6 NATIONS. Grâce à Ellis Genge, le pack anglais fait de nouveau peur
Au-delà de son apport dans le jeu courant, Ellis Genge est aujourd'hui devenu la clé de voute du pack anglais.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Toujours aussi puissant mais 10 fois plus complet qu'il y a encore quelques saisons, Genge semble avoir atteint une forme de maturité aujourd'hui.

Ellis Genge n'était pas prédestiné à jouer au rugby : issu d'un des quartiers les plus difficiles de Bristol, le pilier de 27 ans est d'ailleurs bien conscient de ce que lui a apporté ce sport. "Le rugby m'a définitivement sauvé. Cela m'a certainement évité la prison. Cela m'a évité de simplement gâcher ma vie." Des paroles fortes, pour celui qui n'était pas non plus enclin à devenir la poutre de la mêlée anglaise, il y a encore quelques saisons. Trop "fou-fou", trop indiscipliné, pas assez technique sur les fondamentaux, on cantonnait alors "The Baby Rhino" à un rôle de bon joueur de club, voire d'impact player intéressant à l'échelon supérieur. Mais parmi les puristes de ce jeu, personne ne le voyait avoir le bagage pour porter le numéro 1 de l'équipe d'Angleterre

Coupe du monde - Ellis Genge, le Camille Chat du XV d'Angleterre ?Coupe du monde - Ellis Genge, le Camille Chat du XV d'Angleterre ?

Et puis... Et puis il y eut le travail, la force de la persévérance, de la résilience, et voilà que le diamant un peu trop brut s'est poli. Capitaine par intérim à Leicester depuis l'an passé, Genge a clairement franchi un (voire deux) palliers dans son jeu. Jusqu'à martyriser ce samedi le maître in extenso des droitiers aujourd'hui : l'Irlandais Tadgh Furlong. Référence absolue à son poste, le colosse (1m85 pour 125kg) aux mains d'argent a souffert comme pas permis face à "Gengy", à l'image de ses 3 pénalités concédées en mêlée fermée. D'autant qu'au-delà de ça, le pilier des Tigers fut le symbole de la rage de vaincre des British face aux Celtes. À 14 durant l'intégralité de la partie, les Anglais n'ont - naturellement - pas fait forte impression dans la qualité de leur jeu, mais plutôt de part leur grinta, et leur force collective en conquête. En plus des poussées à la testostérone de Genge, leur gaucher a également distribué les planches en défense (12 plaquages), s'est démené ballon en main face au mur des Verts. Toujours aussi puissant mais 10 fois plus complet qu'il y a encore 3 saisons, il semble avoir atteint une forme de maturité aujourd'hui. 

RUGBY. 6 Nations. Sebastian Negri remercie Ellis Genge de lui avoir porté secoursRUGBY. 6 Nations. Sebastian Negri remercie Ellis Genge de lui avoir porté secours

De son côté Itoje a perturbé l'alignement adverse, constamment pourri les libérations de balle, aussi, arrachant au passage quelques ballons comme lui seul sait le faire. Et si l'Angleterre va s'avancer en France avec un statut d'outsider, elle a donc montré qu'il faudrait prendre son pack (très) au sérieux. Alors, Français : en sus au roi déchu ! 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En mêlée, en touche, en défense sur les mauls (sacré Itoje ...) les anglais sont bons sur ces points là. Méfiance. Ils vont tout faire pour gâcher la fête, pourrir le match, nous chambrer dès qu'ils le pourront, essayer de nous faire sortir du match ... Et abuser jusqu'à l’écœurement du jeu au pied ... C'est écrit.
Je suis sur que le staff des bleus le sait et va préparer les joueurs en conséquence. Surtout rester focus sur le jeu, le plan de jeu et ne pas répondre aux provocations des rosbifs. En fait leur répondre par le jeu, en leur faisant mal à l'impact avec la bonne dose d'agressivité, les châtier dans les rucks, en défense et si possible prendre le score pour les obliger à modifier leur plan de jeu et se découvrir. Pas simple.

"en sus au roi déchu"???

  • Anonym
    1581 points
  • il y a 2 mois

Une grosse performance de Genge contre les irlandais certes mais restera-t-il numéro 1 sur le poste jusqu’à la coupe du monde avec le retour de Vunipola et peut-on réellement s’enflammer plutôt que d’attendre confirmation qu’il est capable de durer ?

