Michael Claassens à Toulon... si Wilkinson prend sa retraite

Michael Claassens à Toulon... si Wilkinson prend sa retraite

Publié le 28-12-2012 à 13h02 - Mis à jour le 28-12-2012 à 15h22 // Par

Le RCT continue, comme à son habitude, d’animer le marché des transferts. Après s’être mis d’accord avec Benjamin Noirot, John Smit, Bryan Habana et dernièrement Martin Castrogiovanni, le club de la Rade se penche désormais sur le « problème » Wilkinson.

Continuera ou continuera pas ? C’est là toute l’interrogation qui entoure le célèbre demi d’ouverture anglais. Alors que Bernard Laporte a annoncé un peu partout souhaiter conserver son ouvreur une année de plus au sein de l’effectif toulonnais, le joueur de son côté repousse sa décision et pourrait finalement décider de raccrocher définitivement les crampons. Même si personne n'imagine voir Sir Jonny quitter les pelouses de Top 14, c’est une éventualité à laquelle se préparent les dirigeants du club.

Dans cette optique le quotidien La Provence a annoncé que le RCT aurait signé un pré-accord avec le demi de mêlée sud-africain Michael Claassens. Actuellement sous contrat avec le club anglais de Bath, le joueur de 30 ans, international à 8 reprises entre 2004 et 2007, se tiendrait prêt en cas de départ de Wilko. Dans cette hypothèse Frédéric Michalak deviendrait alors l’ouvreur numéro 1 et alternerait avec Matt Giteau à ce poste, tandis que Michael Claassens débarquera et rentrera en concurrence avec Sébastien Tillous-Borde et Nicolas Durand à la mêlée. Reste désormais à attendre la décision de Jonny Wilkinson…

Voici un essai inscrit par le numéro 9 l'an passé face aux Harlequins :


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
Fait N°1 : Il est plus facile de laisser un commentaire que de retourner Census Johnston. Essayez !

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.