6 Nations 2021. Critiqué pour sa défense, James Lowe doit-il être écarté du XV de départ ?
James Lowe sous le feu des critiques en Irlande.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Vivement critiqué au pays pour sa défense jugée friable, bon nombre d'observateurs du XV du Trèfle demandent la tête de James Low. Seront-ils entendus ?

Il n'y a pas que le XV de France dans la vie. Si nos Bleus ont été battus en terre anglaise, leur adversaire précédent, l'Irlande, a de son côté parfaitement géré son déplacement en Écosse. Au terme d'un match brouillon, les Irlandais sont sortis vainqueurs de cet affrontement, sanctionnant par la botte de Jonathan Sexton l'indiscipline locale. Un succès sans grande envolée, dans la plus pure tradition du style de jeu des hommes en vert. Au milieu de cela, un homme interpelle, James Lowe. Petit retour en arrière. En 2017, le Leinster attire dans ses filets cet ailier néo-zélandais, au gabarit imposant (1m87-101kg, 28 ans). Avant de poser ses valises à Dublin, le natif de Nelson fait les beaux jours des Chiefs. Il inscrit près d'une trentaine d'essais en Super Rugby, porte à six reprises le maillot des Maoris All-Blacks, mais ne connaîtra jamais le Graal d'une sélection frappée du maillot de la fougère. Et pour cause, la concurrence rude, Lowe décide de s'expatrier donc en terre Celte à l'été 2017. En Irlande, il s'impose rapidement au sein de la franchise où il fait parler sa puissance, son instinct de finisseur, mais également son long jeu au pied gauche. Là-bas, il s'affirme comme l'une des figures de proue de l'équipe. Il remporte notamment la Champions Cup en 2018, des Ligues celtes à tire-larigot et dépasse les 30 essais en moins de 50 apparitions sous le maillot Leinsterman.

James Lowe, la nouvelle arme fatale kiwie des Irlandais à 28 ans ?James Lowe, la nouvelle arme fatale kiwie des Irlandais à 28 ans ?

Alors lorsqu'il fut éligible pour le XV du Trèfle à l'automne 2020 une fois les trois saisons en Irlande passées, Andy Farrell, le sélectionneur, ne se fait pas prier pour sélectionner le joyau du Leinster. L'Irlande s'enflamme et pense avoir trouvé son facteur X. Les débuts de Lowe sont d'ailleurs remarqués. Pour sa première sélection pour le compte de la première journée de l'Autumn Nations Cup, il franchit la ligne tout en puissance en fin de match, pour asseoir la victoire irlandaise face aux Gallois (32-9). Malheureusement un feu de paille. 

James Lowe marque pour sa première et l'Irlande domine le Pays de Galles [VIDEO]James Lowe marque pour sa première et l'Irlande domine le Pays de Galles [VIDEO]

Pointé du doigt pour sa défense

Longtemps adulé, James Lowe est désormais sous le feu des critiques. Non, le surpuissant ailier ne fait pas tâche au sein du XV du Trèfle, et ne semble pas perdu au sein d'un niveau international qu'il découvre. Mais tout le monde en attend bien plus. Point positif, son énorme jeu au pied peut souvent soulager son équipe. Face à la France en l'absence de Jonathan Sexton et derrière un Billy Burns peu inspiré, c'est lui qui a assuré la tâche. Mais offensivement là où il excelle en temps normal, il ne semble pas en mesure de faire de différences. Pire, c'est en défense que le bât blesse. Et malgré la victoire en Écosse, Lowe n'a pas échappé aux critiques. Matt Williams, ancien entraîneur du XV du Chardon ou de l'Ulster s'est notamment exprimé sur la performance de l'ailier d'origine néo-zélandaise pour la radio Virgin Media : ''Je déteste m'en prendre à James Lowe car c'est un gars adorable, mais ce n'est tout simplement pas acceptable au niveau international. Il a été pris au dépourvu. J'ai de la peine pour lui car il a beaucoup de qualités ballon en main ou avec ses coups de pieds. Je ne dis pas qu'il doit être sorti de la sélection ou qu'il n'est pas à la hauteur, mais je pense qu'il a beaucoup à apprendre avec l'intensité requise en défense. Il fait juste trop d'erreurs''. Des propos qui rejoignent ceux de Chris Ashton. En novembre dernier, l'ailier anglais ne s'était pas montré tendre avec le numéro 11 du XV du Trèfle après la victoire anglaise à Twickenham (18-7) dans des propos relayés par Rugby Pass : ''Il est trop gros, trop lourd, trop lent''. Voilà qui a le mérite d'être clair.

