RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14. Jalibert régale, Woki conclut : les cadres se rebiffent et l'UBB file en demi-finale
Cameron Woki a inscrit un essai décisif.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'Union Bordeaux-Bègles s'est imposée ce dimanche face au Racing 92 (36-16) et affrontera Montpellier, samedi prochain, en demie. Lucu, Jalibert, Woki ou Moefana ont été étincelants.

Le deuxième barrage du week-end a donc rendu son verdict. Et ce sera l'Union Bordeaux-Bègles qui ira défier Montpellier, samedi en demi-finale à Nice. Les hommes de Christophe Urios, se sont détachés en seconde période pour finalement s'imposer largement face à un Racing 92 qui a rendu les armes en fin de partie (36-16). Après une pénalité de chaque côté, ce sont les Girondins qui frapperont les premiers. Suite à une faute récoltée sur leur 40 mètres, Maxime Lucu, impérial ce dimanche soir, enflamme la partie en jouant rapidement à la main. Le demi de mêlée s'appuie alors sur le soutien de Matthieu Jalibert, repris à l'entrée des 22 mètres. Deux passes, plus tard, c'est l'ailier argentin, Santiago Cordero qui conclut un essai imparable. Oui mais voilà, les Racingmen se rebiffent et prendront même l'avantage avant les citrons. Ben Volavola, d'une superbe passe, place Max Spring dans l'intervalle, lequel, résiste au retour bordelais pour plonger dans l'en-but (8-10 40e). 

RUGBY. Un Racing absent et le Lucu-Jalibert Show animent les réseaux pour UBB - Racing 92RUGBY. Un Racing absent et le Lucu-Jalibert Show animent les réseaux pour UBB - Racing 92

En deuxième mi-temps, Nolan Le Garrec inscrit une pénalité pour donner cinq points d'avance à son équipe (8-13). Mais l'UBB réagit dans la foulée. D'une somptueuse passe, Yoram Moefana décale UJ Seuteni, qui marque par la même occasion, son 10e essai de la saison (15-13 47e). Ce même Seuteni, qui, sept minutes plus tard, d'un astucieux coup de pied à suivre, offre sur un plateau la troisième réalisation du match à Romain Buros. Puis ce sera au tour des cadres, décriés par Christophe Urios après la rencontre à Perpignan, de faire parler la poudre. Matthieu Jalibert, régale dans un premier temps, avec un superbe coup de pied par-dessus pour lui-même. L'ouvreur girondin retrouve Vergnes-Taillefer, repris dans les 22 mètres. Le jeu rebondit et après une ultime passe acrobatique de Buros, Cameron Woki, comme un symbole, conclut une action de grande classe (29-16 58e). En 11 minutes, le Racing 92 vient de subir un cinglant 21 à 3. Rédhibitoire à ce niveau. La messe semble dite. Les Franciliens essaieront tant bien que mal de forcer le verrou girondin, sans succès. Ce seront même les locaux qui inscriront le dernier essai par Ben Lam (36-16).

L'UBB retrouve donc les demi-finales et affrontera Montpellier ce samedi à Nice. Le Racing, quant à lui, achève une nouvelle saison sans titre. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pari réussi pour Urios ? Franchement je ne sais pas. Difficile à dire car les images de rancoeur de la part de Woki et Jalibert ne laissent pas voir une éclaircie. C'est très difficile d'aller au bout avec un groupe qui ne croit pas en son coach.

J'ai très peu d'estime pour Urios en général, mais là s'il peut pas jouer son rôle de coach en piquant les joueurs sans avoir à subir des désaveux pareils en public, c'est vraiment décevant et pas rassurant pour la suite. Ou alors, il a suffisamment de bouteille pour prendre de la distance, remballer son orgueil et se satisfaire de les avoir réveillés.

Bref, la réponse, on sait où on va la trouver. Samedi prochain, 21h.

Allez l'UBB.

