XV de France. Mais au fait, avait-on déjà vu une 3ème ligne Jelonch - Ollivon - Alldritt ?
Jelonch, Ollivon et Alldritt formeront la 3ème ligne des Bleus cet automne.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

A priori aucun doute sur le trio qui composera la 3ème ligne des Bleus face à l'Australie. Mais connait-on déjà cette association Jelonch, Ollivon et Alldritt ?

Si vous êtes arrivés sur cet article, c'est probablement que vous avez lu le titre, en prélude. Avec une question en tête, donc : avait-on déjà vu une 3ème ligne Jelonch - Ollivon - Alldritt en équipe de France ? Eh bien pour vous éviter de vous faire miroiter, sachez que la réponse est OUI, en février 2021, face à l'Irlande, d'abord. Une triplette qui avait pleinement contribué à la victoire des Bleus à Dublin, 13 à 15. Une première depuis 10 ans à l'époque. Mais justement, au-delà du factuel, l'idée avant cette tournée d'automne où cette association devrait être reconduite est plutôt de savoir ce que vaut cette 3ème ligne-là ? Quels sont ses automatismes, sa complémentarité et qu'a-t-elle donné lorsqu'elle a été alignée, que ce soit en Irlande où face à l'Ecosse, lors de ce même Tournoi 2021 ?

XV de France. Agressif mais discret, on a analysé la performance d'Anthony Jelonch pour vous !XV de France. Agressif mais discret, on a analysé la performance d'Anthony Jelonch pour vous !

À l'époque, alors qu'Ollivon et Alldritt sont déjà des titulaires indiscutables du XV de France, Fabien Galthié évoque en conférence de presse avec l'Irlande ce que peut apporter Anthony Jelonch à ce duo. "Cette capacité à être dur dans le combat, dur dans l'intensité (…) à devenir de plus en plus dominant au fur et à mesure que l'intensité monte", dixit le sélectionneur des Bleus. Des mots qui résonnent fort près d'un an et demi plus tard, lorsque celui qui est aujourd'hui Toulousain a depuis glané 11 autres titularisations en Bleu, mais également 3 capitanats et obtenu un statut de membre à part entière du XV de départ des derniers Grands Chelemards.

XV DE FRANCE. François Cros forfait pour la tournée, une aubaine pour Ollivon ?XV DE FRANCE. François Cros forfait pour la tournée, une aubaine pour Ollivon ?

En clair, en Irlande, le grand ami d'Antoine Dupont avait été choisi pour attaquer avec le numéro 6 dans le dos histoire d’amener une densité au pack des Bleus que Dylan Cretin n'était pas en mesure d'apporter. Dans l'Eire, l'association fit ses preuves pour gagner l'épreuve de force face aux Irish, puisque Jelonch distribuait les cartouches, Ollivon y allait de son essai et Alldritt nous sortait encore une partie XXL dans sa faculté à trier les ballons et à être un poison au sol, ce jour-là. Un mois plus tard, sous la flotte de St-Denis, la donne avait été un peu plus compliquée face à l'Ecosse, puisque les Bleus concédèrent leur seule et unique défaite de l'ère Galthié à domicile. Mais au milieu d'une partie terne et brouillonne, l'attelage en 3ème ligne avait malgré tout plu une nouvelle fois, grâce à sa complémentarité. 

Le défi sud-africain

D'ailleurs, rien de garanti que sans la blessure du Grand Charles en suivant, la 3ème ligne des Bleus la saison dernière n'aurait pas été celle-là : Jelonch - Ollivon - Alldritt. Malgré les performances toujours excellentes de François Cros, aucune composition n'amène autant de densité que cette dernière chez les Bleus, au poste. Aujourd'hui, le jeu des chaises musicales se poursuit avec la blessure de Cros et c'est tout naturellement que l'ancien capitaine tricolore Charles Ollivon rentrera dans l'équation des flanker cet automne, plus précisément avec le numéro 7 dans le dos. Question de hiérarchie, de profils mais également de complémentarité, donc. Une triplette où la rugosité d'un Jelonch, la densité (1m99 pour 113kg), la taille et le déplacement d'un Ollivon et le panel complet d'un Alldritt garantissent de vraies certitudes aux Bleus, en vue des trois rencontres de novembre. Et notamment celle face à l'Afrique du Sud, et son pack à 950kg...

RUGBY. Pourquoi LE match du week-end est Irlande vs Afrique du Sud, et pas France vs Australie ?RUGBY. Pourquoi LE match du week-end est Irlande vs Afrique du Sud, et pas France vs Australie ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce n'est pas ce secteur qui m'inquiète, on est régulièrement dans l'excellence en 3ème ligne. Les soucis sont plutôt à envisager à la pile.
Et puis, j'espère que la sauce Galtoche va reprendre aussi bien que pendant le Tournoi.

  • MrBrooks
    1261 points
  • il y a 3 semaines
@lebonbernieCGunther

Un peu comme toi. La troisième ligne n'est pas un problème, on a tellement de bons joueurs dans cette ligne... Par contre, c'est plutôt la deuxième ligne qui m'inquiète, car derrière Willemse en 5 c'est le désert, et est ce que Woki peut réellement exister en 4 à l'échelle internationale ? Drôle de chantier et à mon avis il y a des places à prendre.

  • Timmaman
    32374 points
  • il y a 3 semaines
@MrBrooks

Tao en 5 c'est pas mal quand même. Le problème c'est derrière lui...
La solution semble être Geraci pour l'instant, mais il est clair que le chantier en seconde ligne est un des plus gros depuis que FG est là...

@MrBrooks

Willemse forfait de dernière minute. La tuile!

  • Pivot12
    4995 points
  • il y a 3 semaines
@lebonbernieCGunther

Possible que ça soit de l'intox. Je sais pas j'ai pas vu pourquoi il était forfait, mais il se pourrait très bien que le staff le garde en réserve pour les grands matchs suivants.
C'est que mon avis...

@Pivot12

Drôle d'idée que celle-là....

  • Pivot12
    4995 points
  • il y a 3 semaines
@lebonbernieCGunther

Comme j'ai dit j'ai pas vu pourquoi il est forfait, mais dans le fond ça correspond au principe : le type a une douleur, on le fait pas jouer pour le garder frais pour le match suivant. Vu le sélectionneur (qui m'a des petits airs de filou plein de réussite - jugé au faciès) ça m'étonnerait pas qu'il l'ait laissé au repos pour un torticolis.
Après je spécule mais je suis pas dans le secret des Dieux...
En tout cas, ça nous régale de voir des compos différentes de matchs en matchs.

@lebonbernieCGunther

Ça rentre un peu dans la même logique que ce que je dis en dessous, mais c'est clair que si on perd Atonio, tout le reste du pack est à recomposer pour garder un équilibre entre densité et mobilité (ça me paraît compliqué de garder un Woki dans la cage si ça arrive par exemple). Certes on a le matos pour y faire face (merci aux parents de Thibaud Flament d'être français et de l'avoir mis au monde à Paris), mais bon ce n'est jamais idéal de se retrouver dans ce genre de cas de figure.

  • Pianto
    47829 points
  • il y a 3 semaines

Au niveau complémentarité, je ne crois pas qu'on ait vu mieux que Cros-Ollivon-Alldritt.

En rajoutant Jelonch de toutes façons, on a 4 mecs qui peuvent composer la troisième ligne, quel que soit l'absent, ils sont tous 8 de formation et peuvent tous évoluer sur une aile (les deux pour Jelonch) et dépanner dans la cage pour certains d'entre eux.

@Pianto

Pour moi la plus complémentaire serait Aldritt - Cros - Macalou . Comme quoi les goûts et les couleurs ...

  • Pianto
    47829 points
  • il y a 3 semaines
@Rchyères

je parle de ce que j'ai vu, celle-là, je ne m'en souviens pas.

  • RNP
    10435 points
  • il y a 3 semaines
@Rchyères

Macalou à probablement le potentiel athlétique et technique pour être l'un des meilleurs 3ème ligne du Monde. Il est trop inconstant et a du mal à s'inscrire dans un collectif de façon constante pendant 80 minutes. Au niveau international ou les matchs se jouent à pas grand chose c'est rédhibitoire.

Il me fait parfois penser à Ardie Savea à ses débuts. Il ne s est réellement imposé chez les AB que quand il a réussi à gommer ses défauts de "jeunesse" et à conserver le fil du collectif pendant 80 mn.

