de syntaxe :
Qu’il soit jugé pour ses actes
Ça suffirait à mon bonheur

@Yonolan

"...Je souhaite être jugé sur mes actes..."

Ok Bernie, parlons de ton bilan financier, communique les comptes et les bilans de la Fédé et avant cela avant les prochaines élections ! tu veux "la jouer franchise", ok banco !

Ah, on me dit dans l'oreillette que Bernie a changé d'avis...

Ps : pour le covid19, cela va être un sacré bo.... ! je n'ai même plus d'avis sur les solutions possibles tellement cela va devenir compliqué.

  • Yonolan
    76291 points
  • il y a 3 semaines
@amoureuxdubeaujeu

Personne ne peut vraiment savoir ce qui va arriver par rapport à ce virus et donc on ne peut que tirer des plans sur la comète

Cette épée de Damoclès est infernale

Quand à Bernie si on doit parler de ses actes

Premier président de la FFR a signer un contrat pendant sa mandature avec un président d'un club de Top 14 sans se soucier du conflit d’intérêts

Premier président à salarier son vice président au maximum autorisé ( voire plus pendant un moment)

Premier président à faire l'objet d'une enquête du PNF

Premier président à avoir été perquisitionné ainsi que la FFR

Premier président à avoir tous ses comptes d'exploitation déficitaires

Premier président à avoir licencié un sélectionneur de l'EDF pour faute grave

Premier président à casser l’indépendance du corps arbitral

Premier président à accorder une dérogation pour une mineure en Top 8 pour faire plaisir à sa colistière Annick Hayraud

Premier président à voir son nombre de licenciés diminuer tous les ans pour atteindre à minima -54 000 puisque Bernie conteste les chiffres de WR qui sont bien plus affolants

Et je dois en oublier ...

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News