RUGBY. 5 arbitrages dramatiques qui ont fait polémique
Peu importe les réactions, selon l'adage, l'arbitre a toujours raison.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

France- Nouvelle-Zélande, la tournée des Lions en 2017, Écosse-Australie 2015… Retour sur les grosses polémiques arbitrales de la scène internationale.

La vie d’arbitre n’est pas un long fleuve tranquille et chaque décision entraîne des réactions. Sur la scène internationale, la polémique continue d’enfler après la plainte de Rugby Australia contre l’arbitrage de Mathieu Raynal lors de la rencontre entre les Wallabies et les Blacks (37-39), le 15 septembre dernier. L’occasion de se remémorer les décisions arbitrales ayant généré la polémique au cours des dernières années.

5. France - Nouvelle-Zélande, Cardiff, 6 octobre 2007

Assurément, un des matchs qui a fait la légende du XV de France. Dans un Millénium de Cardiff chauffé à blanc, les Français s’apprêtent à croiser le fer avec des Blacks vêtus de gris pour l’occasion. Après une première mi-temps dominée par la Nouvelle-Zélande(13-3, 40e), la France se révolte et revient dans la partie. Ce match bascule dans le camp tricolore à la 68e, alors que les tricolores sont menés (18-13), Frédérick Michalak perce la défense adverse et envoie Jauzion en Terre promise” comme le décrira au micro Thierry Gilardi. Une action d’anthologie qui fait passer la France devant (18-20) mais qui reste tout de même entachée d’un en-avant. En effet, avant sa percée, Michalak reçoit une passe de Damien Traille qui est belle et bien sanctionnable. Côté français, pas de polémique, mais la décision de Waynes Barnes ne passera pas chez les Blacks. Quelques années plus tard, dans sa biographie, le sélectionneur néo-zélandais Graham Henry évoquera même : “une passe tellement en-avant que tout le stade l'a vue à part l’arbitre”.

4. Écosse - Australie, Twickenham, 18 octobre 2015

Là aussi, ce quart de finale de la coupe du monde va faire couler beaucoup d’encre. Nous sommes à la 78e minute de la rencontre, les Écossais mènent 34-32 sous la pluie de Twickenham, et tiennent bon face aux Wallabies. À la retombée d’un ballon, le XV du Chardon cafouille. Craig Joubert n’hésite pas : en-avant repris devant, pénalité pour l’Australie. Une aubaine pour Bernard Foley qui ne se fait pas prier pour passer les trois points et offrir la demi-finale aux siens. Une décision qui va faire débat. En regardant bien l'action, on s'aperçoit qu’après la faute de main des Écossais, un Australien touche la balle. Il remet donc en jeu son adversaire qui récupère la gonfle juste après. D’une pénalité cruciale, on passe alors à une simple mêlée. Une situation qui aura du mal à passer pour Greig Laidlaw et ses coéquipiers. D’autant plus que quelques jours plus tard, World Rugby publie un communiqué allant à l’encontre de la décision de l’arbitre sud-africain : “La décision appropriée aurait été d'accorder une mêlée favorable à l'Australie”.

Coupe du monde - Affaire Craig Joubert : World Rugby clarifie la situationCoupe du monde - Affaire Craig Joubert : World Rugby clarifie la situation

3. Nouvelle-Zélande - Lions, Auckland, 8 juillet 2017

La tournée des Lions Britanniques et Irlandais est toujours un événement majeur pour le rugby. C’est le cas en 2017 où les Lions posent leurs valises en Nouvelle-Zélande. Face aux champions du monde en titre, ils livrent une bataille acharnée dont la victoire finale se jouera lors du troisième test à Auckland après un succès de chaque côté. Au sifflet de cette rencontre, l’arbitre français Romain Poite. Dans un match cadenassé, les Blacks et les Lions sont dos-à-dos (15-15) à deux minutes du dénouement. Le moment déterminant puisque Liam Williams commet un en-avant à la réception d'un renvoi. Le ballon échappe à l’arrière gallois et tombe dans les mains de son coéquipier. Problème, Ken Owens est positionné devant son numéro 15. Romain Poite siffle une pénalité. Puis, il se ravise et donne une mêlée à la Nouvelle-Zélande, suite à l’intervention de son arbitre de touche Jérôme Garcès. Quelques minutes plus tard, les deux équipes se quitteront sur une égalité et partageront le trophée. Il n’en fallait pas plus pour que les journaux locaux dénoncent une “French Farce”.

VIDEO. ALL BLACKS vs LIONS : Romain Poite a-t-il pris la bonne décision à la 78ème minute de jeu ?VIDEO. ALL BLACKS vs LIONS : Romain Poite a-t-il pris la bonne décision à la 78ème minute de jeu ?

2. Australie - Nouvelle-Zélande, Melbourne, 15 septembre 2022

C’est la polémique du moment. Mathieu Raynal sanctionne Bernard Foley et donne une mêlée en faveur des Blacks car l’ouvreur des Wallabies aurait tenté de gagner du temps. Une mêlée décisive qui finira par envoyer les Blacks derrière la ligne. Résultat, défaite des Australiens sur le gong (37-39). Depuis, la pilule ne passe pas et Rugby Australia a même déposé une plainte, auprès de World Rugby, pour dénoncer les décisions arbitrales de M. Raynal. Reste à voir quelles seront les suites de cette affaire. Une chose est sûre, en Australie la rancœur reste tenace.

RUGBY CHAMPIONSHIP. Chronomètre en main l’Australie dépose plainte contre l’arbitrage de Mathieu RaynalRUGBY CHAMPIONSHIP. Chronomètre en main l’Australie dépose plainte contre l’arbitrage de Mathieu Raynal

1.Nouvelle-Zélande - France, Auckland, 23 octobre 2011

À la première place, forcément, l’un des plus grands traumatismes du rugby français. La finale de la coupe du monde 2011. Après un parcours plus que correct, les troupes de Marc Lièvremont se retrouvent en finale à Auckland face aux Blacks de McCaw, Carter… Une affiche de rêve qui va tourner à l’avantage du pays hôte qui finira par s’imposer 8 à 7 dans un match cadenassé et ô combien polémique. En effet, après la rencontre, les décisions de Craig Joubert vont être remises en cause par le camp tricolore. La faute à de nombreuses situations délicates non sanctionnées par l’arbitre sud-africain. Une donnée semble tout de même équivoque. En seconde période, la France passe la majorité de son temps dans le camp adverse, pourtant, elle ne récolte aucune pénalité. Et même si de nombreuses situations (hors-jeu, rucks…) auraient justifié un coup de sifflet de M. Joubert, il n’en sera rien et les joueurs français rentreront bredouille. À chaud, Dimitri Szarzewski donne le fond de sa pensée : “Quand on est sportif de haut niveau, on veut que ce soit équitable. Ce soir, on était à 16 contre 15. On savait que Joubert n'allait rien laisser passer après le match Australie-Nouvelle-Zélande. Il a été plus cool avec eux”. Plus d’une décennie après, la plaie reste ouverte et Craig Joubert doit encore hanter certaines nuits du rugby tricolore.

« Vis ma vie de Craig Joubert » - Le débrief de  Joël Jutge« Vis ma vie de Craig Joubert » - Le débrief de Joël Jutge

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Enfin, en 2011, je pense qu'on aurait été arbitrés avec plus d'équité si on n'avait pas volé le 1/4 de 2007 face aux mêmes AB et je reste persuadé qu'il y a eu des pressions pratiquement "politiques" sur ces deux matchs. Tout comme en 95, face aux Sud Af', mais pour une noble cause, cette fois-ci.

L'article mélange les erreurs d'arbitrage (ce qui est tout à fait humain) et les partis pris manifestes, comme en 2007 en notre faveur et en 2011 contre nous. C'est encore plus ennuyeux quand ça vient d'arbitres chevronnés comme Joubert ou Barnes.

Quant à la décision de Raynal samedi dernier, elle est très courageuse et justifiée. La même sanction en milieu de match et personne n'aurait rien dit.

désolé mais moi je ne connais que 2 règles au rugby (bon j’étais à la pile aussi ...)

1/ L'ARBITRE A TOUJOURS RAISON

2/ en cas de doute se référer à l'article 1/.

