RUGBY. 6 Nations. Michael Lowry, l’atout caché de l’Irlande face à l'équipe de France ?
Michael Lowry sera l'une des nombreuses options de l'Irlande face au XV de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le jeune arrière de l’Ulster Michael Lowry fait partie du groupe qui affrontera les Bleus. Un jeune pétri de talent, qu’il faudra surveiller.

Il y a peu, on vous parlait déjà de l’arrière de poche de l’Ulster comme l’une des pépites à suivre lors de ce Tournoi. Aussi rapide qu’excellent sous les ballons hauts, le jeune joueur de 23 ans ne cesse d’enchaîner les bonnes performances, notamment en Champions Cup, où ce dernier a inscrit 3 essais en 4 rencontres. Des prestations qui l’ont amené à être appelé pour la première fois par le sélectionneur Andy Farrell afin de préparer ce tournoi. Non retenu contre le Pays de Galles, Michael Lowry pourrait bien être sur la feuille de match face aux Bleus, lui qui a l’avantage de couvrir également le poste de demi d’ouverture.

Tournoi des 6 Nations. Lowry, Morgan, Capuozzo : ces pépites qu'il faudra absolument suivre durant le TournoiTournoi des 6 Nations. Lowry, Morgan, Capuozzo : ces pépites qu'il faudra absolument suivre durant le TournoiEntre folie et polyvalence : l’option Lowry prend de l’ampleur

Si Lowry venait à être intégré dans le groupe face aux Bleus, cela s’inscrirait dans la philosophie des Irlandais de se renouveler ces derniers temps. Car avant lui, d’autres jeunes talents ont été lancés au plus haut niveau par Farrell : Keenan, Doris, Hume ou plus récemment Hansen, tous ont su parfaitement s’adapter au plan de jeu mis en place par le XV du Trèfle. Il ne serait donc pas étonnant de voir l’arrière être testé très rapidement en équipe nationale, d’autant que ce dernier pourrait amener un grain de folie dans un dispositif irlandais très bien huilé. L’autre avantage d’avoir Lowry sur le banc (car il serait très étonnant de le voir débuter face aux Bleus) est qu’il permettrait à Farrell de composer avec 6 avants et 2 arrières en tant que remplaçants. En effet, la rencontre face à la France s’annonce rude, en particulier devant, et la possibilité d’avoir 6 avants sur le banc est très intéressante. Et c’est ici que la polyvalence du joueur de l’Ulster pourrait s'avérer utile et décisive, comparé à d’autres joueurs comme Hume ou Carbery qui ne sont spécialistes que d’un seul poste (Carbery n’a plus joué à l’arrière depuis 2018).

RUGBY. 6 Nations. L'Irlande sans Keith Earls mais avec Michael Lowry face à l'équipe de FranceRUGBY. 6 Nations. L'Irlande sans Keith Earls mais avec Michael Lowry face à l'équipe de FranceLe XV de France : trop grand défi pour le lancer ?

Bien qu’incroyablement talentueux, lancer Michael Lowry face aux Bleus samedi serait un sacré pari. N’ayant aucune sélection avec le XV du Trèfle, l’arrière de l'Ulster pourrait très bien ne pas être aligné par Andy Farrell, ce dernier préférant miser sur des joueurs plus expérimentés, dans un match que beaucoup annoncent comme la finale de ce Tournoi 2022. D’autant que le numéro 15 titulaire de l’Irlande, Hugo Keenan, n’a jamais déçu, que ce soit en équipe nationale ou bien avec le Leinster. Reste à voir ce que choisira le sélectionneur irlandais, sans oublier que certains joueurs pourraient très bien déclarer forfait avant cette rencontre, ce qui ferait les affaires de Lowry.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News