RUGBY. 6 Nations. Finn Russell plombe-t-il son équipe d'Ecosse ?
Finn Russell, aussi génial que frustrant

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Depuis son retour en équipe d'Écosse en 2021, le demi d'ouverture du Racing Finn Russell n'a cessé de pénaliser lourdement son équipe et la mettre en danger.

Les supporters du Racing 92 n'ont pas intéret d'être cardiaques avec Finn Russell. Le demi d'ouverture Écossais, connu pour son génie et talent sur le terrain, produit malheureusement des inconstances et manquements de natures à pénaliser son équipe en match. Rien que ce dimanche lors de la rencontre UBB Racing, il avait beau mené le jeu francilien d'une main de maitre, ses errements ainsi qu'erreurs grossières (notamment de jeu au pied) auraient pu coûter très cher à son équipe. Une situation où désormais, les supporters ciel et blancs se sentent plus à l'aise avec un Antoine Gibert qu'un Finn Russell sur le pré.

Excellent en 2019 lors de son arrivée en France, éblouissant lors du 6 Nations, et du match nul historique de l'Écosse à Twickenham (38-38), Finn Russell n'est plus que l'ombre de lui-même depuis le naufrage du XV du Chardon à la Coupe du Monde au Japon. D'abord expulsé de la sélection début 2020 du camp d'entrainement écossais pour des manquements de règles de vie, il a fait son retour en tant que titulaire il y a un an face à l'Angleterre. Et il est difficile de ne pas taire toutes ses approximations graves.

Rien que pour son retour en titulaire face aux Anglais, alors que le XV du Chardon maitrisait le ballon dans le camp adverse et attendait la fin de match pour taper en touche, Russell décida de tenter un drop qui s'avéra être contré. Une ultime opportunité donnée aux Anglais, mais sans conséquence heureusement. 

Plus grave encore, son indiscipline. En un an, Finn Russell a concédé deux cartons jaunes et un carton rouge en match international. Le dernier carton remontant à la semaine dernière à Cardiff face au Pays de Galles, où il a également effectué un match très médiocre.

Un en-avant volontaire (très évitable) qui empêcha les Écossais de remettre la main sur le ballon, et ainsi partir à l'assaut du camp gallois pour marquer et arracher la victoire. 

Le sourire grinçant pour les supporters typique de ce joueur. Certes si bon car décontracté, il ne peut pas être la cause des défaites de son équipe pour son manque de constance et de concentration.

Lors de cette même rencontre, Russell a enchainé les touches directes, ballons morts, coup de pieds contrés, qui n'ont eu de cesse de mettre son équipe en difficulté. 

Exemple ici. Après une belle période de domination conclue au pied, Russell fit des siennes sur le renvoie gallois et se faisait contrer sur son dégagement. C'est un exemple parmi tant d'autres de Russell durant la rencontre.

Alors, si celui-ci n'est pas capable de se remettre en question et ainsi de mieux se concentrer pour aider son équipe, y a-t-il un remplaçant digne du numéro 10 du Racing ? On pense évidemment à Adam Hastings comme remplaçant potentiel. 

Le carton rouge reçu par Russell était face à la France l'an dernier lors du dernier match du Tournoi 2021. Expulsé pour un geste dangereux, son remplaçant Hastings avait tout de même emmené son équipe vers la victoire, avec une passe sautée lumineuse pour Van der Merwe démarqué en bout de ligne. Un fait peu éloquent pour ce premier, qui voit un concurrent au poste être capable de mener l'Écosse à la victoire. 

Si imprévisible en attaque et si génial balle en main, Russell métamorphose le jeu du Chardon. A tel point que le ressenti au Millenium Stadium de Cardiff, indiquait que les Ecossais avaient largement les moyens de battre le Pays de Galles. Ces derniers, emmenés par un Dan Biggar froid et auteur d'une copie propre et maitrisée, est l'exact opposé de ce qu'est Finn Russell.

