VIDÉO. Edimbourgate : le gros moment de gêne sur Canal+ avec Clément Poitrenaud et Pascal Papé
Silence en plateau.
La soirée d'Edimbourg a été évoquée sur le plateau du Late Rugby Club avec deux anciens internationaux.

Et le plus beau plaquage de la saison est signée... Astrid Bard ! Sur le plateau du Late Rugby Club, les dernières péripéties du XV de France à Edimbourg ont alimenté le débat. Pour rappel, huit joueurs ont été écartés par Jacques Brunel pour être sortis sans l'autorisation du staff, dans la nuit de dimanche à lundi.

XV de France : grand ménage chez les Bleus avec neuf changements dans le groupe pour affronter l'ItalieQue s'est-il vraiment passé dans cette soirée ? Bagarre, plainte pour agression sexuelle, joueurs entendus par la police, plainte finalement retirée... Beaucoup de choses ont été dites. Mais pour Clément Poitrenaud, consultant pour la chaîne cryptée, "il s'est rien passé de terrible finalement ! Il y a un certains nombre de joueurs qui sont sortis après le match. Ils sont rentrés un peu tard. Basta." Ce à quoi lui rétorque la journaliste répond avec justesse : "non, il y a les policiers qui ont entendu les joueurs, parce qu'il y a eu une plainte pour agression sexuelle. C'est pas basta."

XV de France - Une commission va enquêter sur l'après Ecosse vs FranceRésultat ? Pas de réponse, et un silence gênant sur le plateau, avant quelques rires jaunes, et Pascal Papé qui vient au secours de l'ancien Toulousain : "mais de toute manière, il y a une enquête !"

Une sortie qui intervient alors que la communication de la FFR est clairement remise en cause :

Crédit : SFR Sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Après les poitrenades de joueur, les poitrenades de consultant, vivement qu'il devienne entraîneur.

  • AKA
    46843 points
  • il y a 1 an
@Un riz savant scie

Autan j' ai défendu Clément sur sa carrière (une des plus brillantes à son poste) dans son club de toujours, autan pour le coup je lui met une biscotte rouge direct!!! 😠

  • AKA
    46843 points
  • il y a 1 an

Je suis encore stupéfait que certains défendent l' indéfendable! La "gonzesse" a eu plus de cojones que les 2 autres benêts tout estracis de s' être fait "cassés". Elle ne s' appelle pas Bayle et n' est qu' une présentatrice, si elle avait pensé à sa carrière elle n' aurait pas ouvert sa bouche (comme beaucoup d' autres) et pour çà je lui dis bravo!!!

@AKA

En quoi met-elle en danger sa carrière à reprendre Clément Poitrenaud qui dit une connerie plus grosse que lui ?

  • AKA
    46843 points
  • il y a 1 an
@Un riz savant scie

Sa carrière à elle...

@AKA

Bah oui, que je sache on parle de rugby, on n'est pas en Corée du Nord, on va pas la mettre au placard parce qu'elle a dit aux apparatchik Papé et Poitrenaud qu'ils disaient de la merde.

  • AKA
    46843 points
  • il y a 1 an
@Un riz savant scie

Pause la question à F Trillo il s' est fait placarder pour moins que çà!

@AKA

Il a fait quoi ?

Comme à part ceux qui y étaient et la police personne ne sait rien que ce soit les anciens ou Astrid Bard qu' ils parlent de ce qu'ils connaissent et pas d'autre chose. Poitrenaud et Pape éviteront de passer pour des tanches et la journaliste nous fera pas son numéro de moraliste feministe. S'il y a eu agression sexuelle rassurez vous les journalistes (les vrais) ne tarderont pas à nous le dire.

La vidéo est coupée j'ai pas vu le placage ????

J'allais faire une vanne sur le fait qu'en effet ce n'est pas basta parce qu'il n'était pas là. Et puis j'ai lu tous les commentaires et certains m'ont fait bien mal à mon rugby. C'est Astrid Bard la vilaine journaliste, c'est une menteuse manipulatrice qui piège des joueurs en plateau pour leur essayer de leur faire dire du mal des gentils joueurs français. Et du coup je n'ai plus du tout eu envie de rire.

@Team Viscères

En même temps, n'aie pas de regrets : la vanne, je l'ai faite plus bas.
Avant l'épandage de lisier que certains nous ont réservé depuis.
J'étais alors d'humeur badine.

@Arrière intercalé

C'était le temps de l'innocence. Il parait loin maintenant.

