RESUME VIDEO. Comment les All Blacks ont-ils évité un nouveau revers cuisant face au Japon ?
le Japon a fait douter la Nouvelle-Zélande.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi, le Japon a donné du fil à retordre à la Nouvelle-Zélande. Réduits à 14 après le rouge de Retallick, les All Blacks ont évité une nouvelle défaite en 2022.


2022 n'est pas une année facile pour les All Blacks. Ils ont connu des revers historiques face à l'Irlande et l'Argentine sur leur pelouse et non que trop rarement été sûr de leurs forces. Ce samedi, le Japon a bien failli s'offrir un succès de prestige face à la Nouvelle-Zélande. Mais les protégés d'Ian Foster, bien que réduits à 14 après le carton rouge de Retallick, qui est devenu le huitième All Blacks à être expulsé - et le cinquième au cours des quatre dernières années, ont évité le pire. Une semaine avant d'avant d'affronter le Pays de Galles, ils n'ont guère rassuré leurs supporters. En effet, ils n'ont pas été en mesure de tuer le match alors qu'ils menaient 21 à 3 après les essais de Retallick (11e), Braydon Ennor (25e) et Reece (32e). Avec un tel écart avant la pause, les Néo-Zélandais avaient pour habitude d'enfoncer le clou et la tête de leur adversaire dans la pelouse.

Au lieu de ça, ils ont vu les Japonais revenir dans la partie. Si bien qu'à la pause, le score n'était que de 21 à 17 en faveur des visiteurs. Yamasawa (36e) et Nagare (40e) ayant trouvé la faille juste avant les citrons. Caleb Clarke a bien marqué dès la reprise, mais juste avant l'heure de jeu, l'écart n'était que de quatre longueurs (24-28). Le Néo-Zélandais d'origine Warner Dearns ayant joué un mauvais tour à ses compatriotes en contrant un jeu au pied avant d'allonger ses longs compas. La fin de match promettait d'être passionnante. Mais les All Blacks ont parfaitement réagi avec Hoskins Sotutu avec un essai qui sera celui de la victoire à la 60e. Sans Retallick, les Néo-Zélandais ont réussi à contenir le Japon jusqu'à la dernière minute. Si bien que la réalisation d'Himeno à la 78e est intervenue trop tardivement pour changer le résultat final. 38 à 31 après une ultime pénalité de Mo'unga.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ok, les AB ne sont plus aussi dominants, mais je pense que les ajustements d'une Ferrari ne souffrent aucune faille, casting, gestion du collectif, coaching...
Reste que les Japonais ont bénéficié de faits de jeu pour ne pas se faire décrocher, dribbling et trouages de deux AB sur 30m et contre sur Christie (qui n'a pas gagné des points sur ce match)... On ajoutera un contest japonais dans les 5m nippons validé par l'arbitre, alors que le gratteur est vautré sur un tas de joueur et qu'il ne supporte pas son poids, et un carton rouge sévère contre Rettalik...
Ce qui n'enlève rien à la qualité de jeu du Japon, équipe qui ne lâche rien et qui pratique un rugby d'ouverture, d'attaque en première main, et qui a encore progressé sur sa défense . Bravo à eux...

  • breiz93
    79969 points
  • il y a 1 mois

Les blacks restent les blacks..., le second essai avec les passes au contact est sublime, même si la première passe semble être en-avant.

Le Japon a définitivement progressé, l'arrivée de stars du Sud dans leur championnat a permis, au fil des années, aux joueurs locaux de hausser leur niveau et ça s'en ressent aujourd'hui dans les perfs de l'équipe nationale (qui nous avait déjà offert une grosse opposition lors de la tournée de cet été). À suivre au Mondial, ils ont vraiment les moyens de performer, même en n'étant pas à domicile.

