De Toulon à Toulouse, Gaël Fickou explique son choix

De Toulon à Toulouse, Gaël Fickou explique son choix
Le Stade a joué la carte jeune cette année
Après avoir été transféré l'été dernier, le jeune centre toulousain Gaël Fickou explique pourquoi il a choisi de quitter Toulon Gaël Fickou, un môme de 18 ans qui pourrait, dans les années à venir, devenir une des pièces maîtresse du Stade Toulousain et du XV de France, tant son talent paraît grand. Homme fort des équipes de France jeune, il a décidé cet été de quitter le RCT son club formateur, pour rejoindre le champion de France en titre, au grand dam de Bernard Laporte, qui n’aurait que très peu apprécié le choix du joueur.

Interrogé dans l’équipe d’hier, le jeune trois-quarts centre du Stade Toulousain, s’est expliqué sur les raisons de son départ de Toulon à l’intersaison : « Ici le discours était plus carré et plus concret, avec un vrai projet. Là-bas, c’était flou. Et j’ai senti une confiance trop mesurée pour continuer ». C’est vrai qu’avec Giteau, Bastareaud, Mermoz, Messina ou encore Guy Armitage, la concurrence était dense à son poste du côté de la rade. A Toulouse il fait office de 4ème centre derrière Fritz, David et Jauzion, ce qui permet à la jeune pépite d’enchaîner déjà les feuilles de matchs. Samedi dernier, face à Mont de Marsan, il a même eu l’occasion de montrer toutes ses qualités durant 30 minutes : « Je suis sorti assez content et en même temps un peu déçu par ces deux occasions d’essai loupées […] Je suis jeune, protégé et placé dans les conditions idéales pour progresser, ici, avec un staff et un effectif d’une telle qualité… ».

On dirait donc que le grand espoir du rugby français a bel et bien tourné la page toulonnaise. Un destin à la Maestri ? Espérons pour lui. Dans tous les cas, il aura peut-être à nouveau l’occasion de montrer aux entraîneurs toulousains qu’ils ne se sont pas trompés à son sujet dès ce weekend, face à Biarritz.