VIDEO. Champions Cup. Et Geoffrey Doumayrou sauva la patrie face à Cheslin Kolbe
Geoffrey Doumayrou a réalisé un superbe retour sur Kolbe en finale de la Champions Cup.la c

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Au prix d'un superbe effort défensif, le centre rochelais Geoffrey Doumayrou a empêché Cheslin Kolbe de marquer en finale de la Champions Cup.

On joue la 45e minute de la finale de la Champions Cup. Le Stade Rochelais mène 12 à 7, mais joue à 14 depuis l'exclusion définitive de Botia pour un plaquage dangereux. Les Toulousains ont été bousculés dans le premier acte et n'ont toujours pas trouvé la faille dans la défense hermétique des Maritimes. Cependant, Dupont et ses coéquipiers sont revenus des vestiaires avec des intentions nouvelles. Comme celle d'aller plus chercher les Rochelais dans l'axe, car ils ont bien vu qu'ils montaient fort sur les extérieurs pour les empêcher de développer leur jeu.RESUME VIDEO. Un 5e titre historique pour Toulouse face à des Rochelais héroïquesRESUME VIDEO. Un 5e titre historique pour Toulouse face à des Rochelais héroïquesC'est comme ça que Mauvaka a mis le feu dans la défense rochelaise avec un départ dans l'axe. Sans surprise, qui était au soutien à l'intérieur ? Antoine Dupont. Au milieu de plusieurs adversaires, il a vite compris qu'il n'irait pas en Terre promise malgré ses qualités de vitesse. Aussi a-t-il levé la tête et joué au pied pour son ailier Kolbe. Très discret dans cette finale, le Sud-Africain avait alors un boulevard devant lui. Cependant, il a choisi de laisser rebondir le cuir avant de s'en saisir puis de filer vers l'en-but. Mais le temps perdu a permis à Doumayrou de revenir sur lui comme un boulet. Un effort défensif payant puisqu'il a fait passer le Toulousain en touche avant qu'il n'aplatisse.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • frakc
    3478 points
  • il y a 2 mois

Magnifique placage. On peut lire de ci de là que la finale était terne à cause du nombre d'essais mais Il faut savoir aussi apprécier les gestes défensifs. L'action dans son ensemble est délectable.

  • to7
    16048 points
  • il y a 2 mois

Doumayrou c'est un gars qui se fait chambrer assez injustement depuis qu'un de ses coachs kiwi au SF lui a fait un compliment un poil too much alors que ça reste un très bon joueur

@to7

Ce sont bien plus ses déclarations assez courantes qui sont responsables en entretenant la chose (le pire c'est que je pense qu'en général c'est plus de la maladresse que de la prétention), sinon cette vieille déclaration serait tombée dans l'oubli depuis longtemps.
Comme son interview lunaire à la fin du match perdu contre le Racing cet hiver où il explique en gros que ses coéquipiers ont sabordé les occasions qu'il avait créé et qu'il aurait mieux fait de jouer seul. Ou lorsqu'il justifiait ses prestations moyennes en sélection par le profil des autres centres qui l'empêchaient de s'exprimer, notamment Basta.

  • to7
    16048 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

je ne dis pas non plus que c'est le couteau le plus affuté du tiroir, juste que c'est un peu disproportionné, l'itw de fin de match était effectivement lunaire, mais il y en a d'autres des joueurs qui devraient fuir les micros en fin de match (machenaud, combezou, bourgarit etc.)
pour l"edf je pense qu'il avait raison, la paire de centre bastareau doumayrou ça ne fonctionnait pas du tout et c'était plutôt honnête de sa part de le dire, d'autant qu'il avait plus de chances de sauter que bastareau à l'époque, cette paire de centre hyper mal fichue était d'ailleurs l'un des symptômes de la faillite d'un rugby français qui ne visait plus que le trophée garibaldi

chuis pas certain mais il aurait pu eviter de sauter et faire une glissade pour atteindre l'en-but sans offrir de prise facile au placage

ils font plus les formations ventriglisse dans les ecoles de rugby?

Geoffrey fait le malin parce que ce n'était que Kolbe en face, mais sans la blessure de Bouclettes il n'aurait eu aucune chance.

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Fabien, sors de ce corps !

@CEVEN

Arrête Fabieng, je te dis arrête !

  • RobinC
    1616 points
  • il y a 2 mois

Une des rares belles actions de ce match. Après pour faire un commentaire de supporter assis sur son canapé, Kolbe peut je pense la prendre de volée, et si il le fait ça va au bout je pense.

  • Papatch
    1724 points
  • il y a 2 mois

Pour moi, cette action est une des plus belles (et rare) action de ce match tant sur le plan offensif que défensif. De Mauvaka qui jaillit, de Dupont toujours bien placé qui sert Colby et Doumayrou pour son sauvetage in extremis. Du beau rugby.

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 2 mois
@Papatch

Le "Colby " show/chaud ?

  • Michne
    4572 points
  • il y a 2 mois

Bravo Doumeyrou ! Je trouve étrange que Kolbe ait attendu le rebond qui est toujours imprévisible avec un ballon de rugby ; s’il prend le ballon de volée il va marquer sans problème, cela traduit le doute qui habite Kolbe cette année. Espérons pour le Stade qu’il se réveille car il est juste moyen actuellement.
Au passage quelle action de Dupont sur ce jeu! Si Kolbe marque c’est l’action du match qui repasserait en boucle

@Michne

Oui il peut le prendre de volée mais bon ... Il veut assurer et se fait reprendre ...

@Michne

Il n'est pas sûr de prendre le ballon de volée car le coup de pied est un peu long il me semble ... Mais il ne s'en est fallu de peu...
D'accord pour l'action, mais pas que de Dupont , Mauvaka aussi sur un des rares ballons bien négociés dans l'axe par les toulousains sur une erreur de placement défensif des rochelais !

@Michne

superbe retour défensif! il a fait beaucoup de bien a LR et pas seulement sur cette action

@Michne

Pareil... J'ai d'abord cru que le ballon de Dupont n'était pas assez haut, et que Kolbe n'avait pas eu le temps... Mais le coup de pied de Toto est parfait... Kolbe piétine, preuve qu'il pouvait prendre le ballon de volée... Comme tu le dis, c'est le signe type du manque de confiance (ou de gêne physique, ou de gamberge perso) qui prive Kolbe de ses miettes de secondes qui lui donnaient de l'avance sur tout le monde, sur un sprint droit, sur les appuis, sur sa vision des espaces et du jeu...
Pire peut-être pas mais quand même, il donne ensuite l'impression de savoir qu'il a été poussé en touche, mais choisit néanmoins de célébrer l'essai, embarrassant...

Derniers articles

News
News
Quizz
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos