VIDEO. INSOLITE. Top 14 - L'USAP, premier club de rugby à se lancer dans l'eSport

VIDEO. INSOLITE. Top 14 - L'USAP, premier club de rugby à se lancer dans l'eSport
Les joueurs de l'USAP ont été contaminés par la fièvre Fortnite.
L'USAP devient le premier club de rugby à se lancer dans l'E-Sport et cherche à monter une équipe compétitive sur Fortnite.

Promu en Top 14, l'USAP a la ferme intention de se maintenir dans l'élite du rugby tricolore. Cependant, ses ambitions dépassent également les frontières du ballon ovale. Dans un communiqué publié ce lundi sur son site officiel, la formation catalane annonce la création du section eSport en son sein. L'eSport kezako ? Et bien au risque d'en faire bondir de leur chaise, il existe des joueurs de jeux vidéos professionnels qui s'affrontent lors de compétitions, simples tournois voire Coupe du monde, avec au bout des trophées mais aussi de l'argent. Certains de ces joueurs sont sponsorisés et évoluent au sein d'une équipe. Comme les athlètes, il s'entraînent toute la journée et sont encadrés physiquement et mentalement pour performer. Et comme en rugby, il y a également des transferts.

Parmis les jeux les plus connus, on peut évoquer Counter-Strike, Call of Duty, FIFA, League of Legends et plus récemment Overwatch et surtout Fortnite.
 C'est principalement sur ce dernier que l'USAP souhaite se lancer en montant son équipe en partenariat avec NTWU, start-up catalane. Le recrutement est d'ailleurs lancé puisqu'elle recherche manager/entraineur, de deux joueurs pro et deux joueurs semi-pro. Il faut savoir qu'il est possible de jouer en solitaire, à deux, voire à quatre sur Fortnite, qui est ce qu'on appelle un "battle royale" dont le but est d'être le dernier survivant de la partie. Chaque partie pouvant comporter jusqu'à 100 joueurs sur la carte où la zone d'affrontement se réduit petit à petit.Crédit vidéo : USAP Officiel

L'USAP, qui cherche à diversifier ses activités et à développer sa communauté digitale en touchant une nouvelle cible de fans (les Millenials), devient ainsi le premier club de rugby dans le monde à se lancer dans l’eSport. En Ligue 1, nombreux sont les clubs à avoir déjà franchi le pas à l'instar du PSG, de Monaco ou encore de Lyon. Ce n'est pas un hasard si l'USAP a choisi le jeu développé par Epic Games puisqu'il compte plus de 150 millions de joueurs dans le monde. Nombreux sont les sportifs à avoir succombé à ce battle royale, gratuit à la base, mais où l'on peut customiser son personnage en lui achetant des tenues, des danses et des accessoires avec de vrais euros. L'USAP ne veut pas manquer le train de l'eSport, un secteur qui "générera d'ici 2020 plus de 3 milliards de dollards de revenu".