6 NATIONS. Tout le monde parle de Russell et Van der Merwe mais oublie l'exceptionnel Huw Jones
Huw Jones brille aussi depuis le début du 6 Nations.
Si l'Ecosse paraît si forte offensivement dans ce Tournoi, c'est aussi qu'elle opte de nouveau pour un numéro 13 pur attaquant : Huw Jones.

En cette semaine de France vs Ecosse, les deux maillons forts des Scots ont clairement été identifiés : Finn Russell et Duhan Van der Merwe. La presse vous en a assez parlé, l'ouvreur et l'ailier écossais sont des joueurs exceptionnels capables de faire basculer le cours d'un match avec rien. Pour autant, individuellement, les hommes au kilt n'ont pas que ces gars-là comme atout. Là, il convient tout de suite d'évoquer le fait que si l'Écosse paraît si impressionnante offensivement, même sans la bombe Darcy Graham à l'aile droite, c'est aussi parce que sa paire de centres n'est plus celle des années précédentes. Alors que le très puissant Sione Tuipolotu est désormais installé en numéro 12, l'excellent défenseur qu'est Chris Harris a fini par laisser sa place à Huw Jones en 13. Lui ? Souvenez-vous, il s'était engagé à Bayonne en 2021 avant que la situation du club basque ne l'envoie finalement du côté des Harlequins

Là-bas, Jones avait essentiellement été utilisé à l'arrière et avait complètement relancé sa carrière qui ralentissait peu à peu en Écosse. Auteur d'une saison à plus de 25 matchs et 7 essais, Glasgow avait immédiatement cherché à le rapatrier. Un retour au pays qui lui a aussi offert à nouveau une place en sélection, lui, l'attaquant invétéré. Joueur très puncheur (1m86 pour 98kg), l'un des plus rapides de la planète à son poste, Jones détonne aussi par sa capacité à attaquer les bons espaces avec des courses toujours très intéressantes. Et à l'instar de Russell, à vibrer pour le jeu de mouvement.

RÉSUMÉ VIDÉO. Finn Russell le Magicien ! L’Écosse régale sans complexe avant de défier la FranceRÉSUMÉ VIDÉO. Finn Russell le Magicien ! L’Écosse régale sans complexe avant de défier la FranceCe qui donne à l’Écosse un axe 10 - 13 - 15 - 11 potentiellement le plus dangereux de l’échiquier international. N’oublions pas que Stuart Hogg est toujours en cannes à l’arrière de cette équipe, et permet donc aux Écossais de composer cette ligne de 3/4 affolante sur le plan offensif. Une attaque dont le danger peut venir d’absolument partout, et qui surtout se régale dès lors que le jeu s’emballe. L’an passé, les Bleus avaient d’ailleurs réussi à prendre les coéquipiers de Jamie Ritchie à leur propre jeu en traversant le terrain à plusieurs reprises, pour un score fleuve en faveur des Tricolores. Mais pas sûr qu’en 2023, la bande à Dupont parvienne à en faire autant. Heureusement, elle dispose pour elle de tellement d’autres arguments et options de jeu…

VIDEO. RUGBY. 6 Nations. ''Finn Russell peut distribuer du Caviar comme du pâté''VIDEO. RUGBY. 6 Nations. ''Finn Russell peut distribuer du Caviar comme du pâté''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Hooper
    1551 points
  • il y a 1 an

Joueur découvert au Stormers, je me demandais pourquoi l'écosse ne l'appelait pas.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News