VIDEO - Le jour où... Gloucester et son sprinteur Ollie Thorley ont inscrit l'essai de l'année en Angleterre
Qui n'a jamais rêvé de marquer le même essai qu'Ollie Thorley ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En 2018, Thorley et ses cannes de feu avaient inscrit un essai ahurissant en déposant toute la défense des Tigers. A l'image d'Ashton face aux Aussies en 2010.

Ollie Thorley, ce nom vous dit-il quelque chose ? Allez, faites un effort, on est sûr que oui, après quelques indices... "Thor" est connu pour avoir déjà connu le XV de la Rose (1 cape) mais aussi pour être l'un des principaux dangers de l'équipe de Gloucester autant que l'un des attaquants les plus virevoltants d'Angleterre, le tout à seulement 24 ans. Mieux, en 2019/2020, avant que la saison ne soit arrêtée à cause du Covid, "le fils d'Odin" avait réussi à inscrire 11 essais en 16 matchs avec son club ! Si la saison dernière la machine s'est un peu enrayée (1 seul essai et pas mal de blessures), Thorley affiche tout de même 21 essais essais en une cinquante de matchs de Premiership. Pas anodin.

D'ailleurs, faîte de tout ça, son essai de 100 mètres inscrit face à Leicester fin 2018. Sur un ballon de récupération, le "gros" Ben Morgan (c'est comme ça qu'on l'appelle souvent outre-Manche) effectue un superbe cad-deb au ralenti sur son vis-à-vis, et cela fonctionne. Après quoi, l'ancien numéro 8 international fixe le défenseur pour décaler parfaitement son ailier d'une passe laser que 3 centres sur 4 n'auraient pas réussie. Thorley prend alos le ballon en pleine course à 80 mètres de la ligne et la flèche est partie : Thompstone est trop court, au bout de 40 mètres de déboulé, Tom Brady (l'homonyme) est manoeuvré, avant que Kyle Eastmond ne soit effacé d'un crochet. Au finish, ce même Brady et Jordan Olowefela étaient battus à la course, et Thorley inscrivait l'un des plus beaux exploits individuels de l'histoire du championnat d'Angleterre... Vous comprenez mieux pourquoi Gloucester est dangereux, avec un triangle d'arrières May/Thorley/Rees-Zammit ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ça doit être l'émotion, j'ai cru apercevoir le fantôme de Michel Serrault dans les tribunes à la fin de la vidéo !

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News