  • dusqual
    35582 points
  • il y a 1 semaine
@Jefferseau Poiron

pour moi c'est pas si symptomatique leur réponse. certes ça les met pas en valeur, parce que la seule réponse vraiment recevable à 100%, c'est de ramener le bout de bois et donc on y est pas encore.
mais après avoir intériorisé toute la semaine, ils avaient certainement besoin de l'exprimer, de l'expulser.
donc même si c'est malvenu, je comprends ce besoin de réponse.
néanmoins, ils faut pas qu'ils oublient où ils sont, pourquoi urios s'est retrouvé à dire ça. la base de ce qu'ils considèrent certainement comme un affront vient d'eux. ils ont certainement pris de haut l'usap et l'ont payé cash par cette obligation de barrage.
si pour eux, en effet la réponse c'était juste cette réaction, non seulement, ça voudra dire qu'ils ont rien compris, parce que là, ils ont juste réparé leur faute de la semaine passée en ramenant l'ubb là où elle aurait dû être sans ça, à savoir en demie.

les a t il vraiment réveillés ou les a t il juste assez énervés pour qu'ils réagissent comme des enfants gâtés et aillent pas plus loin dans la réflexion que le match contre le racing?
comme tu le dis si bien, on le saura samedi.

mais pour moi, c'est pas un pari d'urios. je pense que s'il l'avait pas fait, on aurait pas eu de réaction d'orgueil et cette 2e mi temps. on aurait certainement eu une fin de match serrée et avec la dynamique du dernier match, j'aurais pas donné cher de nos chances de demie.
de fait je pense pas que ce soit un pari mais plus le joker que grille un mec dos au mur.

s'il s'est mis le vestiaire à dos pour une semaine, c'est que ça a fonctionné. ils repartiront ensemble au combat et on sera plus forts que jamais.
si les mecs sont pas capables de passer outre et restent bloqués là dessus, il perdra son vestiaire et ça voudra dire qu'ils ont pas compris à quel point urios les a fait basculer dans une autre monde.
et la suite sera certainement catastrophique pour le club...

  • Jako33
    20640 points
  • il y a 1 semaine
@Jefferseau Poiron

Ça me rappelle l'EdF en 2011. Après, s'il faut qu'il se mette le vestiaire à dos pour gagner le Brennus, soit!
C'est bien que les joueurs ciblés aient répondu au coach sur le terrain (un peu moins par leur attitude, mais pas non plus de quoi en faire un plat). En espérant qu'ils décrochent le graal tous ensemble, et qu'avec le recul, ils puissent apprécier ces moments difficiles.

Par contre, pour moi le vrai cadre cette saison c'est quand même Lucu, à Bordeaux ou dans l'ombre de Dupont en EdF, qui répond toujours présent.

  • Timmaman
    27288 points
  • il y a 1 semaine

L'UBB était clairement au-dessus, face à des racingmen peu inspirés. En 1ere période, les bordelais étaient plutôt tendus, mais au retour des vestiaires, ils ont joué plus libérés.
S'ils gardent ce niveau, ils vont être très dangereux pour leurs adversaires....
Gros matchs des "cadres" que Urios avait dit "ne plus voir" sur le terrain et qui ont su répondre présent.
Côté Racing, à noter le bon match de Spring, et la belle première mi-temps de Le Garrec. Ils seront sûrement avec les bleus au Japon.

  • Dupont9A
    10932 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

Franchement pour une fois que je regarde un match ou il n'y a pas Toulouse je suis daccord mais pas surtout car la1er mi-temps de.UBB👎tendu tu es gentil
A par la percé de.Lucu rien.

Oui le garrec belle passe présent etc
Oui Spring beau joueur en devenir.
Vaka en dedans
Le 10 Fidjien out Mauvais coaching de travers

Après en enlevant la faute sur la touche avec le roux devere mais c'est la règle c'est peut etre un autre match pour le racing.

UBB oui ils étaient dans le doute à
8-13
Oui lucu
Seuteni le coups de.pied BIEN
C'est bc d'erreurs défensives bête du RC92 donc donner ce match qui les font gagner à UBB.
Jaja non utiliser en 10 🤷‍♂️

La mellee les remet dans le droit chemin EN DEBUT de 2eme
Jolie dernier essais belle combi UBB

Match qd mm brouillon sur l'ensemble des équipes je ne les vois pas passer le seul doute cest qu'il manque Paul au MHR.

