Un ancien joueur de Top 14 portera le drapeau des Fidji aux Jeux Olympiques

Un ancien joueur de Top 14 portera le drapeau des Fidji aux Jeux Olympiques
Un rugbyman portera le drapeau des Fidji aux Jeux Olympiques de Rio.


La délégation fidjienne a révélé l’identité de l’athlète qui portera son drapeau lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio. Et c’est un rugbyman : Osea Kolinisau !

Capitaine de l’équipe de rugby à 7 des Fidji, Kolinisau (30 ans) compte 243 sélections avec son équipe nationale depuis 2008, et a inscrit la bagatelle de 1026 points (106 essais et 248 transformations). Contrairement à certains de ses camarades présents à Rio, ce joueur au gabarit modeste (1m73, 83 kilos) ne joue pas régulièrement à XV… mais il a déjà brièvement évolué en Top 14, sous le maillot du SU Agen en 2010. Sans laisser de souvenirs impérissables (7 matchs, 5 titularisations, et un essai marqué en Challenge Cup contre Rovigo).

Apolonia Vaivai (haltérophilie), Robert Elder (tir à l’arc) et Leslie Copeland (athlétisme) étaient les autres candidats pour porter le drapeau d'une nation qui ne compte pas beaucoup d'athèthes de haut niveau en dehors du rugby. À Rio, Kolinisau et ses coéquipiers espèrent d'ailleurs décrocher la première médaille olympique de l’histoire des Fidji. Un objectif largement à leur portée. Tout autre résultat qu'une médaille d'or risquerait même d'être une déception.

En attendant le début du tournoi olympique, qui se déroulera du 6 au 11 aout, voici quelques vidéos intéressantes publiées sur l'actualité du 7 :

Petite présentation de deux des hommes forts de l’équipe de France, Virimi Vakatawa et Julien Candelon, dans une vidéo proposée par World Rugby :


Sur la même chaîne, on s'intéresse aussi à Camille Grassineau, une des armes fatales des Bleues :



Focus sur l’équipe féminine des Fidji :


Découvrez Elsa Santini, qui défendra les couleurs du pays hôte, le Brésil :



Enfin il n'y a pas que des coureurs de demi-fond et des marathoniens au Kenya. L'équipe de rugby à 7 représente également une vraie chance de médaille. En tout cas, eux, ils y croient :

Également prétendants au titre olympique, les Blitzboks se préparent en pratiquant le sport N°1 en Afrique du sud : la MUSCUUUU.