@Anonym

À moins d'une cascade de blessures Vunipola en sélection c'estterminés. Le débat, s'il existe encore, était plutôt entre Genge et Marler (Marler étant considéré comme meilleur en melee). La hiérarchie est établie à gauche maintenant et a moins d'une blessure Genge est et restera le numéro 1.

il fait un match énorme et il le fait contre un autre sacré client . Je n'avais pas souvenir d'avoir vu Furlong subir un match mais là il a carrément explosé

comment il a enfoncé les melées... on pourrait appeler ca le "Genge Bang!!!"

C'est vrai que le pack anglais a dominé celui des irlandais, mais au final, les 10 dernières minutes furent fatales aux anglais qui n'avaient plus de jus et qui ont pris deux essais donnant le bonus aux rouquins...
Les anglais disent no scrum, no win, mais à 14 , ça le fait moins

Quel match en mêlée: Furlong àtteint de Gengivite ? !

Lui va falloir qu'ont le concassé a l'ancienne il fait trop le beau.

@Dupont9A

je ne crois justement pas qu'il fasse le beau. il a compris ce qu'il devait faire pour atteindre le plus haut niveau et l'a fait, pas sur que ce soit quelqu'un qui fasse le beau

@Le Haut Landais

Oui il est la il le mérite cest pas le truc, je dit juste que sur le terrain il fait le beau de part ses attitudes cest mon point de vue observe le tu veras bien ! voila donc il faut le liquéfier ou dégonfler cest tout ou alors tu preferes quil nous nargue ? On doit lui faire comprendre que ce nest pas pour lui ce match cest un fer de lance on va sen occuper tkt voila cest comme ca que je vois les choses.

@Dupont9A

il peut nous narguer tant qu'il veut ou que tu le penses tant que nous sommes meilleurs et gagnons

  • oc
    27777 points
  • il y a 2 mois
@Dupont9A

Tous les grands chefs Amérindiens , sages parmi les sages ,clôturaient leurs séances parlementaires par cette phrase toute bête mais qui en impose .
" Voilà, c'est comme ça que je vois les choses . "
Mais je ne me souviens pas qu'ils aient pu citer John WAYNE auparavant ...

@oc

Elle metonne QUand meme un peu ta phrase !

Hors sujet qui me tient a cœur puisque tu lances le debat👇

Ca me rappele le tee shirt que jai acheté un jour a mon amis Bonny l'irlandais :

FIGHTING TERRORIST SINCE 1492
Avec un gros Géronimo.😉

Sinon ca fait longtemps que le 4eme jeudi du mois de novembre me fait 🤮🤢🤮🤢

Dommage ce peuple etait sûrement l'un des plus Cool de cette planette, je parle en connaissance de cause jy suis rester 3 ans et de ceux qui restent la plupart sont tous obèses et passe leur temps à jouer dans les casinos avec leurs pensions...

En fait Je suis rentrer dans ce sujet (déjà je ne devrais pas ici) mais cest bizarre a vrai dire car hier jai aidé un papi Belge Jean paul qui a eut 5 operations dans le corps (gratuitement) et figure toi que sa femme Ginette ma offert un porte bonheur Amérindien violet, donc je reste un peu sur le cul.

Rocco aurait pu, lui aussi, la poutre du pack Italien !!!

Ok, je sors...

Bah, Lartot l'a dit, on craint rien, ils vont être fatigués et ont un jour de repos en moins.
Je pense que les english devraient déclarer forfait, ça leur éviterait une humiliation !

Je n’avais jamais Furlong être autant secoué. Sacrée performance de Genge. Va falloir être très solide en mêlée…ou faire en sorte d’en jouer le moins possible…

@christobal

Genge y est évidemment pour quelque chose, mais Law qui poussait derrière y est également pour beaucoup. Il suffit de revoir les images de la mêlée pour en être convaincu. L absence de cohesion de la mêlée irlandaise surprend .également.

@christobal

C'est sûr que les irlandais se sont pas rendu le match facile avec tous ces en-avant.
Peut être que Furlong a mangé toutes les frites de la cantine et que ces coéquipiers voulaient le punir

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News