Une cochonne qui aime les fessées, et basta...

  • Iyhel
    22790 points
  • il y a 1 an

Je n’en sais pas plus que vous donc je vais me contenter de poser deux réflexions : primo les plaintes pour agression sexuelle (mais aussi pour les crimes et délits à caractère raciste, homophobe et autres discriminations) sont, depuis au moins une quinzaine d’années, prises beaucoup plus au sérieux en Écosse qu’en France où la parole de la plaignante est systématiquement mise en doute par l’institution policière. Secundo suivant la classification des faits (en cas de « simple » délit plutôt que de crime) il est possible que la police recherche une conciliation amiable plutôt que l’ouverture d’une procédure pénale - alors que chez nous, quand une plainte est déposée et la machine lancée, c’est compliqué de l’arrêter ; pas pour étouffer l’affaire mais parce qu’une réponse pénale n’est pas forcément la seule possible ni la plus adaptée pour la plaignante comme pour le(s) suspect(s).

La seule chose sûre c’est que Poitrenaud et Papé auraient mieux fait de se taire.

Étonnant comme ce sujet intéresse plus que le match de ce soir et je m'inclus dans le nombre. Voilà ce à quoi nous sommes rendus après un moins d'un demi mandat d'une nouvelle présidence qui prétendait changer les hommes et les pratiques, au désintérêt pour l'équipe nationale.

Avec du recul j'ai le sentiment que la journaliste a piégé
Poitrenaud qui ressemble à un adolescent chaque fois qu'il intervient et son manque d'expérience elle s'en est servie pour se faire valoir sur sa naïveté !

Perso j'ai toujours un peu de mal avec des consultants qui viennent tout juste d’arrêter leur carrière. Ils ont pas encore le recul nécessaire je trouve. Ils se positionnent évidement à 100% du côté des joueurs. La plupart de leurs potes jouent encore, difficile de les critiquer.

Et si basta, la plainte a été retirée...donc ca veut dire qu'il n'y a rien eu sinon c'est trop facile, on accuse les gens et on les fait chier pour tout et pour rien!

@Adishatz13

Une plainte retirée ne signifie pas qu'il n'y a rien eu. Ne pas confondre les faits et les suites judiciaires.
Après la dernière finale du Top 14, un petit groupe de rigolos est allé se baigner sans autorisation dans la piscine de Morgan Parra. Ce dernier a porté plainte puis a retiré sa plainte après avoir rencontré les gusses. Donc il ne s'était rien passé dans sa piscine ?

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 1 an

Astrid Bard a eu entièrement raison de répondre de cette manière à Poitrenaud. Quand j'écoute ce dernier parler ainsi, j'ai l'impression, que ce n'est pas la première fois que l'équipe de France de rugby soit confrontée à une soirée plus qu'arrosée et à des faits pas forcément honnêtes.
Et d'abord, elle ne dit pas que des joueurs sont impliqués dans une agression sexuelle, elle annonce juste que des joueurs ont été entendus par la police pour une affaire d'agression sexuelle. Nuance.
Personnellement, sa réponse me convient parfaitement.

HA HA Si je comprend bien c'est la théorie du complot ! la fédé et ses acolytes aurai fait pression ou distribué des dollars pour protéger 2 ou 3 abrutis qui aurai agressé une femme ou plusieurs ! on ne sais pas!ces gents ont été entendues par la police British ! et l’affaire est classé, la police British ce serai t'elle fais corrompe ! il faut arrêté de fumer la moquette! les journaleux sont friand de ce genre de pitance surtout canal qui perde des abonnés tous les jours ! et les gugusses sur le plateau sont du pain béni pour la journaliste digne de Voici , Closer !!!! surtout le rois de l'antijeu un bon client !pour ceux qui veulent suivre le rugby et le sport en général sans abonnement cher ces escrocs "http://www.streaming-foot.xyz/streaming-foot/33728/streaming-france-italie-u20.html" HAVE G😳D TIME !

@zicatela

Tu peux rester sur ton site que de venir ici 🙂

@Babalonis

Aussi malin que le quinze de France

J'ai une gêne avec cette intervention.
Moi qui suis le père de 3 filles je ne peux pas admettre que :
1/ madame vous savez ce qu'il c'est passé et qui a violé ou agressé sexuellement une jeune femme et donc votre silence n'a pas lieu d'être ! Il est inadmissible venant d'une femme de ne pas dénoncer une ou des personnes pouvant être dangereuses pour d'autres femmes.
2/ ou vous ne savez pas ce qu'il c'est passé et votre intervention a et aura un effet dévastateur du côté du mouvement qui justement vise à aider à lutter contre les violences faites aux femmes.
3/ Si des joueurs sont coupables d'agression sexuelle et que la police écossaise a laissé partir ces joueurs vers la France cela signifie que ce pays n'est pas ou plus sur pour nos compatriotes femmes ou jeunes femmes devant s'y rendre et votre devoir aurait plutôt était de nous en informer en direct!

À vrai dire cette nouvelle tendance journalistique à vouloir affirmer sans jamais rien dire complètement et à ce cacher derrière l'opinion publique à qui ils s'adressent comme pour voir si ils ont visé juste sans trop faire de recherche (leur travail en fait) me gave de plus en plus.
Au final on nous abreuve d'information sans Jamais rien nous prouver et en nous laissant toujours dans le doute.

Madame si vous savez vous devez parler!
Des noms et des faits !

Merci d'avance.

Des mec bourrés, qui plus est, en bande sont capables de faire des tas de conneries... Effectivement, comme j'ai lu dans certains commentaires, il y a présomption d'innocence, certes, mais la réflexion de Poitrenaud n'en est pas mal venue pour autant... Et la confusion qui règne autour de cette affaire n'est pas faite pour calmer les rumeurs.
Et cette journaliste a réagi sainement. Elle n'a pas réagi en tant que journaliste mais en tant que femme. Bravo à elle !

@Amis à Laporte

Il ne devrait pas avoir à être une femme pour réagir de la sorte

@Le Haut Landais

Tout à fait !

  • ced
    98547 points
  • il y a 1 an
@Amis à Laporte

surtout qu'ils savent (Poitrenaud and co) ce qui s'est passé

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 1 an
@ced

Ils savent ou ils se doutent ? Si la police dit qu'il n'y a pas eu aggression sexuelle.

Le problème n’est pas tant le fond que la forme dans cette affaire... une troisième mi-temps amène son lot de « bêtises » pour re souder un groupe mais quand tu joues en EDF, que t’es déjà dans l’œil du cyclone et que tu ne suis pas les consignes de ton coach sur en en dehors du pré, ça fait désordre.
Beau recadrage du journaliste en passant !

Là il se passe quelque chose de très important. La réaction de la journaliste est salutaire, quant à l'analyse du journaliste du SFR je dis bravo. C'est la clairvoyance même.

Mais plus largement, ces deux vidéos m'inspirent ceci :

Quand je vois les réactions de nos dirigeants, mais aussi de nos entraîneurs récents (Bru, Lagisquet font par exemple partie de mon panthéon de la malhonnêté intellectuelle, c'était des médiocres et ils se défaussaient sur les autres), de nos joueurs qui ne cessent de tous nous prendre pour des couillons (merci M. Poitrenaud, on n'est pas à une poitrenade près), je me sens de plus en plus dépassionné par les Bleus, si je peux me permettre ce néologisme.

Pendant longtemps, la perspective d'un match des Bleus m'excitait durant la semaine, je jouais divers scénarii dans ma tête, je suis un passionné de sport, mais jamais depuis le début des années 90 je n'ai ressenti autant de passion et autant d'excitation que pour le XV de France, qui est, j'ose l'écrire, MON équipe. Plus que n'importe quel équipe de club, plus que n'importe quel autre sport.

Nous sommes le matin d'un match, et je ne ressens aucune excitation particulière. Je sais que je vais regarder le match, ça va être sympa, mais pas plus qu'un match de Champions League. Je sais que dans deux, trois, quatre, peut-être dix ans (eh oui c'est possible) M. Laporte sera toujours là, lui et son incurie, son esprit corrompu et fourbe, à diligenter le rugby français et à nous raconter ses sornettes. Personne ne réagit, tant mieux. Si les Français continuent à dériver sur la mauvaise pente, tant mieux. Parce qu'au fond, on s'en tape. C'est à la fin de la foire qu'on compte les bouses.

Notre rugby perd tranquillement, année après année, ses valeurs, son identité de jeu originelle, mais aussi un certain esprit de camaraderie. Les joueurs eux-mêmes apparaissent totalement désunis. Avant, dans le rugby des années 70, 80, 90 (pour ne pas remonter plus loin), les mecs étaient souvent cons mais au moins ils étaient ensemble dans leur connerie. L'équipe de France est, je pense, aujourd'hui, une équipe divisée et sans unité, entre bons élèves, fauteurs de troubles, joueurs qui pensent plus à leurs clubs, ou à l'argent ou à leur notoriété sur les réseaux sociaux.

C'est là que le bât blesse principalement selon moi dans le XV de France 2018. Pas une équipe comme l'Irlande, les Gallois, ultra soudés, véhiculant un esprit quasiment national, une fierté commune, mais une suite d'individualités, d'identités différentes, qui ne parviennent plus à se lier mais créer un esprit de jeu et de combat suffisant pour gagner les matchs.
Est-ce la faute des blessures permanentes qui ne permettent pas de créer une unité ? Est-ce l'organisation de notre rugby (pas de provinces comme chez les Celtes) ? Creux générationnel ? La refonte doit être profonde. On ne gagnera pas le tournoi avant longtemps à mon avis.

  • ced
    98547 points
  • il y a 1 an
@artillon

le pire c'est que j'ai le même sentiment que toi, avant c'était une religion maintenant il m'arrive d'éteindre la télé avant la fin et j'en suis arrivé à me satisfaire que mes gamins arrêtent ce sport
c'était pourtant une vraie religion, j'envisage d'emmener mon père voir un match du tournoi mais je suis presque obligé aujourd'hui de m'en convaincre

@artillon

C'est une synthèse très juste que je partage. Selon moi, cette déliquescence tient essentiellement à ce qui se trame en haut. Faut pas rêver, les joueurs vont pas se montrer exemplaires si tout ce qu'ils ont sous les yeux c'est des dirigeants affairistes et malhonnêtes dans leurs agissements comme dans leurs propos. Quelques cadres de l'Edf auraient pu sauver les meubles, des mecs indiscutables à leur poste, exemplaires dans leur comportement et dotés d'une personnalité de leaders, qu'on a envie de suivre sur le champ de bataille, mais j'en connais pas dans cette génération malheureusement. J'aimerais croire à ton creux générationnel mais bien franchement j'en suis pas si sûr.

J'ai une vague théorie, qui vaut ce qu'elle vaut, mais je dirais que le "modèle anglo-saxon" est plus propice à l'émergence de tels profils. Je suis comme toi, je ne vois pas les bleus remporter le tournoi avant un paquet de temps. J'ose une prédiction : la prochaine fois, Laporte ne sera plus président et on aura un entraîneur anglo-saxon.

@Pikeyboy

Tout juste, mais concernant les leaders, j'en vois au moins un certain: Guilhem, qui est exemplaire et qui doit vraiment souffrir de la situation. Il sait qu'il est le capitaine le moins prolifique de l'histoire.

Autres leaders potentiels: Parra, leader de jeu. On va voir avec Bastareaud.

@artillon

Pour ce que j'en perçois, Guirado est exemplaire dans son comportement mais je ne lui sens pas un tempérament de meneur d'hommes. Le genre de mec qui n'a qu'à te regarder pour que tu t'écrases, qui n'a qu'à dire un mot pour que tu ailles mourir sur le terrain avec lui.

Le seul fait qu'une partie de l'équipe ait fait une descente dans les pubs d’Édimbourg pendant que l'autre restait à l'hôtel est révélateur de l'absence de cohésion. Jusqu'à preuve du contraire, le capitaine est l'un des principaux dépositaires de cette cohésion.

Leader dans le jeu c'est bien, mais pour moi ce n'est pas suffisant.

@artillon

Je partage assez largement ce qui est dit plus haut.

J'ajouterais simplement que le mal ne vient pas de la seule FFR. C'est à tous les niveaux de la société française qu'on trouve ce cocktail de dilettantisme et de non-responsabilité, en particulier auprès des sphères dirigeantes.

Le monde du rugby n'étant pas une bulle exclue du monde, pas étonnant que cette attitude déteigne aussi sur les joueurs.

Celà étant (et ça peut paraître en contradiction avec ce que je viens d"écrire), certains arrivent à s'extraire de cette bulle négative (le hand voire le foot) et à se sublimer.

Rien n'est définitif.

Basta n'était pas en Écosse. Ça peut pas être lui, je confirme.

@Arrière intercalé

Pourtant, y a les mêmes ingrédients que dans la première saison " basta voyage en Nouvelle Zélande: un après match, un bar, des trucs, une table de nuit, un nez ouvert...et un gros mystère !

C'est beau de voir que la présomption d'innocence n'existe plus de nos jours.
Vous êtes au courant que "être entendu par la police" ne veut pas dire "coupable"?

