VIDEO. Comment le Portugal a arraché sa qualification de manière épique pour la Coupe du monde ?
La pénalité de Samuel Marques a qualifié le Portugal pour la Coupe du monde 2023.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi face aux USA, le Portugal s'est qualifié pour la Coupe du monde de rugby 2023 en France. Malgré le match nul, comment Os Lobos ont-ils validé leur billet ?

Le Portugal retrouvera la France quinze ans plus tard ! Ce samedi au Sevens Stadium de Dubaï, Os Lobos validé leur billet pour la Coupe du monde 2023 aux dépens des USA. Lesquels n'avaient manqué qu'une édition depuis 1987. Ce match faisait office de final entre les deux candidats les mieux placés pour cet ultime ticket. Mais les Portugais n'avaient besoin que d'un match nul pour réaliser leur rêve. Mais il a fallu attendre les derniers instants de la partie pour qu'ils puissent laisser exploser leur joie. Pourtant, les Lusitaniens ont été les premiers à marquer un essai par leur arme offensive de premier ordre, Raffaele Storti (8e). A ce moment-là, les Eagles étaient réduits à 14 après la biscotte de l'ailier Nate Augspurger. Mais ils ont également su profiter du carton jaune de José Lima pour revenir à portée grâce au pied d'AJ MacGinty. Mais lui comme Samuel Marques ont laissé des points en route avec plusieurs pénalités manquées. Si bien que le score n'a pas beaucoup évolué dans le second acte (9-10 puis 9-13).

Les USA ont fait le dos rond et profité des deux ratés de Marques à la 47e puis à la 54e pour finalement prendre les commandes de la partie au meilleur moment. L'essai de Kapeli Pifeleti à la 60e transformé par MacGinty a donné trois longueurs d'avance aux USA. Ce qui laissait présager d'une fin de match irrespirable. Réduit à 14 une fois de plus suite à l'exclusion de Francisco Fernandes pour dix minutes, le Portugal a resserré les rangs et cru en sa bonne étoile. Les Américains n'ont pas été en mesure de tuer le match. Et ce sont les Portugais qui en ont profité dans les arrêts de jeu. Ils ont tenu le cuir jusqu'à pousser les USA à la faute. L'avenir des deux sélections s'est alors joué sur un coup de pied. C'est Samuel Marques qui avait la qualification au bout du crampon. Le joueur de Carcassonne a fait le vide dans sa tête après ses pénalités manquées et logé le ballon entre les perches pour le plus grand bonheur du Portugal. Ce match nul, 16 partout, permet en effet à Marques et ses coéquipiers de terminer devant les USA à la différence de points.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bravo au Portugal, leur joie fait plaisir a voir

  • Jak3192
    66594 points
  • il y a 1 semaine

Bravo Portugal !
Bon courage pour la suite

  • P243151
    8792 points
  • il y a 1 semaine

Deux CDM avec des nations différentes peu l’on fait bravo lagisquet ( il y eu E.Jones le reste je sais pas)

Beau travail de Lagisquet qui emmène son équipe en coupe du Monde

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News