James Lowe, une histoire qui fait pschitt ? James Lowe ou un costume trop grand pour le niveau international ? Il serait présomptueux de s'avancer sur cette théorie et affirmer cela haut et fort alors que le joueur de 28 ans n'a disputé qu'une poignée de match sous le maillot vert. Surtout et il est important de le préciser et d'insister sur ce point, l'ailier dispute ses premières minutes dans des matchs internationaux. Mais quand même. En y regardant de plus près, il ne faudrait pas que l'ancien joueur des Tasman Makos s'éternise à réaliser des performances en demi-teinte. Et pour cause, derrière, des joueurs comme le jeune prometteur Jordan Larmour ou Andrew Conway ne demande qu'à prouver l'étendue de leur talent. Il est d'ailleurs étonnant, de ne pas voir ces deux joueurs talentueux un peu plus à l'oeuvre. Toujours pour Virgin Media, Ronan O'Gara est revenu sur les carences défensives de Lowe. Selon lui, il doit assimiler les exigences du rugby de l'Hémisphère nord, bien moins ouvert que le rugby du Sud : ''Ici je pense qu'entre la défense et l'attaque c'est 50/50. En Super Rugby, c'est 80/20. Vous passez 80% de votre temps à attaquer, c'est un championnat de divertissement et tout est question de marquer des essais. Je pense qu'il doit comprendre qu'ici, c'est 50/50. Nous apprécions vraiment les gars qui sont bons des deux côtés (attaque/défense). Vous entendez son entraîneur au Leinster, Stuart Lancaster parler de lui en précisant les progrès qu'il a réalisés, mais malheureusement avec le Leinster, il ne se fait pas vraiment tester. La différence entre jouer en Pro 14 et au niveau international est énorme.''

Son entraîneur Andy Farrell a toutefois précisé qu'il aurait une discussion avec son joueur : ''Nous allons nous asseoir et discuter avec James. Il y a évidemment d'autres joueurs avec qui nous devons discuter, et leur apprendre ce qu'est le rugby international''. Ce dernier le réalignera-t-il face aux Anglais. Ou lancera t'il un Larmour ou Conway ? Affaire à suivre. 

Crédit Vidéo : Virgin Media Sport 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Trop lent" ? Il me semble que quand il était aux Chiefs il était tout sauf lent, après c'est comme Nadolo qui faisait le 100m en moins de 11 secondes, ils ne peuvent peut être pas rester aussi rapide...

  • darki
    11473 points
  • il y a 4 semaines

Je les trouve dur avec Lowe, même si il n'a pas été fambloyant, il apporte quand même des solutions intéressantes en attaque, son jeu au pied est bon et je le trouve pas horrible en défense.. Pour moi c'est plus l'équipe dans son ensemble qui manque d'inspiration et de créativité

  • Guit333
    4252 points
  • il y a 4 semaines

Tomber sur les ailiers talentueux qui mettent le feu dans les défenses, ça doit être la nouvelle mode. Et Ogara qui parle de défense, on est sérieux???

Sacrebleu, y'a pas qu'chez nous !

Je ne comprends pas l'engouement des Irlandais pour ce joueur.

C'est un profil d'ailier "costaud" réputé pour sa défense et son jeu au pied. Pour moi il manque énormément de mobilité pour le niveau international, ce qui fait qu'en attaque à ce niveau c'est pas impressionant.

Concernant le jeu au pied, je ne constate pas une capacité au dessus de la norme sur les quelques matchs que j'ai vus, et même j'ai l'impression de le voir faire un coup de pied totalement foireux à chaque match où je le vois, y compris chez les Chiefs à l'époque.

Et la défense, je n'ai pas vu le match de ce weekend, mais si même les Irlandais commencent à estimer qu'il n'est pas au niveau... ça fait plus beaucoup d'arguments en sa faveur.

  • Timmaman
    11969 points
  • il y a 4 semaines
@Glas.Wegian

J'avais trouvé ses coups de pied plutôt intéressants contre nous. Mais c'est vrai que défensivement il est pas fou fou :/

Derniers articles

Ecrit par vous !
Transferts
News
News
News
Vidéos
News
Page facebook
Ecrit par vous !
News
News
News
News