Ce dernier avouait en interview que le Rugby restait un jeu, et qu'il le voyait pour s'amuser. Le Rugby restera un jeu quoi qu'il arrive pour lui. Un esprit à la Quade Cooper. Tenter des gestes fous en match, faire parler son inspiration. Bien que l'Australien se soit canalisé récemment avec les Wallabies. 

L'Écosse, si séduisante avec lui, capable de casser la ligne adverse et mettre du rythme face à des défenses compacts, devra t-elle se priver du génie de son ouvreur, et ainsi privilégier la sobritété d'un Hastings (qui n'en reste d'ailleurs pas moins un très bon attaquant) ? Le capitaine Stuart Hogg, et le sélectionneur Gregor Townsend, ont un choix cornélien à effectuer pour l'intérêt de l'équipe nationale. À moins que Russell entende les critiques et devienne un remarquable gestionnaire… tout en gardant son génie balle en main.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

à force de le critiquer, il va avoir les crocs, Russel.

Arrêter de dire du mal de Russell il a l oreille finn…. Et perso si il fait un mauvais match contre la France sa me va c est pas une finn en soi…..

Russel l issu du match, quoi qu on en pense.

C'est incroyable, à peine il réunit les 500 signatures pour déposer sa candidature que Russel se tape des articles assassins. Sur Médiapart ce serait parce qu'il a eu un emploi fictif, sur le Rugbynistère parce qu'il plombe son camp... je crois qu'il commence à déranger les médias de droite.

En quoi Hogg a-t'il quelque chose à dire sur la titularisation ou non de Russel?

  • gjc
    10512 points
  • il y a 2 mois

Hastings serait parfait pour gérer les fins de match, la question est plutôt : pourquoi Townsend ne l'a-t-il pas sélectionné sur le banc contre les Gallois?
(en espérant qu'il persiste avec Kinghorn contre les Bleus...)

je suis toujours tres content de le voir sur la feuille de match, il va amener de l'incertitude, un peu de folie. il est different des autres 10 et je trouve ca tres bien. evidemment, il y a des fois ou ses équipes prefereraient qu'il soit plus gestionnaire qu'artiste... j'aime les artistes

@Le Haut Landais

Pareil, c’est peut-être mon 10 préféré.

@Le Haut Landais

Va écouter deux ou trois fois "Baby Shark", on va voir si tu aimes encore "les artistes"...

@Team Viscères

Ça c’est de la torture!

@Le Haut Landais

J'aime beaucoup Russell il nous ramène à une époque où le rugby était moins programmable, en quelque sorte plus analogique que numérique (tain, l'est en forme le vieux !).

@lelinzhou

c'est comme ca qu'on t'aime

@lelinzhou

tout a fait. et meme s'il est pro et a donc a ce titre certaines obligations en termes de comportement et performance, je trouve sain qu'il pense que le rugby n'est qu'un jeu et doit le rester

  • Pianto
    44753 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

moi pareil, c'est frais.

mais je le préfère en face qu'avec moi...

qu'est ce que tu produis?
moi? des inconstances, comme Russell...

  • Sedulos
    1247 points
  • il y a 2 mois

....15 ..

  • Sedulos
    1247 points
  • il y a 2 mois

On peut aussi jouer avec 25 robots, exécutants, dociles, disciplinés, soumis .... Russel est un Homme Libre ! Espèce en voie de raréfaction.

  • oc
    27816 points
  • il y a 2 mois
@Sedulos

Finalement , ils méritent bien un coup de projo , les hommes libres .
Mais laisse moi me gargariser de tes " exécutants , dociles disciplinés " , oh oh oh ",soumis ",
et voilà , j'ai joui !

  • Sedulos
    1247 points
  • il y a 2 mois
@Sedulos

..15..

Moi je crois que l Ecosse comme le Racing ne seront jamais aussi fort en s en privant. Ce genre de joueur tout comme un TT il faut savoir accepter certains désagréments, a charge a lui également de bosser sa constance. Et si l Ecosse n a pas battus les gallois c est parce que l équipe dans son ensemble n a pas réussie a élever son niveau de jeu comme face aux anglais tout imputer aux perfs de Russell me semble quand même très tendancieux

Russel : il a plutôt de l'aplomb !

