VIDEO. 6 Nations. Equipe de France. Et soudain, Antoine Dupont a surgi pour sauver la patrie
Equipe de France. Antoine Dupont a été décisif sur cette action du Pays de Galles dans le Tournoi des 6 Nations.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le match entre l'équipe de France et le Pays dans le Tournoi des 6 nations a été marqué par le sauvetage d'Antoine Dupont après l'heure de jeu.

RÉSUMÉ VIDÉO. Héroïque en défense, l'équipe de France résiste aux Gallois et rêve du Grand ChelemRÉSUMÉ VIDÉO. Héroïque en défense, l'équipe de France résiste aux Gallois et rêve du Grand ChelemIl y a eu plusieurs moments marquants lors du match du Tournoi des 6 Nations entre l'équipe de France et le Pays de Galles. Des actions chaudes que d'aucuns pourraient décrire comme des tournants dans cette partie cadenassée. L'un d'eux a eu lieu après l'heure de jeu. Et sans une intervention d'Antoine Dupont, mais aussi un gros coup de pouce de la chance, les Bleus auraient encaissé un essai qui aurait certainement changé le résultat final. Mais il faut croire que les Dieux du rugby sont avec les Tricolores. On joue la 63e ; les hommes de Galthié sont sous pression sur la ligne des 22 mètres. Ils ont passé la majeure partie du second acte dans cette zone sans vraiment voir le cuir. Leur défense est mise à rude épreuve et les Gallois continuent d'attaquer. 

Les locaux sont en surnombre côté gauche avec six joueurs contre seulement trois voire quatre Bleus. On se dit que ça va faire mouche pour les hommes de Pivac. Particulièrement précis au pied, Dan Biggar va cependant choisir de jouer un petit par-dessus. Était-ce la bonne option ? Faletau réceptionne le cuir, Moefana est pris et Davies a un boulevard devant lui. Le centre ne va pourtant pas réussir à contrôler l'ovale. Peut-être avait-il les yeux rivés sur les défenseurs qui revenaient à grandes enjambées, à savoir Jaminet et Dupont. Ce dernier va alors être décisif en récupérant le cuir puis en dégageant en urgence au nez à la barbe de Gallois désabusés.

On ne peut évoquer ce sauvetage sans parler d'un autre geste qui a permis aux Bleus de souffler en fin de partie. Dix minutes après Dupont, c'est son compère de la charnière Romain Ntamack qui subtilisé le ballon aux locaux sur situation très chaude. Comme il y a deux ans, l'ouvreur a bien senti le coup sur une passe Biggar et intercepté. S'il n'est pas allé en Terre promise, il a coupé l'offensive galloise. Et les Bleus ont récupéré la possession au sol sur une faute locale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mouais, sur "l'occasion en or" de Davies, il y a encore du monde qui revient défendre, hein...
En fait, les gallois ont voulu jouer à l'Irlandaise : mini-multi-passes, chercher la faute, et chandelles-passes au pied... Mal leur en a pris : retour de kick pleine poireau !...

Je serai curieux de voir les résultats du GPS de Dupont

@Jacques-Tati-en-EDF

165km au total mais il a clairement baisse en rythme sur le dernier marathon

@Le Haut Landais

Ou l'Iron man

La passe de Faletau à Davies est quand même "forte", à tel point que le centre gallois ne la contrôle pas...
Ce qui est impressionnant , c'est la capacité de Dupont à être au bon endroit à chaque fois , que ce soit en attaque ou en défense...la marque des grands joueurs pour moi
Quand à l'interception de Ntamack, c'est plus de la faute ( la seule ?) de Bigard qui s'emmêle les pinceaux avec une feinte de passe pour ensuite tenter une base tendue que notre ouvreur à bien senti...
On a eu un arbitrage des plus sévère lors de ce match...Nigel Owens qui est consultant pour les matchs à cardiff de la BBC le disait à la mi-temps
Cet arbitre est très très strict , ce qui nous a plus surpris que les gallois disait Owens
Heureusement, en seconde période , on a su s'adapter pour au final finir à 8 pénalités contre 9 pour les gallois

  • O'Livey
    10515 points
  • il y a 2 mois
@pascalbulroland

J'ai trouvé son arbitrage plutôt bon globalement, et ça fait bizarre de dire ça de Carley. Le seul point d'ombre que j'avais c'est son appréciation des en avants qui était bizarre par moment. Les Français ont plusieurs fois fait tombé le ballon, et bien que j'étais pas convaincu que ledit ballon parte vers l'avant, Carley a systématiquement considéré en-avant et rendu le ballon au Gallois. Ce que je peux comprendre hein, c'est une perte de contrôle, dans l'esprit c'est en vant. Par contre, je me souviens d'au moins deux occasions où pareil, les Gallois font tomber la balle au sol de manière tout à fait similaire aux français, mais où la Carley laisse jouer. Notamment sur l'une des toutes dernières actions.

  • Pianto
    44793 points
  • il y a 2 mois
@O'Livey

j'ai un peu gueulé "en-avant ! ah non...." dans le bar où j'étais...
je vois très bien le moment dont tu parles.

@O'Livey

Arbitrage des rucks assez surprenant, les appuis sur les mains des Gallois étant rarement sifflés, ce que Fickou signala a plusieurs reprises,mais occasionna une faute sifflée contre Moefana, avec a la clé 3 points contre les français. Placage contre Dupont par un Gallois traînard ... Les erreurs d appréciation de Carley furent nombreuses, comme d habitude.

  • Pianto
    44793 points
  • il y a 2 mois
@ULYSSE 689

Mauvaka attaque le sol avec un bras également sur le dernier ruck, ce qui lui permet de renforcer son équilibre. Il ne faudrait pas voir les manques d'un seul côté...

@O'Livey

Ayant vu le match à la BBC, ce qui a gêné les commentateurs, c'était la règle de l'avantage sur un hors jeu
Johnathan Davies disait que l'arbitre faisait durer trop longtemps l'avantage d'un hors jeu par rapport à un avantage sur un en-avant et c'était sur une action galloise que le commentateur disait cela...
S'il est un point de règlement à revoir, celui-ci en fait parti pour moi

  • oc
    28196 points
  • il y a 2 mois
@O'Livey

C'est vrai que pour le coup , ça fait moins strict , mais plutôt bon .

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News