VIDÉO. Pays de Galles vs Géorgie - La victoire pour les Gallois, les honneurs pour la Géorgie

Ecrit par vous !
VIDÉO. Pays de Galles vs Géorgie - La victoire pour les Gallois, les honneurs pour la Géorgie
Un match serré qui a vu la Géorgie espérer mais les Gallois l'emporter.

Cet article est rédigé par Gui Kas, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Le Pays de Galles recevait des Lelos pleins d'ambition dans leur antre du Principality Stadium dans le cadre de la tournée de novembre.

Les équipes:

Géorgie

Soso Matiashvili, auteur de 34 points la semaine dernière dont un essai qui a fait le tour de la planète rugby, le jeune arrière amené à remplacer le centurion Merab Kvirikashvili était très attendu au Principality Stadium. Il signe une performance propre qui confirme son talent et lui permet de s’affirmer dans cette équipe.RÉSUMÉ VIDÉO. Géorgie - L'incroyable essai de Iosebi Matiashvili face au CanadaAvec la retraite de Mamuka Gorgodze, c’est l’incertitude sur ces postes. Le jeune Gogadze (UBB) paie son temps de jeu inexistant à Bordeaux et c’est donc trois expérimentés (99 sélections au total) qui sont chargés de prendre la relève en 3e ligne : Lomidze (London Irish), Bitsadze (Narbonne) et Kolelishvili (ASM) Preuve de leur bonne performance, au lendemain du match, personne n’a évoqué l’absence de Gorgodzilla.

Pays de Galles

Alex Cuthbert (47 sélections, 16 essais), quelque peu éloigné de l’équipe titulaire, s’est vu offrir une chance de se racheter. Il rate une occasion d’essai et a disparu au fil du match…

Dan Lydiate, non présent sur la feuille de match lors de la défaite face à l’Australie, l’expérimenté 3e ligne (29 ans, 61 sélection) se voyait offrir une chance de se montrer. Avec 27 plaquages réussis (1 raté), il a largement contribué à contenir les assauts des avants géorgiens.

Rhys Webb, après la polémique autour de son avenir en sélection, le futur demi de mêlée de Toulon était attendu (voir tops/flops)

Les moments clés du match :

  • Essai refusé (Cutberth, 8e) : Sur une touche à hauteur des 22m géorgiens, les 3/4 Gallois combinent parfaitement en première main, Priestland, d’une remise intérieure, ouvre l’intervalle et croit envoyer Cuthbert en terre promise. Mais le retour héroïque de Lobzhanidze (Brive) sauve la patrie géorgienne. Score: 3-0
  • Essai PDG (Amos, 19e) : Auteurs d’un début de match tonitruant, les Gallois, cependant bien repoussées par les avants géorgiens, écartent intelligemment sur l’aile, piégeant l’ailier Koshadze avec une redoublée 10-12 et permettant à Priestland d’envoyer Amos derrière la ligne. 10-0 (21e)
  • Essai refusé (Amos, 25e) : Après une possession géorgienne dans les 30 mètres gallois longue de 19 temps de jeux mais bien repoussée par les joueurs du Poireau, le ballon est arraché et l’ailier Amos file le long de la touche pour inscrire son doublé. Un essai cruel en contre, mais heureusement pour les Lelos, refusé pour un en-avant lors de l’arrachage. Sur la mêlée les Géorgiens en profiteront pour ouvrir leur compteur: 10-3 (29e)
  • Mêlée sanctionnée sous les poteaux (Bekoshvili, 72e) : Alors que le score est de 13 à 6, les Lelos poussent en cette fin de rencontre. Ils optiennent une mêlée sous les poteaux gallois. Après deux pénalités consécutives, le pilier droit remplaçant, Soso Bekoshvili, se fait soulever par son vis-à-vis. Pénalité pour les Gallois, danger repoussé. Score: 13-6
  • Mêlée simulée à la fin (82e) : Les Géorgiens sont à nouveau à 5m de la ligne d’en-but galloise. Monsieur Raynal distribue un carton jaune au pilier Francis. C’est alors qu’on croit revivre un remake de Pays de Galles / France en mars dernier. Les deux piliers gallois sur le banc sont soudainement déclarés inaptes à revenir en jeu. Après une longue incertitude, l'arbitre se voit obligé d’ordonner des mêlées simulées. Un fin de match tronquée où l’on aurait adoré voir ces deux packs s’affronter dans cet exercice. Les Géorgiens commettront une faute. Un peu plus tard, Dan Biggar, sous les sifflets du stade, mis fin à la partie.