Une analyse Finn.

C'est la première fois que je commente un article du rugbynistère... Et elle a sûrement souvent été faite.
Soyez indulgents, je ne peux que m'améliorer.

@Yan Dep

bienvenue au ministère.
les blagues pourries sont acceptées (ce sont les seules dont je suis capable) mais si tu en as de meilleures, n'hésites pas a les partager.
respect et partage sont les maitres-mots!
bonne journée

  • a_rnlt
    1874 points
  • il y a 2 mois
@Yan Dep

certes mais analyse plus ou moins copié de la dernière vidéo de Squidge Rugby sur YouTube. La seule raison pourquoi j’utilise Le Rugbynistère c’est que l’on peut commenter et plus moins discuter avec d’autres fans de rugby

@Yan Dep

Une analyse Finn mais pas trop fine.
Bienvenue au ministère.

C'est assez partial comme article...

  • VivaRCF
    20797 points
  • il y a 2 mois
@Piri-we-poo

Il aurait pu être man of the match contre les anglais. Mais comme dirait les anglais "it doesn't fit the narrative"

  • Pianto
    44753 points
  • il y a 2 mois
@VivaRCF

ouais, on sent bien qu'il y a un mec qu'il faut mettre en avant... et c'est pas lui, c'est un type avec une plus jolie mèche...

  • Pianto
    44753 points
  • il y a 2 mois

Perso, quand je vois qu'il est sur la feuille de l'équipe d'en face, je suis plutôt content...

Le journalisme sportif a quand même la mémoire courte.

Il fait un match moyen/mauvais contre le Pays de Galles, certes, mais il a donné une leçon à Marcus Smith la semaine précédente.

Pour moi le défaut de Russell est son manque de patience. Il tient rarement plus de 6-7 phases de jeu sans tenter quelque chose et comme il a talent incroyable, ses tentatives sont souvent fructueuses mais il est vrai que lorsque ça ne marche pas ça peut être frustrant.

Ceci étant dit, aucun 10 international n'inspire une telle crainte à une défense car il crée de l'incertitude. La tournée des Lions a bien montré l'impact de son jeu par rapport à celui de Biggar: la meilleure défense du monde (les Boks pour ceux qui n'ont pas suivi) s'est trouvée totalement désorganisée par sa simple présence, ne sachant pas anticiper ses décisions.

  • LaKiks
    7738 points
  • il y a 2 mois
@Imanol votre idole

merci franchement je trouve l'article d'une partialité délicate...
L'exemple type d'un article venant valider une pensée initiale là ou une analyse objective serait probablement arrivé aux conclusions inverses.

@LaKiks

Oui, c'est également mon sentiment.

  • vevere
    70585 points
  • il y a 2 mois

"Le sourire grinçant pour les supporters typique de ce joueur"...ça veut dire quoi? 🙄🙄🙄

@vevere

comme je le disais @Pianto, phrase typique du ministère ou il faut déchiffrer ce que l'auteur veut dire

@vevere

Je me demandais justement en lisant l'article si l'auteur était francophone de naissance ou si le français était sa seconde langue.

  • Pianto
    44753 points
  • il y a 2 mois
@vevere

Finn Russel a un sourire qui est typique de ce joueur et grinçant pour les supporters.

C'est très mal formulé mais je vois bien. C'est une grande spécialité de l'écossais, rater un truc et sourire.

@Pianto

et c'est une spécialité du nistère d'écrire des phrases qu'il faut déchiffrer plutot que lire

Je pense que oui, et idem pour le Racing, comme je le dis dans un commentaire sur l'article traitant d'UBB-Racing. Qu'il prenne le rugby comme un jeu c'est tres bien, mais ses éclairs de génie n'effacent pas (ou plus) ses errements. En tout cas le résultat net ne justifie pas son salaire au Racing a mon avis, et sans doute sa place en équipe d'Ecosse (meme si je ne connais pas trop le niveau de ses concurrents écossais).

Enfin le terme plomber est un peu sévere, mais en tout cas je ne trouve pas qu'il apporte autant que son statut et/ou salaire ne le demandent.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News