VIDEO. Face aux Blacks, Malcolm Marx a remis tout le monde d'accord dans la hiérarchie mondiale des talonneurs
Malcolm Marx peut souffler, il vient de réaliser une performance exceptionnelle face aux Blacks.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Monstrueux face aux All Blacks, Marx, moins en vue depuis la perte de sa place de titulaire voilà 3 ans, a remis tout le monde d'accord. Le boss, c'est lui.

Question de quotas, de forme et de choix du coach, difficile de croire que ce gars-là était cantonné à une place de remplaçant depuis près de 3 ans. Depuis le Mondial 2019 au Japon et un match face à la Nouvelle-Zélande, Malcolm Marx n'avait été titulaire qu'une seule petite fois en 21 sélections. Une rencontre face à l'Argentine, lors de laquelle il avait d'ailleurs été énorme, mais qui n'avait pas suffit à rebattre les cartes dans l'esprit de Jacques Nienaber, pour les raisons évoquées ci-dessus. Reste que ce samedi, pour l'ouverture de ce Rugby Championship 2022, le natif de Germiston fut choisi pour débuter, afin d'imposer le maximum de densité à cette équipe All Blacks souvent en difficulté face à ce type d'opposition. Et ce "cadeau" qui n'en avait rien d'un, Marx l'a rendu au centuple à son sélectionneur.

VIDÉO. Caleb Clarke sonne la révolte, mais le mal était fait pour les All Blacks face aux BoksVIDÉO. Caleb Clarke sonne la révolte, mais le mal était fait pour les All Blacks face aux Boks

Car si Handré Pollard a claqué 16 points ou que Kurt-Lee Arendse fut stupéfiant jusqu'à son craquage en fin de partie, sans contestation possible, l'homme du match, c'est lui. Le talonneur au physique de numéro 8 (1m88 pour 117kg) a été tout bonnement démentiel face à Sam Cane et ses hommes. C'est bien simple, il ne leur a laissé aucun répit : à chaque fois que les soutiens offensifs des Blacks n'étaient en retard que d'une demi-seconde ou inefficaces, Marx les punissait d'un grattage parfait. En tout et pour tout, le joueur des Kubota Spears aura glané 2 pénalités au sol, ainsi que récupéré un ballon chaud à la 53ème minute, après s'être battu comme un lion au milieu de 3 Néo-Zélandais.

Aussi, celui qui vient de fêter ses 28 ans a constamment gagné la ligne d'avantage dans ce match, que ce soit en attaque comme en défense. Sa défense justement, celle qui martyrisa les attaquants des Blacks sur chaque intervention, à l'image de ce plaquage à 2 (avec Du Toit) sur Ardie Savea en début de rencontre, aussi bien exécuté que saignant. En attaque, l'ancien gars des Lions n'a pas laissé sa part au chien, avec 7 courses dont quelques belles petites charges de taureau comme il sait si bien le faire. Enfin, il n'y eut rien à redire sur ses touches, preuve que sa propreté au lancer est toujours intacte. Mobile, puissant, bien placé et démoniaque sur les tâches obscures, Marx a donc remis tout le monde d'accord sur la hiérarchie mondiale des talonneurs. Le boss, c'est lui. Sympa pour fêter comme il se doit sa 50ème cape, non ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Donc en un match on peut devenir le meilleur joueur du monde ? Waoh.

Tiens, Marx sur le banc et on avait oublié Duane Vermeulen. Je ne connais pas cet entraineur Boks (D'ailleurs qui le connait ?) Mais ce gars donne l'impressions avec ses compos de se foutre du monde. Ou de se préserver pour la coupe du monde. Je veux dire de préserver certains joueurs pour... Une chose est certaine, il a la sélection de 45 gars la plus dense du monde...

"Question de quotas, de forme et de choix du coach,"

C'est surtout le remplaçant parfait, bon sur les grattages il est un peu désuet de parler de remplaçant.

Marx : le capital...des springboks ? !

  • dusqual
    37113 points
  • il y a 1 mois
@Garou-gorille

non, ça c'est son frère...

@Garou-gorille

et non pas MARX en capitale...

  • oc
    34412 points
  • il y a 1 mois

Faut redescendre un peu !
Les biscotos n'ont rencontré que les cinquièmes mondiaux .

@oc

En effet, j'ai hâte de voir les tests de novembre, face à l'Irlande et l'EDF !

Pourquoi invoquer d'entrée de jeu les quotas dans cet article? Mbonambi a gagné sa place de titulaire de 2019 à ce match en étant au moins aussi bon que Marx, en étant plus fiable sur ces lancers en touche notamment.
Quoiqu'il en soit ce sont deux joueurs qui déménagent et, au-delà du cadeau pour sa 50ème, Marx a effectivement l'air à nouveau en pleine bourre.

@Pierre_Sallleflaque

Nous savons tous que parler de remplaçant aussi n'est pas pertinent car il faut deux talonneurs de très haut niveau.

@Pierre_Sallleflaque

Ces 2 là face à Marchand et Mauvaka en novembre....
Le match de Marseille promet beaucoup en affrontements...

  • oc
    34412 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Sans faire injure à MARCHAND , essentiel , MAUVAKA a devant lui ;une saison supplémentaire pour peaufiner ses techniques de trois quart et affûter sa nature joueuse .
Passé le rapport de force , il endort du monde avec ses tchic-tchac et sa course de félin , des arguments peu flagrants chez ceusss d'en face ...

@oc

Je trouve que Marchand qui débute et Mauvaka qui entre tôt en seconde période est la bonne formule pour utiliser au mieux les 2 joueurs...

  • oc
    34412 points
  • il y a 1 mois
@Timmaman

Pas mieux ;

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos