RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14 : la bombe Samuel Ezeala en symbole d'une ASM retrouvée face à Agen

RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14 : la bombe Samuel Ezeala en symbole d'une ASM retrouvée face à Agen
La bombe Samuel Ezeala en symbole d'une ASM retrouvée face à Agen.
L'ASM new look compte bien oublier la saison passée. Et ses jeunes, à l'image de Samuel Ezeala, pourrait l'y aider.

En Auvergne, on se ressert un petit verre d'alcool de gentiane... et on se reprend à espérer. C'est qu'il faut avoir de quoi gérer les émotions façon montagnes russes qu'infligent les joueurs aux fidèles de la Yellow Army. Plus habitués à perdre, ces derniers ont vu leur protégés s'incliner à quatorze reprises l'an passé, terminant à une bien décevante 9ème place. Un mal pour un bien ? Il faut le croire, tant les Asémistes ont impressionné lors de cette première journée de Top 14. Une victoire 67 à 23, dix essais inscrits, et une évidence : avoir une longue préparation estivale - ce qui n'était plus arrivé à l'ASM depuis des lustres - semble avoir transformé le visage des hommes de Franck Azéma.

Ezeala / Raka : ça va vite

Franck Azéma, parlons-en. Le technicien auvergnat était privé de ses internationaux sélectionnés lors de la dernière tournée de juin, et seul Apisai Naqalevu était disponible parmi les recrues de l'intersaison. Mais qu'importe : quand ton équipe passe dix fois la ligne de craie, dont neuf par l'intérmédiaire d'un 3/4, tu sais que la séance vidéo à suivre ne sera pas des plus pénibles. Pour la reprise, le Michelin s'est donc régalé, en en profitant pour découvrir Samuel Ezeala. L'ailier d'origine espagnole va bien mieux, et si ses débuts malheureux chez les pros devraient le suivre un moment, inscrire des doublés à chaque match est une bonne initiative pour convaincre tout le monde de passer à autre chose. Rajoutez une passe décisive, 104 mètres gagnés en huit courses, trois franchissements, cinq défenseurs battus, plus deux offloads, et vous comprendrez pourquoi le coach compte sur lui.

Alivereti Raka y est également allé de son doublé. Avec un genou tout neuf, l'ailier a prouvé qu'il avait parfaitement récupéré. Allez, plus quelques mois à patienter, et la bombe fera des ravages sous le maillot du XV de France...

Une fessée mais des espoirs pour Agen

Côté agenais, on se ressert également un petit verre, histoire d'oublier ce premier faux-pas de la saison. Les valises sont pleines, malgré un premier acte achevé sur un score de 16 à 15... en faveur des Lot-et-Garonnais ! Comment expliquer un tel écart ? Dans les colonnes du Midol, Mauricio Reggiardo ne s'étonnait pas plus que ça : "Si nous voulons faire comme l'an dernier, nous pouvons jouer entre la onzième et la quatorzième place. Ça, c'est notre championnat." Une fessée, d'accord, mais deux essais inscrits, et de belles choses : seulement cinq pénalités concédées, et sept franchissements. Le gros bémol : ce taux de réussite au plaquage (59% seulement) à corriger, quand on sait l'importance de la défense dans la bataille pour le maintien.

  • Le résumé vidéo : 

Lien Vidéo

Derniers articles

News
News
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News