Pro 14 - Il se mouche sur le visage de son adversaire et prend 13 semaines de suspension

Pro 14 - Il se mouche sur le visage de son adversaire et prend 13 semaines de suspension
Pro 14 - Nico Lee avait laissé son cerveau aux vestiaires.
Le centre des Cheetahs Nico Lee a écopé d'une sanction exemplaire après un geste stupide et déloyal en Pro 14 contre le Connacht.

Plaquage par retournement, cravate, coup de tête, coup de poing, charge à l'épaule, plaquage à retardement, sans ballon, les raisons de prendre un carton jaune ou rouge puis d'être suspendu ne manquent pas dans le rugby. On ne pensait d'ailleurs pas que la liste s'allongerait. Mais Nico Lee nous a fait mentir en faisant preuve à la fois d'inventivité et de dégueulasserie (vous pouvez chercher dans le dictionnaire, ce mot existe). 

Lors du match face au Connacht, le centre des Cheetahs a eu l'idée lumineuse de vider le contenu de son nez sur le visage de son adversaire alors au sol dans un ruck. Un geste qu'il a reconnu avoir fait lors de son passage devant la commission de discipline. Laquelle a bien évidemment estimé qu'il s'agissait d'un acte de jeu déloyal qui n'avait rien à faire sur un terrain de rugby et était contraire à l'esprit du jeu. Aussi a-t-elle décidé d'appliquer une sentence exemplaire.Crédit vidéo : Murray_Kinsella

Nico Lee est suspendu jusqu'au 21 juillet, soit 13 semaines de suspension. Il aurait très bien pu passer 26 semaines au frigo (sanction maximum pour ce type de geste), mais compte tenu du fait qu'il a plaidé coupable et que son casier disciplinaire est vierge, la commission a réduit sa suspension de moitié. Lee s'est excusé dans une vidéo en indiquant que c'était un geste stupide qui ne lui ressemblait pas.