Je me souviens, il y a quelques moins, après l'annonce de sa venue au RCT, Radradra se faisait démonter par tous car "il bat sa femme". Même dans sa vie, il a tout perdu. Il en est même arrivé à dormir à l'entrée de son centre d'entrainement, ses amis lui ayant tourné le dos.
Depuis, la pseudo-victime elle-même a admis que c'était des mensonges. Combien de ceux qui l'ont mis plus bas que terre ont fait leur mea culpa? Non, bien sûr, autant s'acharner quand on ne sait pas. Comme ça, quand on sait, on pourra dire "j'ai raison c'est une enflure!" quand on a raison. Ou alors ne pas assumer et faire comme si de rien n'était si on a tort, car on est trop lâche pour assumer nos accusations anticipées.

Nous sommes censé vivre dans une société évoluée, avec une Justice qui doit faire son travail. S'il y a de quoi défoncer les coupables, qu'ils se fassent défoncer (et pas seulement par des sanctions sportives, car vous oubliez quand même que si cette affaire est vraie, ce ne sera pas à la FFR de sévir). Et s'ils sont innocents, que vous alliez leur présenter vos excuses, si vous en avez le cran (et sachant que vous vous montrez coupables de diffamation, avec complicité de ce site). En attendant, "laissez la Police faire son travail", car c'est cela la priorité. Et pas de pleurnicher pour avoir un communiqué de la FFR qui n'aurait aucun sens, puisque le bon sens veut que la FFR ne communique que selon les informations de la Justice. Ou bien la FFR est-elle en charge de la Justice écossaise?

@marco_c

Personne n'a défoncé personne. On se contente de dire que quand une plainte pour agression à été déposée, il est malvenu de prendre ça par-dessus la jambe en disant qu'on s'excite pour rien. Attends le verdict et ensuite tu pourras l'ouvrir. Ça marche dans les deux sens.

Il fait quoi Altrad sur ce plateau ?

Que la vérité soit faite !
Après on pourra débattre !

Il a raison l'expert en com' de crise : on ne peut pas suspendre les commentaires puisque la plainte a été retirée, et on ne peut se contenter de l'omerta Conforama des joueurs, du staff, des instances, puisque les faits résonnent des mots "baston" et "agression sexuelle"... Le plus frais serait qu'un joueur brise cette pseudo-solidarité de vestiaire en faisant preuve de "professionnalisme"... Et qu'il ne prenne pas pour sa parole d'honneur...

Effectivement, c’est pas basta. S’il s’est passé quelque chose de reprehensible, des sanctions doivent être prises.
Que des joueurs sortent et boivent un coup est une chose, (potentiellement) agresser quelqun en est une autre.
Les sportifs pros n’ont pas plus de droits que le citoyen lambda.
Si je sors dans le cadre d’un déplacement pro et que les choses dérapent, je risque fortement de me faire virer et/ou finir au tribunal, il n’y a aucune raison pourquoi des sportifs pros ne devraient pas avoir les mêmes responsabilités

@Le Haut Landais

En même temps quelle image renvoie les dirigeants en sélectionnant à nouveau bastareaud qui dans le style dérapage a battu tous les records . Les joueurs se disent qu'ils peuvent tout se permettre et qu'au pire ils disparaîtront de l' EDF avant d'y revenir .

@Rchyères

Autant je suis pour sanctionner les joueurs qui ont déconné, mais Bastareaud ça va bientôt faire 7 ans... On peut sanctionner tout en laissant une seconde chance à des mecs qui ont fait une erreur de jeunesse 🙂

Oh p***** ça calme mes respects Astrid vous avez bien raison

ouuuuch, le malaise...

Effectivement, il ne faut pas oublier que la plaignante à retiré sa plainte rapidement, ça ne veut pas dire que rien ne s'est passé mais peut être qu'elle a transigée pour la retirer.
Dans tous les cas ce n'est pas rien et ne surtout pas prendre ça à la légère.

@Raury Cockot

Au minimum, c'est le signe d'une inconscience et d'une faute professionnelle.
Au minimum...

Compte tenu que "l'affaire" ne semble pas partie pour faire Pschhhitttt, la Fédé serait inspirée de communiquer sur les tenants & aboutissants sans édulcorer ni noircir le tableau...Je sais,je sais, y'a un match ce soir mais aucune raison que les présents sur le pré soient éclabousses en aucune manière...

  • xeuz
    3965 points
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

pas trop d'accord ! Ils ont fait des conneries, ils sont sanctionnés. Quel interet de mettre ca sur la place public

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Vidéos
Vidéos