Coupe du monde - Ellis Genge, le Camille Chat du XV d'Angleterre ?
Ellis Genge sera sûrement de la partie face au XV de France.
Ce week-end c'est France vs Angleterre et dans les duels attendus il y a Ellis Genge, ce pilier puissant et rapide. Portrait.

VIDEO. Premiership - Ellis Genge, le bébé rhino qui distribue les percussions de l'espaceVIDEO. Premiership - Ellis Genge, le bébé rhino qui distribue les percussions de l'espaceIl sera sûrement de la partie face au XV de France ce samedi, Ellis Genge est déjà un grand pilier en devenir. Il s'était fait un nom il y a deux ans en Premiership avec ses courses et ses plaquages dévastateurs. Mais aujourd'hui, tout le monde est enthousiasmé par Ellis Genge, ce jeune pilier anglais qui évolue au Leicester Tigers. Natif de Bristol, il a connu une enfance difficile avec une maladie inconnue qui est la dyspraxie. Ce trouble du développement moteur qui touche la planification, la réalisation, la coordination et l’automatisation des gestes volontaires est encore présent chez le pilier de 24 ans. Ce trouble méconnu peut gêner l'enfant sur des tâches simples comme s'habiller, se laver. Il est aujourd'hui très actif dans des associations venant en aide aux enfants de Bristol et aux jeunes touchés par la dyspraxie.

"J'ai abimé beaucoup de paires de baskets, j'ai toujours des trous dans mes chaussures à cause de ça. Je ne pouvais pas faire mes lacets correctement. Je ne pouvais pas écrire correctement. Des choses comme ça. C'est ce avec quoi j'ai lutté" a déclaré Ellis Genge à RugbyPass. 

Les comptes officiels de World Rugby ont même renommé le pilier "The Baby Rhino", à traduire par le bébé rhinocéros avec ses 1m87 pour 117 kg ! Âgé de 24 ans, Ellis Genge compte aujourd'hui 12 sélections sous le maillot du XV de la Rose depuis se première en mai 2016 face au Pays de Galles. Cette Coupe du monde, il ne la connaît que sur le banc, en remplacement de Joe Marler, titulaire incontestable. Mais à l'image de Camille Chat, ses entrées font des dégats et ses courses donnent de l'avancée à un groupe anglais puissant. Face aux USA, il s'est illustré avec une magnifique charge le long de la touche. Nul doute que face au XV de France, il fera du mal.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    31691 points
  • il y a 1 semaine

Chat n'est pas non plus un exemple de grand défonceur...
En général, il gagne la ligne d'avantage et tombe 2m plus loin. Ce n'est pas non plus la folie.
L'avant qui nous fait le plus avancer, je pense que c'est Ollivon, puis Aldritt et peut-être ensuite Chat, mais je ne suis même pas sûr...

Vérification faite, Chat 15 courses 58m, soit un peu moins de 4m par course.
Guirado c'est 10 courses pour 30m, soit 3m par course. Chat avance de 90 cm en moyenne par course de plus que Guirado. C'est dévastateur en effet.

Ollivon 15 courses 118m (le double), Aldritt 22 courses 91m, c'est pas le même poste mais bon...

Le rugby français à contre-courant j'ai l'impression : alors que le staff du XV de France a fait perdre du poids à tous nos avants (sauf à Cammille Chat) pour gagner en mobilité, ceux de nos adversaires sont aussi massifs qu'avant mais plus mobiles, du coup on subit tous les impacts...

@franchute

La vérité est dans la nuance, le rapport poids vitesse est plus en faveur de la vitesse aujourd’hui c'est vrai mais c'est surtout dans la technicité je trouve que les avants (des autres pas nous on est français quand même) se distinguent de leurs homologues passés.

  • Delair
    1900 points
  • il y a 1 semaine
@franchute

Exact ! Comparaison n'est pas raison, mais le pack tongien avait presque 100 kg de plus que le le pack français, on l'a bien vu dans toutes les phases de rucks, melées fermées ou ouvertes...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News