Quant aux ABs, ils vont vraisemblablement nous rabattre encore une fois le caquet dans quelques semaines avec une ou deux grosses perfs en Europe, mais là est une partie du problème, ils semblent être devenus une équipe à réaction, ils ne sont plus réguliers dans la victoire comme il y a quelques années. Certains de leurs cadres (je pense notamment Retallick, Cane, Smith, Coles ou encore Whitelock) me semblent réellement en déclin, encore faut-il avoir le vivier suffisamment profond pour les remplacer. Je l'ai déjà dit sous un autre papier, mais je pense vraiment que leur politique de ne pas sélectionner les joueurs "overseas" est désormais obsolète. On a des joueurs NZ évoluant en Europe qui pour moi seraient titulaires s'ils étaient ABs (Atonio, Ahki, Lowe, Gibson-Park ou Kerr-Barlow), mais qui se retrouvent soit non sélectionnables soit carrément sélectionnés par une autre nation. Si on rajoute à ça ceux qui ne sont pas forcément du sérail NZ mais qui auraient été sélectionnables si l'on s'en tient aux critères de World Rugby (M. Vunipola, Mercer, Skelton, Vakatawa avant sa retraite), ça représente quand même une sacré perte pour les hommes en noir. On voit ce que ça donne chez les autres nations du Sud (AfSud, Australie, Argentine), si on leur retirait les joueurs évoluant à l'étranger leur compétitivité en prendrait un sacré coup. Pour 2023, tant pis il faudra faire avec si je puis dire, mais à long terme je pense que les instances NZ devraient sérieusement y songer.

@MacAlouster

Rettalik, très loin du déclin sur ce match !.. On l'a vu partout, franchir, avancer, offloader, plaquer, impérial en touche, marquer... Son rouge est sévère, vu que le japonais baisse la tête en le voyant arriver... D'ailleurs, world rugby devrait songer à interdire les déblayages de ruck avec course d'élan... Même si, en ce qui concerne Rettalik, il est arrivé avec peu de vitesse...

@ginobigoudi

Après il n'est pas totalement cramé non plus, je te l'accorde, mais il me semble avoir perdu de son influence dans le jeu par rapport à ses meilleures années. Il reste capable de grosses perfs mais je ne le trouve plus aussi régulier à ce niveau qu'à une certaine époque, ce n'est plus tout à fait le Retallick qu'on avait entre 2014 et 2017 pour moi. Aujourd'hui, il a pour lui son expérience, tout comme son compère Whitelock d'ailleurs, mais en termes de niveau pur, il ne me semble plus vraiment au dessus du lot (d'ailleurs la saison de Super Rugby qui arrive juste avant le Mondial va être intéressante à suivre le concernant, il va avoir la concurrence des jeunes Vaa'i et Lord aux Chiefs, même si le second nommé revient des croisés, les deux sont en pleine ascension, notamment Vaa'i, je ne serais pas surpris qu'ils viennent le titiller et plus si affinités dans les mois à venir)

  • mic4619
    10429 points
  • il y a 1 mois

Et attention aux Japonais en Cdm l'Angleterre ou l'Argentine risque de sauter ?
Vu de le jeu de l'anglais en ce moment je m'inquiète plus pour eux que pour l'Argentine qui a elle au moins possède un fond de jeu surtout avec Cheika

  • breiz93
    79969 points
  • il y a 1 mois
@mic4619

Je t'avouerais franchement que je m'inquiète peu de l'Angleterre.
Si ils pouvaient sortir rapidement de Gsm, je n'en serai pas peiné...!
Ceci dit en toute entente cordiale 😉.

C'est la 1ère année où je vois les Blacks prendre autant de carton rouge...
Quel match de ces japonais ! Sans complexe, comme à leur habitude, ils ont envoyé du jeu, et les Blacks à la fin , s'en sortent bien à 14, alors qu'à 15 je les croyais capable de tuer le match , mais non...

@pascalbulroland

j'ai trouve le resume tres agréable a regarder. les ABs ont eu, a mon avis, un peu de bol sur les deux premiers essais, j'aurai siffle une touche pas droite et un en avant.
tres beaux mouvements avec de superbes passes.
excellente façon de commencer mon samedi

@pascalbulroland

match un peu arbitré comme une match des Harlem Globe Trotters, un en avant sur la moitiés des essais, des grattages acceptés alors que le gratteur et appuyé au sol... Des AB qui semblent avoir du mal à se coller au turbin... Des erreurs défensives d'école. En tous cas loins d'avoir une équipe B

  • mic4619
    10429 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Comme quoi la performance de l'EdF B qui avez été rabaissée etaient 2 bonnes performances ....

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News