Pour le reste te fait pas prendre petit (conseil d'un respectable ancien surnommé "boulon") 😊

  • jojo7
    7057 points
  • il y a 20 heures
@allélégros

Plaisanterie mise à part , le tout ramené à sa plus simple expression , vous avez parfaitement résumé la situation . L'arbitre fait partie du jeu , il siffle ce qu'il voit . Paradoxalement il est mieux placé que les joueurs et il a une vue d'ensemble que n'ont pas les joueurs . Il arrive , suivant sa position par rapport à une phase de jeu , qu'une faute lui échappe mais dans l'ensemble il maitrise la situation . Faisons lui confiance ! 😊

Le bal des foutaises... Ca change quoi ? Moi je me rappelle d'une EDF violente et truqueuse...
Elle aurait gagné on ne changerait rien au résultat aujourd'hui. On a le droit de discuter des décisions de l'arbitre, pour le plaisir, le reste, ça veut pas dire grand chose. tous les matchs ont leur "erreur" d'arbitrage. Cela fait partie du rugby... Joubert était un bon arbitre...

"Après un parcours plus que correct", la coupe du monde des Bleus en 2011 ? Haha.

@Rémi teLamettra

à part le match contre les Tonga où on est en dessous de tout on fait des matchs corrects.
On fait pas de grands matchs mais on fait un seul match pourri en poule et on passe par chance mais en quarts et en demis on vole rien.
Comparé à 2007 et 2015 on est meilleur et on est pas plus mauvais qu'en 2019

@fabien81

revois les matches contre le Canada et le Japon, revois le match en pool contre les All-Blacks, revois le match contre 14 Gallois en demie. Ca fait BEAUCOUP de matches médiocres voire mauvais en une seule coupe du monde.

Re : L'arbitre a toujours raison !

Àaaahhh l'arbitre à Dudule,
Ah l'arbitre adulé !
Sans arbitre, point de jeu !
Seuls contre tous, dévoués et souvent bénévoles, ils mériteraient pourtant respect, considération et reconnaissance.

Est-ce que c'est vraiment la peine d'insister sur ces choses là ? Je sais bien que l'arbitre est un sujet de conversations et de débats récurrent, et que l'actualité s'y prête apparemment, et que l site a besoin de générer des clicks, mais est-ce que le rugby sortira grandi de ressasser sans cesse les mêmes critiques arbitrales ? Est-ce qu'on ne se vantait pas il y a encore peu de temps d'être le sport où l'arbitre a toujours raison, même quand il a tort ?

Craig joubert .... ce nom me donne des boutons.... je comprends même pas qu il ait pu continuer à arbitrer après France nouvelle zelande 2011.... ca aurait été des erreurs pourquoi pas mais qu on vienne pas me dire que c est pas ou une prise de position de sa part ou une volonté des instances du rugby... c est pas possible a ce niveau là un arbitrage pareil il a forcement eu des consignes

5 arbitrages qui ont fait polémique suffisait...dramatique est un peu exagéré, personne n'est mort non plus

@pascalbulroland

Le buzz, le buzz, encore et toujours.
Personne n'est mort sauf la mesure et la retenue ..

@Chandelle 72

tu ne voudrais quand meme pas que les supporters respectent les arbitres...

@Le Haut Landais

S'ils sont respectables...?!

@pascalbulroland

Surtout que l'article mélange les décisions arbitrales considérées polémiques par des joueurs mais totalement justifiées et d'autres décisions arbitrales dirons-nous "discutables" ... allez l'erreur est humaine 😜
Franchement, en plus d'avoir la caisse physique, une parfaite connaissance des règles et une très bonne lecture du jeu, il faut beaucoup de courage et de contrôle de soi pour arbitrer au niveau international.

@Do-go-let

c'est sur qu'il est beaucoup plus facile de gueuler avachi dans son canapé une bière a la main

Sacré Craig,
toujours dans les mauvais coups !

@Chandelle 72

Joubert tout espoir...

  • oc
    34120 points
  • il y a 2 jours
@La petite Huguette

Joubert amer !
Non , là ok je sors ,

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News