6 NATIONS. Ce que change le retour du chien fou Josh Navidi pour l'équipe de France
Ces dernières années, Josh Navidi a toujours fait mal aux Bleus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Poison dans les zones de rucks et infatigable en défense, le retour de Josh Navidi pourrait gêner les Bleus, qui devront accentuer leurs soutiens offensifs.

Cette année, les Gallois ont débuté le Tournoi avec une bonne demi-douzaine d'absents. Comme souvent, nous direz-vous. Et puis, en suivant une impression de déjà vu, les semaines sont passées. Et voilà que les hommes de la Principauté se renforcent, comblés par les retours de cadres au fil de la compétition, pour finalement ressembler à de vrais Diables Rouges une fois que mars a pointé le bout de son nez. Ici, malgré les blessures d'Alun Wyn Jones, Justin Tipuric et George North, la retraite d'Hadleigh Parkes ou la méforme de Scott Williams, les Britanniques ont quand même vu Taulupe Faletau (87 capes) réintégrer leur groupe il y a 2 semaines. Cette fois, c'est Josh Navidi qui se dressera face aux Bleus vendredi, reconstituant presque intégralement la 3ᵉ ligne de feu habituelle du Pays de Galles.

COMPOSITION. Pays de Galles. Retour de Navidi, Biggar et Davies titulaires pour affronter la FranceCOMPOSITION. Pays de Galles. Retour de Navidi, Biggar et Davies titulaires pour affronter la France

Navidi ? C'est ni plus ni moins que celui que l'on considère comme le meilleur plaqueur/gratteur du pays. Un véritable Tom Curry version galloise... mais avec 8 ans de plus. Un chien fou qui donne toujours son corps à la science et qui pourrait bien causer quelques soucis aux Français en ouverture de cette 4ᵉ journée du Tournoi. Car en plus de son apport physique, le capitaine de Cardiff est, comme mentionné plus haut, l'un des plus grands experts des zones de rucks aujourd'hui. Ses dreadlocks pendantes, le flanker aux origines iraniennes n'a pas son pareil pour pourrir les libérations adverses et agresser l'adversaire en permanence. Wayne Pivac a d'ailleurs salué "un gros renfort pour ses hommes", et loué "l'expérience et la capacité à prendre des décisions" de son numéro 7.

WTF - L'ahurissante statistique au plaquage du Gallois Justin TipuricWTF - L'ahurissante statistique au plaquage du Gallois Justin Tipuric

Depuis le début du Tournoi, les Bleus ont toujours gagné la bataille du sol. Mais face à l'Écosse notamment, les Tricolores l'avaient eu belle, elle qui était privée du spécialiste Hamish Watson. Là, les Marchand, Alldritt, Cros ou Danty devront être encore plus réactifs, encore plus efficaces qu'à l'accoutumée. Que ce soit au grattage, comme pour ne jamais être pris à revers en tant que soutien offensif. Car si les Gallois sont parmi les équipes les plus défaillantes dans le jeu au sol depuis le début du Tournoi, croyez bien que le retour dans le XV de départ de garçons comme Faletau ou Navidi va plus que doper cette formation dans le secteur. Même si les Tricolores n'auront pas oublié de noter qu'à eux deux, "Toby" et "Josh" n'ont disputé que 5 petits matchs sur les 5 derniers mois. Et c'est peut-être en ce sens qu'en dépit de l'absence de ses habituels finisseurs XXL (Bamba, Taofifenua...) et une fois l'orage passé, c'est le banc français qui pourrait bien faire une nouvelle fois la différence. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Joueur interressant atypique c'est bien pour le rugby maintenant nous sommes prévenus Cardiff ce nest jamais une balade !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News