TOP 14 : Toulon vs Perpignan un match au suspense insoutenable

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Vivez le résumé de Toulon vs Perpignan un match au suspense insoutenable
On s’attendait à un gros match entre des Toulonnais qui renaissent de leurs cendres et des Perpignanais en pleine forme, véritables prétendants au titre. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’on n’a pas été déçu…cette rencontre était certainement la plus palpitante depuis le début de saison. Emmenée par un public survolté, l’équipe de Toulon rentre tambour battant dans cette partie avec un cadrage débordement magnifique de Sinoti Sinoti qui créé le décalage. Fauqué récupère le ballon et d’un coup de pied transversal envoie le ballon dans les bras de Suta qui marque le premier essai de la partie à la 2ème minute de jeu. La première mi-temps sera complétée par 2 pénalités côté Toulonnais et Perpignanais. Les joueurs rentrent donc aux vestiaires sur le score de 13 à 6 en faveur des Varois.

A l’inverse de la première mi-temps, c’est l’USAP qui rentre mieux dans le deuxième acte avec Alvarez-Kairelis qui contre Henjak, puis donne à Damien Chouly qui envoie le jeune Geli derrière l’en-but. Après avoir passé deux pénalités, Perpignan mène alors 19 à 13. Toulon s’empresse alors de réagir et sur une action au large, le valeureux capitaine Joe Van Niekerk s’en va aplatir la gonfle en terre promise. Toulon prend le large 26 à 13, mais les Catalans par l’intermédiaire du puissant Tuilagi s’empresse de marquer un essai et des pénalités pour égaliser puis prendre l’avantage au score à la 76ème minute.

A 1 minute de la fin, Toulon obtient une pénalité grâce à sa mêlée conquérante. Une pénalité que Fauqué se charge de marquer pour rejoindre l’USAP. 29 à 29 à la sirène. Pénalité pour Toulon dans leurs 22 que Fauqué décide de jouer vite. Jordaan, le demi-de-mêlée Toulonnais essaye d’extraire le ballon mais un deuxième-ligne catalan lui tape le bras (et ne fait donc pas d’en-avant) et récupère l’ovale. Le ballon qui finira sa trajectoire entre les poteaux grâce à un drop magistral du petit David Melé. « Incroyable » dira Jacques Brunel pendant qu’Aubin Hueber reproche à l’arbitre de la rencontre de ne pas avoir vu l’en-avant (imaginaire) du perpignanais. Que le rugby se joue bien du côté de la Méditerranée !


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Hayman Melville
  • il y a 6 ans

Ravi d'avoir vu à Mayol un match si intense; la défaite du RCT est passée au second plan.

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News