6 Nations. Écosse. Qui est Pierre Schoeman, l'hyperactif nouveau pilier du XV du Chardon ?
Pierre Schoeman devrait démarrer titulaire face aux Bleus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pierre Schoeman, pilier écossais d'origine sud-africaine s'installe peu à peu à gauche de la mêlée du XV du Chardon malgré la concurrence de Sutherland. Focus sur ce joueur au profil atypique.

L'Écosse va être lourdement handicapée au sein de son huit de devant au moment de recevoir les Bleus, ce samedi à Murrayfield (15h15). Exit l'hyperactif troisième ligne Jamie Ritchie ou la pierre angulaire de la deuxième ligne Jonny Gray. Mais ce n'est pas tout, puisque le pilier gauche Rory Sutherland, l'un des cadres du XV du Chardon, manquera aussi le choc face à la bande à Antoine Dupont. Sélectionné avec les Lions britanniques cet été pour participer à la tournée en Afrique du Sud, titulaire à deux reprises, Sutherland s'est affirmé comme l'un des meilleurs piliers gauches du Vieux Continent voire même de la planète ovale ces derniers mois. Pourtant, depuis quelques semaines, ce dernier doit faire face à la concurrence d'un nouveau venu. Son nom ? Pierre Schoeman. À tel point que Sutherland, a démarré la rencontre face aux Pays de Galles sur le banc, le joueur d'origine sud-africaine lui ayant été préféré. L'occasion de faire une présentation, de la nouvelle masse de la mêlée écossaise.

RUGBY. 6 Nations. Finn Russell plombe-t-il son équipe d'Ecosse ?RUGBY. 6 Nations. Finn Russell plombe-t-il son équipe d'Ecosse ?

Grâce à sa chevelure, ses biceps imposants et son gabarit massif (1m84, 118kg), Schoeman ne passe pas inaperçu. Le natif de Nelspruit en Afrique du Sud, démarre sa carrière en 2014 du côté des Blue Bulls de Pretoria. Il porte le maillot sud-africain des moins de 20 ans, cette même année, disputant le mondial U20 et échouant en finale face à l'Angleterre à l'époque. Avant de poursuivre sa progression et connaître le Super Rugby en 2016 avec les Bulls. Barré par une concurrence stratosphérique au poste en équipe nationale, Schoeman ne portera jamais le maillot des Springboks et s'exile donc à Édimbourg en 2018, LE tournant de sa carrière.

6 Nations - Énorme coup dur pour l'Ecosse avec le forfait de Jonny Gray6 Nations - Énorme coup dur pour l'Ecosse avec le forfait de Jonny Gray

Car dans la capitale écossaise, Schoeman va connaître une ascension fulgurante. Dès son arrivée, il émet le souhait de jouer pour le XV du Chardon, et s'impose comme l'un des rouages essentiels de son club. De là, il est tout naturellement sélectionné par Gregor Townsend pour participer à la tournée automnale, peu de temps après ses 3 ans de résidence sur le territoire écossais. Sa première ? Le 30 octobre à Murrayfield face aux Tonga. Inoubliable, puisque outre la victoire des siens, il inscrira un essai peu avant la demi-heure de jeu. Idyllique comme entrée en matière n'est-ce-pas ? Rebelote une semaine après, puisqu'il profite de la blessure de Sutherland pour se faire une place à gauche de la mêlée écossaise. Encore titulaire, il participera aux succès écossais sur l'Australie, avant là encore de vivre l'un des moments les plus forts de sa carrière, quelques jours plus tard. Et pour cause, le joueur de 27 ans démarre titulaire pour la réception de l'Afrique du Sud, son pays d'origine le 13 novembre dernier. Malheureusement, il ne peut empêcher la défaite (15-30), et subit face à sûrement, l'un des packs les plus puissants jamais vus dans l'ère moderne de notre sport.

Un joueur très mobile

Avec déjà six sélections, dont quatre comme titulaire, Pierre Schoeman prend de plus en plus d'ampleur au sein du XV du Chardon. En témoigne son match face au XV du Poireau, le 12 février dernier au Principality Stadium de Cardiff. Ultra mobile dans le jeu, profil hyperactif, il a très souvent été utilisé en premier attaquant sur des ballons lents, afin de refixer la défense. Il a su aussi plusieurs fois faire jouer derrière lui et avancer grâce à ses qualités d'explosivité. Son activité débordante en fait un pilier atypique et sa grosse performance contre les Gallois a donc logiquement attiré notre attention. Sorti à la 46ᵉ minute, il était revenu sur la pelouse peu après l'heure de jeu pour remplacer un Sutherland de nouveau touché. Et immédiatement, il nous a de nouveau bluffés, enchaînant les courses aux quatre coins du terrain. Très fort en salle de musculation, et il suffit de voir son impressionnante physique pour le comprendre, le joueur d'Édimbourg est également excellent sur les bases du poste, notamment en mêlée fermée. Un profil qui n'est pas sans nous rappeler le pilier tricolore Cyril Baille. Deux éléments possédant les mêmes caractéristiques. 

RUGBY. Equipe de France. Fickou à l'aile ? Retour de Vakatawa ? Votre composition pour l'EcosseRUGBY. Equipe de France. Fickou à l'aile ? Retour de Vakatawa ? Votre composition pour l'Ecosse

Sûrement titulaire sous les coups de 15h ce samedi au moment d'affronter la France, Pierre Schoeman aura fort à faire, face à un pack bleu qui impressionne depuis le début de la compétition hivernale. Mais Schoeman en a vu d'autres et les hommes de Fabien Galthié feraient bien de se méfier de ce joueur tonique, qui pourrait en surprendre plus d'un. 

Espace de débat

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News