Top 14. VIDÉO. Waisea voit double et le Stade Français décolle de la lanterne rouge
Le Stade Français a renoué ce dimanche avec la victoire, grâce notamment à un Waisea des grands soirs.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En clôture de la 6ème journée du Top 14, le Stade Français est venu à bout d'un Clermont trop imprécis, grâce notamment à un Waisea des grands soirs.

Ce dimanche soir, c'est avec la peur au ventre que le Stade Français abordait son match face à Clermont. Derniers du championnat avec une seule victoire avant cette rencontre, les hommes de Quesada devaient réagir, et vite, s'ils ne voulaient pas s'enliser dans une crise de plus en plus préoccupante. Un défi de taille, car en face d'eux, les coéquipiers de Damian Penaud ne sont pas venus dans la capitale pour faire du tourisme. En bonne forme en ce moment, les Clermontois n'ont pas fait le déplacement à vide, en alignant notamment une paire de centres Penaud-Vili très complémentaire.

Et pourtant, ce sont bien les locaux qui sont les premiers à l'offensive en ce début de match. Multipliant les temps de jeu, les Parisiens s'installent dans les 22 de l'ASM, mais manquent d'efficacité, à l'image de l'en-avant de Sekou Macalou au moment d'aplatir. Malgré cela, Latu et ses coéquipiers continuent de dominer les impacts, et ce qui devait arriver arriva : après un bon coup de pied de Segonds, Veainu s'impose dans les airs avant d'être stoppé par la défense clermontoise. Le jeu s'enchaîne rapidement, et Segonds effectue un nouveau jeu au pied sur l'aile de Waisea, qui arrive à se saisir du ballon tel un funambule pour inscrire le premier essai du match. 5-0, puis 8-0, après une pénalité de l'ouvreur du Stade Français. Une bonne avance, qui aurait pu être bien plus conséquente, si les locaux avaient été plus réalistes. Après une entame très intense, le reste de la première mi-temps est un peu plus calme, rythmée par des pénalités de chaque côté qui portent le score à 11-9 à la pause.

TRANSFERT. Top 14. Waisea Nayacalevu du Stade Français au Rugby Club Toulonnais ?TRANSFERT. Top 14. Waisea Nayacalevu du Stade Français au Rugby Club Toulonnais ?

Au retour des vestiaires, le Stade Français remet la marche avant, et domine de nouveau les collisions. Macalou et Latu sont très en vue, et permettent à leur équipe de jouer dans la continuité. C'est d'ailleurs ce même Latu, qui, après une longue action dans le camp de Clermont, envoie une superbe passe sautée à son ailier Waisea. Ce dernier reçoit le ballon en bout de ligne, et grâce à un mélange de vitesse et de puissance, parvient à casser trois plaquages avant de marquer son second essai personnel. À ce moment-là, on se dit que les Parisiens ne seront plus rattrapés, tant ils semblent au-dessus de Clermontois trop imprécis. Et pourtant, après une combinaison en première main parfaitement réalisée, l'ASM répond au Stade Français, par l'intermédiaire de l'international français Raka. Troisième essai de la saison pour l'ailier auvergnat, qui permet à son équipe de rester au contact de son adversaire (16-14, 62ème). Clermont revient dans le match, et aurait pu prendre l'avantage, si le deuxième ligne argentin Lavanini avait réussi à aplatir après avoir contré Segonds. Mais voilà, plus la fin de match approche, et plus les visiteurs se montrent indisciplinés. Des fautes qui permettent à Joris Segonds de passer deux nouvelles pénalités, ce qui porte finalement le score à 22-14. Un résultat plutôt représentatif de la physionomie de la rencontre, tant l'on a senti les joueurs du Stade Français au-dessus physiquement.

Une bonne opération pour le Stade Français, qui, grâce à cette victoire, remonte à la 13ème place du Top 14. Un constat beaucoup plus amer côté ASM, qui pourra avoir des regrets sur ce match, et qui repart de Jean-Bouin sans rien dans les poches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

sur le premier non-essai de Macalou, n'est ce pas Slimani qui lui fait tomber le ballon plutot que Macalou qui se foire?

Pour une fois qu'il ne se fait pas remarquer pour son indiscipline Lavanini coûte quand même le match à l'ASM...

  • Manu
    14501 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

à Clermont, il ne faut pas tendre la perche à Lavaniléni pour passer entre les poteaux !!!

@Manu

Mais il a bien réussi à faire le sot.

  • Manu
    14501 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

il s'est surtout fait kramer

@lelinzhou

il n'était pas loin le bougre

@lelinzhou

La Pampa vélo !

@Garou-gorille

Mais pas la pampa véloce.

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News