  • Timmaman
    27288 points
  • il y a 1 semaine
@Dupont9A

L'UBB a eu beaucoup de mal en première période car très tendus, quand ils ont lâché les chevaux ils sont devenus injouables. Le Racing n'a pas été plus mauvais en seconde période qu'en première, c'est l'UBB qui a fait la physionomie du match.

Jalibert a joué 10 jusqu'à l'entrée de FTD où il est passé à l'arrière.

Si l'UBB joue à son niveau de la seconde période, je ne donne pas cher du MHR...

  • dusqual
    35582 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

oui, j'ai adoré spring... que j'ai trouvé un peu seul à se rebeller... le garrec a fait une très bonne 1ere comme tu le soulignes mais il a peu à peu été éclipsé par lucu qui est monté en puissance tout le long du match et le pack bordelais qui l'a privé de solutions au retour des vestiaires.
ça reste un très très grand joueur en devenir. à 19 ans il est titulaire pour les matches couperets, ça veut tout dire.

  • frakc
    10655 points
  • il y a 1 semaine
@dusqual

Tu oublies fickou à mon goût, il fait un gros match et à tout donné.

  • dusqual
    35582 points
  • il y a 1 semaine
@frakc

oui c'est vrai que j'en ai pas parlé, mais c'est parce que je répondait à timmaman qui n'en parle pas.
mais en effet il a tout donné et fait son match.
en vrai à part vakatawa et thomas, les arrières du racing ont pas été mauvais du tout.

  • Timmaman
    27288 points
  • il y a 1 semaine
@frakc

Je trouve que balle en main Fickou a peu avancé...

  • dusqual
    35582 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

il a fait quelques percées quand même. mais moefana et seuteni ont été bons aussi et ça a pesé, d'autant que vakatawa, lui, n'était d'aucune aide ou presque.

J'ai pas trouvé Jalibert si bon sur ce match mises à part quelques fulgurances . Luccu par contre a vraiment sorti un match de patron

  • dusqual
    35582 points
  • il y a 1 semaine
@Rchyères

en effet, lucu a eu un apport bien plus probant.
jalibert a beau être un très bon, il a un problème mental à résoudre. là, il devait encore ressasser les mots d'urios.
mais je trouve qu'il a su se montrer bon voire très bon sur certaines actions, même s'il a pas encore retrouvé la totalité de ses moyens, qu'il est pas à son meilleur niveau.

Heureusement que la seconde période anima le jeu car après la première mi-temps, ce n'était pas top vu le nombre de fautes des deux côtés...
L'UBB mérite sa demi-finale , le Racing a été dépassé par le rythme mis par Lucu et Jalibert qui ont été au diapason pour emmener leur équipe à la victoire...
Au final, nous avons les 4 premiers en demi-finale, la logique est respectée

  • dusqual
    35582 points
  • il y a 1 semaine
@pascalbulroland

oui la logique est respectée et ce n'est pas très étonnant.
le racing a laissé beaucoup de jus pour se qualifier face à toulon, le stade rochelais en cc et peut être déjà rassasié.
mais ne nous y trompons pas, quand toutes les équipes étaient à égalité en terme de moyens, toulouse, montpellier et bordeaux étaient en haut quand le co montait gentiment en puissance et restait en embuscade. tous les autres ont du cravacher pour espérer arracher une qualif et ne sont rentrées dans le top 6 que de manière éphémère globalement. de la même manière que le stade n'en est sorti que très brièvement (pour moi, il a jamais été en danger).
c'est plus ou moins la logique d'une saison très très accrochée, mais qui voit quand même les clubs les plus dominants se qualifier en demie.

je veux pas dire de bêtises, mais est ce que ces 4 clubs sont pas les seuls à avoir été 1ers au classement, (à part les 2-3 premières journées où quelques points de goal average ou un bonus font la différence sur le leader, genre cab leader après une journée en ayant joué l'usap)?

@dusqual

Oui, vous avez raison, ces 4 équipes se sont partagés la 1ère place durant la saison

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News