Le pétard mouillé de Nicolas Bézy face à Montpellier

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
On pensait tous que Nicolas Bézy sauverait le Stade Toulousain à Montpellier mais le jeune ouvreur a craqué face aux barres...
Le jeune ouvreur Nicolas Bézy a bien failli prendre une nouvelle dimension au sein du Stade Toulousain en faisant basculer la rencontre face à Montpellier à lui tout seul... Mais ce ne fut finalement qu’un pétard mouillé... Déjà très performant face au Stade Français la semaine précédant le match, Bézy était placé titulaire dans un stade Yves du Manoir plein à craquer.

Le jeune joueur avait à cœur de se rattraper après le premier essai languedocien. Nicolas Bézy avait raté un plaquage sur Fulgence Ouedraogo qui donnait à Doumayrou lequel transmettait à Bustos Muyano pour conclure cette belle action par un essai (47e). En l’espace de quelques minutes, les Montpelliérains avaient creusé un écart que l’on pensait définitf à quelques minutes du coup de sifflet final. Mais quelques minutes après la sirène, et ce malgré un énorme plaquage de Mamuka Gorgodze sur William Servat, Nicolas Bézy parvenait à leurrer la défense adverse pour marquer l’essai de la victoire... à condition de transformer.

Le pied du demi d’ouverture du Stade Toulousain a malheureusement flanché. Difficilement consolable, Nicolas Bézy restera le héros malheureux d’une rencontre qui avait choisi son vainqueur. Le MHRC se déplacera à Clermont ce dimanche 5 septembre 2010 avec l’espoir de ramener des points qui confirmeraient l’excellente forme de l’équipe.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts