VIDEO. Oubliez l'ami Cheslin Kolbe, Kurt-Lee Arendse est LA relève tout en appuis et en vitesse
Kurt-Lee Arendse, bientôt la nouvelle hype au rayon des petits modèles insaisissables ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Comme Kolbe, Arendse fut autrefois recalé pour son gabarit, porte un casque, a des appuis de feu et une envie débordante. Zoom sur ce crack sud-africain.

Si vous êtes un fidèle lecteur de notre site, un spectateur assidu de l'URC ou même un fanatique du rugby à 7, son nom doit probablement faire résonner quelque chose en vous. Kurt-Lee Arendse, c'est un prénom de héros asiatique, les skills de Damian McKenzie et les appuis de Cheslin Kolbe. Le tout avec son casque de couleur vissé sur la tête et un gabarit modeste (1m77 pour 80kg), histoire d'être toujours plus proche de son confrère sud-africain de poche. Leurs différences ? L'un est champion du monde à XV, quand l'autre est vice-champion à 7. Pour le reste, très peu de choses à dire, les deux étant de véritables électrons libres, très hargneux en défense, et toute la panoplie que vous connaissez de l'ancien ailier toulousain désormais à Toulon.

Après Aplon et Kolbe, la pépite Kurt-Lee Arendse est prête à prendre la relève à toute vitesse [VIDEO]Après Aplon et Kolbe, la pépite Kurt-Lee Arendse est prête à prendre la relève à toute vitesse [VIDEO]

Sauf que toutes proportions gardées, Arendse est probablement un meilleur joueur de rugby que Kolbe intrinsèquement. Certes, le petit lutin aux 27 essais en Top 14 a pour lui une certaine aura, un physique un peu plus compact et une carrière internationale (18 cape, 9 réalisations) que son cadet n'a pas, mais croyez-nous, dans le genre garçon qui pue le rugby, Arendse n'a pas grand équivalent aujourd'hui. À 25 ans, celui qui - comme Kolbe - était autrefois considéré comme trop chétif pour le XV en Afrique du Sud est aujourd'hui le meilleur joueur de sa franchise des Bulls. En URC, il a déjà 6 essais en 12 matchs cette saison et impressionne toujours plus à chaque sortie grâce à son flair, son sens du placement, son envie et surtout ses crochets.

VIDEO. Appuis dévastateurs, mystifications, le meilleur de Cheslin Kolbe avec ToulouseVIDEO. Appuis dévastateurs, mystifications, le meilleur de Cheslin Kolbe avec Toulouse

Démoniaque en un contre un, à l'aise dans les airs et très filou, celui qui a représenté Monaco lors du Supersevens 2020 jouit aussi d'une gestuelle haut dessus de la moyenne. Bien sûr, le talent n'est rien sans la confirmation sur le long terme et c'est en cela qu'Arendse a encore du travail pour espérer marcher dans les pas de son aîné Kolbe. Mais la vidéo qui suit, bribe de sa forme du moment et de ses exploits passés avec les Blitzboks, doit vous faire comprendre à quel point ce garçon a quelque chose de spécial.

D'autant qu'avec un Willie Le Roux vieillissant (32 ans) et son repositionnement (plus que) gagnant au poste d'arrière, Arendse rentrera forcément bientôt dans l'équation du poste du numéro 15 en Afrique du Sud. Quoi ? À bientôt 26 ans, cela semble tard pour éclore au niveau international ? Au-delà des fameux "ovnis" qui affluent de plus en plus aujourd'hui, on rappellera que du côté de la nation arc-en-ciel, un certain Gio Aplon connut sa première sélection à l'âge de 27 ans. Avant d'avoir la belle carrière que l'on sait...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos