VIDÉO. UBB. Clash entre Urios et les joueurs ? Jalibert met le point final aux rumeurs
Jalibert a apaisé les tensions à l'issue de la demie de Top 14 perdue face au Monptellier HR ce samedi 18 juin.
Après la demi-finale perdue face au MHR, Matthieu Jalibert a mis les points sur les i en ce qui concerne la relation avec son entraîneur.

La désillusion était présente, mais le constat fut logique pour l’ouvreur de l’Union Bordeaux Bègles. Ce samedi 18 juin, Montpellier s’est envolé en finale du Top 14. L’avion ciste prend la direction de Saint Denis avec les commandants de bord Guirado et Ouedraogo à son bord pour livrer une dernière danse. À ce sujet, Matthieu Jalibert n’a rien à redire. Cependant, le numéro 10 international veut bien partir en vacances, libéré de toute polémique. C’est pourquoi il s’exprime au micro de Canal + au sujet des brouilles évoquées entre le vestiaire de l’UBB et Christophe Urios. Il explique :

Je pense que la presse raconte beaucoup d’histoires. C’est vrai qu’on a fait une sortie avec Cameron où on était un peu déçu des propos de Christophe. Nos propos ont été mal interprétés après le match contre le Racing 92. Quand je disais qu’on ne jouait pas pour lui, c’était juste pour expliquer que peu importe ce qu’il dit dans la presse, notre motivation principale ne réside pas là. Mais voilà, il n’y a jamais eu de cassure dans le groupe comme j’ai pu l’entendre. Le groupe est soudé, on est tous ensemble. Que ça soit le président, le coach ou les joueurs.”

Top 14. UBB. ''Le patron c'est moi, personne d'autre'' : Urios réagit sèchement à la célébration de Cameron WokiTop 14. UBB. ''Le patron c'est moi, personne d'autre'' : Urios réagit sèchement à la célébration de Cameron WokiPar la suite, il explique que ce n’est pas “ça qui (leur) a fait perdre le match”. Il déclare être simplement tombé sur “plus fort qu’eux et sur une équipe qui avait plus envie d’aller en finale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    72299 points
  • il y a 2 ans

Avant qu' un sale personnage prenne cette expression à son compte( toujours par médias interposés), j' aurai dit "ben voyons!" mais je rajoute: il nous prend pour des buses!

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News