Score Final: 13-6Crédit vidéo : Sportmiambe

Les tops/flops :

Tops

Rhys Weeb : Avec 6 courses, 49m parcourus et 6 défenseurs battus, il a dynamisé l’attaque galloise. Difficile pour Warren Gatland de se passer de son 9. La composition du prochain match face aux All Blacks est attendue avec impatience au Pays de Galles.

Levan Chilachava : Un peu moins en vue en championnat cette saison, le solide pilier toulonnais a réalisé un match énorme, comme souvent en sélection. Il a non seulement martyrisé ses vis-à-vis, mais aussi été omniprésent sur le terrain. Il a participé à la belle prestation de son équipe. A noter aussi la bonne performance du 3e ligne centre Bitsadze avec 38m parcourus.

La défense géorgienne : On craignait qu’elle prenne la marée (45 points en Argentine, et 43 en Ecosse), elle n’a concédée que 13 points ce week-end. Pourtant les Gallois ont misé sur les points faibles géorgiens: du rythme et un jeu de 3/4. Les Lelos ont répondu présent, ont su faire front et en sortent grandis.

Flops

Soso Bekoshvili : Malheureusement pour lui, il s’est fait plier par son vis à vis gallois lors d’une mêlée déterminante. A transpercé le toit du Principality Stadium afin d’y chercher la lumière, sans réussite…

Plan de jeu et réalisme gallois : Les Gallois ont entamés le match avec de grosses intentions, 2 essais refusés et 1 marqué en 25 mins. Jouant tous les coups à fonds (touches, pénalités), ils en ont oublié d’assurer le score. A force de se casser les dents sur la défense géorgienne ils ont fini par se fatiguer et tomber dans le défi physique des visiteurs. Les pénalités non prises auraient pu couter très cher au XV du Poireau.

Sam Cross : Pointé du doigt par la presse galloise, le vice champion olympique de Rio n’arrive pas à s’imposer au niveau international à XV. Seulement 4m parcourus en 6 courses, 1 plaquage raté sur 8 tentés.

Le tweet fun de la semaine

"Quand les piliers Georgiens butent mieux que les 3/4 de la Choune"

Conclusion:

La Géorgie était venue pour se tester au Pays de Galles, elle ne repart certes pas avec une victoire, mais avec la certitude de pouvoir, dans un futur proche, rivaliser de plus en plus avec les nations dominantes du rugby mondial. Le rendez-vous est pris pour le 23 septembre 2019 au Japon pour leur entrée en lice face à ces mêmes Gallois. Avec plus de 55 000 spectateurs à Cardiff ce samedi, la Géorgie montre également qu’elle peut attirer du monde. La semaine prochaine les Lelos affronteront les USA à Tbilissi.

De leur côté, les Gallois renouent avec la victoire après la déconvenue australienne, mais les titulaires n’ont pas marqué de points en vu du 3e test face face aux All Blacks. Le doute est bien présent au Pays de Galles, et l’arrivée des ogres néo-zélandais n’est pas là pour rassurer tout le monde. Il faudra montrer un tout autre visage au risque de subir une nouvelle déconvenue.


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
RUGBY AMATEUR : les Pyrénées Orientales décrochent le bouclier au Championnat de France des Sapeurs Pompiers
Amateur RUGBY AMATEUR : les Pyrénées Orientales décrochent le bouclier au Championnat de France des Sapeurs Pompiers 24 juin 2018 à 10:30
VIDEO. France U20 - Demba Bamba, le diamant brut
News VIDEO. France U20 - Demba Bamba, le diamant brut 23 juin 2018 à 18:00

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
VIDÉO. All Blacks vs France. Le premier essai de Damien McKenzie était-il valable ?
Vidéos VIDÉO. All Blacks vs France. Le premier essai de Damien McKenzie était-il valable ? 23 juin 2018 à 16:00
Fédérale1 /ASV Lavaur : "Faire un exploit et  réaliser quelque chose de grand avec ce club !"
Amateur Fédérale1 /ASV Lavaur : "Faire un exploit et réaliser quelque chose de grand avec ce club !" 23 juin 2018 à 14:30

Charger les commentaires