RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14. Jalibert régale, Woki conclut : les cadres se rebiffent et l'UBB file en demi-finale
Cameron Woki a inscrit un essai décisif.
L'Union Bordeaux-Bègles s'est imposée ce dimanche face au Racing 92 (36-16) et affrontera Montpellier, samedi prochain, en demie. Lucu, Jalibert, Woki ou Moefana ont été étincelants.

Le deuxième barrage du week-end a donc rendu son verdict. Et ce sera l'Union Bordeaux-Bègles qui ira défier Montpellier, samedi en demi-finale à Nice. Les hommes de Christophe Urios, se sont détachés en seconde période pour finalement s'imposer largement face à un Racing 92 qui a rendu les armes en fin de partie (36-16). Après une pénalité de chaque côté, ce sont les Girondins qui frapperont les premiers. Suite à une faute récoltée sur leur 40 mètres, Maxime Lucu, impérial ce dimanche soir, enflamme la partie en jouant rapidement à la main. Le demi de mêlée s'appuie alors sur le soutien de Matthieu Jalibert, repris à l'entrée des 22 mètres. Deux passes, plus tard, c'est l'ailier argentin, Santiago Cordero qui conclut un essai imparable. Oui mais voilà, les Racingmen se rebiffent et prendront même l'avantage avant les citrons. Ben Volavola, d'une superbe passe, place Max Spring dans l'intervalle, lequel, résiste au retour bordelais pour plonger dans l'en-but (8-10 40e). 

RUGBY. Un Racing absent et le Lucu-Jalibert Show animent les réseaux pour UBB - Racing 92RUGBY. Un Racing absent et le Lucu-Jalibert Show animent les réseaux pour UBB - Racing 92

En deuxième mi-temps, Nolan Le Garrec inscrit une pénalité pour donner cinq points d'avance à son équipe (8-13). Mais l'UBB réagit dans la foulée. D'une somptueuse passe, Yoram Moefana décale UJ Seuteni, qui marque par la même occasion, son 10e essai de la saison (15-13 47e). Ce même Seuteni, qui, sept minutes plus tard, d'un astucieux coup de pied à suivre, offre sur un plateau la troisième réalisation du match à Romain Buros. Puis ce sera au tour des cadres, décriés par Christophe Urios après la rencontre à Perpignan, de faire parler la poudre. Matthieu Jalibert, régale dans un premier temps, avec un superbe coup de pied par-dessus pour lui-même. L'ouvreur girondin retrouve Vergnes-Taillefer, repris dans les 22 mètres. Le jeu rebondit et après une ultime passe acrobatique de Buros, Cameron Woki, comme un symbole, conclut une action de grande classe (29-16 58e). En 11 minutes, le Racing 92 vient de subir un cinglant 21 à 3. Rédhibitoire à ce niveau. La messe semble dite. Les Franciliens essaieront tant bien que mal de forcer le verrou girondin, sans succès. Ce seront même les locaux qui inscriront le dernier essai par Ben Lam (36-16).

L'UBB retrouve donc les demi-finales et affrontera Montpellier ce samedi à Nice. Le Racing, quant à lui, achève une nouvelle saison sans titre. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pari réussi pour Urios ? Franchement je ne sais pas. Difficile à dire car les images de rancoeur de la part de Woki et Jalibert ne laissent pas voir une éclaircie. C'est très difficile d'aller au bout avec un groupe qui ne croit pas en son coach.

J'ai très peu d'estime pour Urios en général, mais là s'il peut pas jouer son rôle de coach en piquant les joueurs sans avoir à subir des désaveux pareils en public, c'est vraiment décevant et pas rassurant pour la suite. Ou alors, il a suffisamment de bouteille pour prendre de la distance, remballer son orgueil et se satisfaire de les avoir réveillés.

Bref, la réponse, on sait où on va la trouver. Samedi prochain, 21h.

Allez l'UBB.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News