RÉSUMÉ VIDÉO. Bordeaux s’exporte et prend la piquette en Afrique du Sud face au Sharks
RUGBY. Parti en vadrouille de l’autre côté du globe, Bordeaux a semblé impuissant face aux Sharks de Durban en Champions Cup. Score final : 32 à 3.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Parti en vadrouille de l’autre côté du globe, les Bordelais ont semblé impuissants face aux Sharks de Durban en Champions Cup. Score final : 32 à 3.

D’habitude, quand on parle de Bordeaux qui s’exporte, on s’attend plus à le voir sur les tables de prestigieux restaurants chinois que dans les assiettes de Sud-Africains particulièrement gourmands. Ce samedi 14 janvier, du côté de Durban, les Bordelais ont pris un coup de chaud. Outre le fait de passer de l’hiver à l’été austral le temps d’un vol, ils ont surtout encaissé plus de 30 points sans marquer le moindre essai à l’extérieur. Avec 3 défaites en autant de matchs, l’UBB rentre dans le rang des équipes françaises dans la poule A. Les quatre formations hexagonales sont virtuellement éliminées de la compétition en cette matinée du dimanche 15 juillet. Seuls les Racingmen, en cas de large victoire cette après-midi face aux Harlequins, pourraient revenir dans la course avant la fin de la 3ᵉ journée de cette phase de poule.

Buros, Lopez, Lucu, ils ont animé cet UBB/Bayonne et fait causer les supporters sur TwitterBuros, Lopez, Lucu, ils ont animé cet UBB/Bayonne et fait causer les supporters sur Twitter

Mais alors pourquoi Bordeaux a-t-il pris l’eau à ce point ? Au vu de la composition, les Sharks n’avaient pas affaire à l’équipe A, mais tout de même, les joueurs alignés sont pour beaucoup des titulaires. Chez les arrières, la triplette Vili-Moefana-Tambwe avait de quoi faire saliver. La présence d’un Maxime Lucu, taille patron sur les derniers matchs, devait encore une fois combler l’absence de Matthieu Jalibert. Si l’on excepte le jeune Matéo Garcia, les autres alignés (Cros et Ducuing) restent plus que des seconds couteaux dans la hiérarchie habituelle de l’UBB. Dans le pack, quelques joueurs d’expériences devaient tenir la baraque. À l’instar d’un Vadim Cobilas, toujours aussi demandé dans les moments compliqués côté Gironde. En clair, avec un tel effectif, le club pouvait espérer, sur le papier, un tout autre résultat sans trop fabuler.

VIDEO. Et si le Père Noël s'appelait Ben Tameifuna à Bordeaux ?VIDEO. Et si le Père Noël s'appelait Ben Tameifuna à Bordeaux ?

Une équipe bridée par des champions du monde en forme

Avec 4 cartons jaunes, ils ne sont pas rendus la tâche facile. D’autant plus que l’intensité mise par les joueurs africains a été impressionnante. Mention spéciale à Eben Etzebeth et Siya Kolisi qui ont parfaitement assumé leurs statuts de leader dans le combat. Avec 629 mètres gagnés côté Sharks pour presque 3 fois moins côté visiteurs, les dynamiques ont été contrastées. Pourtant, la possession et l’occupation n’ont pas été outrageuses côté locaux (54% et 56%). Même le nombre de ballons portés dans le jeu n’est pas supérieur au point d’expliquer cette différence au tableau d’affichage.

En réalité, il semble que la formation de Top 14 ait bien pêché au niveau de la transmission du ballon vers ses fulgurants trois-quarts. D’autant plus que l’UBB ne pouvait pas vraiment compenser avec la puissance de ses avants. En effet, les mauls bordelais n’ont gagné qu’un seul petit mètre en l’espace de 80 mètres. Pour l’occasion, le costume a donc été un peu trop grand pour le néo-ouvreur des Girondins. Lancé dans la gueule du loup (ou du requin cette fois-ci), il a peiné à exister et a été ciblé à chaque prise de balle. Si ce baptême peut lui paraître bien cruel, il peut tout de même se satisfaire en disant que s’il a souffert, cela lui permettra de grandir. Titularisé pour la première fois cette saison, espérons que l’encadrement bordelais lui donnera de bien meilleures cartouches pour se faire voir à l’avenir.

Champions Cup. À tout juste 20 ans, Matéo Garcia va défier les Sharks avec le numéro 10 dans le dos !Champions Cup. À tout juste 20 ans, Matéo Garcia va défier les Sharks avec le numéro 10 dans le dos !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mince le match est fini ! Car en fait l UBB n a joué qu une mi tps.

  • Piekx
    10746 points
  • il y a 2 semaines

Je n'avais jamais vu un match aussi mal filmé, c'était une catastrophe absolue.
Espérons qu'aucun autre club Français n'ait pas besoin d'aller jouer là-bas.

En Afrique du Sud, face aux Sharks, c'était les dents de l'amer ?

Ils ont fait match nul! 4 essais contre 4 cartons jaunes, y a rien à dire. 😊

@gilbertgilles

Je n'imagine même pas l'ASM se déplaçant là-bas... 🙁

@Amis à Laporte

Ben, c'est pas le cas, donc je peux pas te répondre n' étant pas fan de SF! 😉

L'UBB a eu bien raison de faire tourner. Même avec l'équipe type une victoire aurait été très difficile et avec deux défaites avant cette rencontre leur qualif était de toute façon hypothéquer. On peut juste regretter que France 2 e retrouve à retransmettre un tel match. En fait alors que France Télé a récupérer un second match par week-end de CE, y a moins de clubs français compétitifs, c'est dommage.

  • Mat RCK
    18705 points
  • il y a 3 semaines

En Afrique du sud, la météo faisait penser à un 15 juillet, en métropole moins. Je me suis dis, on dirait un 15 janvier.
Quant au match, l'UBB fut dominé dans tous les impacts et en retard au soutien. Donc aucun ballon d'attaque propre et un pauvre 3 points à la fin. l'UBB va pouvoir se concentrer sur le Top 14 et la construction de l'équipe pour la saison prochaine. Comme d'autres et contrairement à certaines.

@Mat RCK

Un Brennus est plus important qu'une Champions Cup ??? Oui, je le pense !

  • stef7
    89031 points
  • il y a 3 semaines

Déplacement interminable, défaite, récupération plus délicate, bref tous les bienfaits de cette nouvelle formule de m...........Toulouse et La Rochelle ont échappé à ça. Formule inégale, toutes les équipes ne sont pas sur pied d'égalité....

Les bordelais ont pris une piquette et des coups de soleil aussi...

@pascalbulroland

Une piquette dans le Bordelais, c'est un comble quand même ???

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos