Top 14 - Juan Martin Hernandez quitte le Racing-Métro pour se consacrer aux Pumas

Top 14 - Juan Martin Hernandez quitte le Racing-Métro pour se consacrer aux Pumas
Top 14 - Juan Martin Hernandez quitte le Racing-Métro pour les Pumas.
Juan Martin Hernandez (32 ans, 44 sélections) n’ira pas au bout de son contrat avec le Racing-Métro. Il retourne en Argentine pour se consacrer aux Pumas. Juan Martin Hernandez (32 ans, 44 sélections) n’ira pas au bout de son contrat avec le Racing-Métro. Suite au tweet du Midi Olympique annonçant le départ immédiat de l’arrière international argentin, le journal l’Equipe a mené sa petite enquête. Il s’avère que ce dernier, qui était jusqu’à présent aux États-Unis pour participer à une préparation physique avec les Pumas avant le Rugby Championship, a laissé ses coéquipiers durant quelques jours pour rejoindre Paris. Le but, rencontrer son président Jacky Lorenzetti afin de discuter de son avenir. Lié avec le Racing-Métro jusqu’en 2015, Hernandez a fait part de son désir de retourner au pays afin de se « consacrer pleinement à son équipe nationale », comme l’indique le communiqué officiel du club francilien ce jeudi. Le voilà désormais libre. « El Mago » envisagerait à présent de rejoindre une franchise locale en vue de l’intégration de trois nouveaux clubs, dont un argentin, en Super Rugby en 2016. Selon le quotidien sportif, il devrait donc jouer exclusivement avec les Pumas jusqu’à la fin de l’année, avant de terminer la saison avec un club puis d'enchaîner avec la Coupe du monde.

Moins en vue au Racing-Métro qu’au Stade Français, où il avait brillé entre 2003-2009, Juan Martin Hernandez fait ici un choix logique après quatre années difficiles. Touché au dos, il a peu à peu perdu de sa superbe. Remplaçant de luxe, souvent placé à l’arrière alors qu’il préférait jouer à l’ouverture, on se souvient notamment de sa très grosse performance face à l’Irlande en 2007 lors de la Coupe du monde, l’Argentin aura très certainement à cœur de terminer sur une bonne note chez lui. Selon l’Equipe, le sélectionneur des Pumas Daniel Hourcade pourrait cependant le positionner au poste de premier centre. Nul doute qu’il saura se mettre au service de son équipe comme il l’a fait auparavant.