@RNP

c'est vrai mais Savea a été installé pour arriver à être le meilleur aujourd'hui . Il faudrait peut être le faire avec Macalou

  • RNP
    10435 points
  • il y a 3 semaines
@Rchyères

Savea a fait bcp d'aller retour avant de s'installer et il a surtout beaucoup progressé avec les Hurricanes avant de s'installer chez les AB. Je n'ai pas forcément l'impression que ça soit le cas pour Macalou au SF mais je ne suis pas suffisamment les matchs du SF pour avoir un avis pertinent.

@Pianto

Trois 8 dans la 3ème ligne, c'est aussi ce qui permet de faire monter Woki en 4. On compense en puissance et on gagne en mobilité.

  • Pianto
    47829 points
  • il y a 3 semaines
@lebonbernieCGunther

c'était aussi l'option choisie par Guy Novès avec Picamoles, Gourdon, Goujon, Sanconnie et Chouly. L'époque des purs plaqueurs gratteurs incapables d'attraper un ballon est finie.

@Pianto

Je ne sais plus si c'était à toi ou quelqu'un d'autre que j'avais dit ça sous un autre papier, mais par rapport à la dynamique de ces derniers mois, je ne serais pas surpris que Tanga puisse avoir son mot à dire et faire de ce quatuor un quintet. Lui aussi est polyvalent flanker/8, et mine de rien, je trouve qu'il apporte quelque chose de différent dans le domaine offensif par rapport aux autres (qui ne sont déjà pas des quiches en la matière) tout en étant assez monstrueux je trouve dans le jeu au sol (pour moi il rivalise presque avec Alldritt dans ce secteur).

  • MrBrooks
    1261 points
  • il y a 3 semaines
@MacAlouster

Je partage totalement ton avis et j'irai même plus loin. Cros et Jelonch ne sont pas, à mes yeux, plus convaincant que lui depuis quelques mois. Tanga l'année dernière était déjà énorme dans un collectif épuisé. Là, il est plus visible, mais ça fait déjà 1 an qu'il performe énormément. De plus, comme tu le soulignes, il a un profil très particulier.

@MrBrooks

Après je ne cherche pas non plus à dévaluer les perfs des deux Toulousains (Cros est compliqué à juger car souvent blessé, mais irréprochable quand il est sur pied), c'est juste histoire de souligner que Tanga a quand même pris une sacrée dimension ces derniers mois. En fait à mes yeux, si tout le monde est en forme, Ollivon en 7 et Alldritt en 8 sont indiscutables, après en 6, même si les trois ont chacun leurs spécificités, je trouve Jelonch, Tanga et Cros finalement assez interchangeables

  • Pianto
    47829 points
  • il y a 3 semaines
@MacAlouster

tu as raison.
Je l'aime beaucoup aussi.

Il doit se mettre au niveau des autres au niveau "maturité" (respect de la règle, justesse tactique) il est parfois un peu trop chien fou mais il apporte des qualités dans le jeu courant et le franchissement très intéressantes.

@Pianto

Après sa première cape face au Japon où il avait été pas mal pénalisé, je disais que c'était plus par manque de roublardise sur les situations 50-50 que par réel péché d'indiscipline, et dès le match suivant il a su se corriger, ça dénote quand même une belle intelligence tactique je trouve. En termes de prise d'initiative je ne le trouve pas inintéressant non plus (je pense à son petit penchant pour les coups de pied rasant, et plutôt à bon escient en plus).

  • Timmaman
    32374 points
  • il y a 3 semaines

Ollivon dans la 3e ligne, ça marchait bien quand on avait Leroux - Willemse devant. Là, avec Woki, on a 2 profils "aériens" en 2/3e ligne, ce qui est nouveau dans l'organisation du XV de France

@Timmaman

C'est juste, après il faut noter aussi qu'au départ on avait Haouas en droitier, avec un gabarit somme toute classique pour son poste. C'est peut-être passé un peu inaperçu, mais l'installation d'Atonio dans le XV type coïncide avec la mutation de Woki en 4. Je pense que le staff a cherché à rééquilibrer son pack en rajoutant en première ligne la densité qu'on a perdu dans la cage.

Je suis moi-même un peu sceptique sur l'idée en tant que telle d'aligner Ollivon et Woki ensemble, maintenant en sachant qu'il y a Atonio et Willemse dans le pack, cela fait déjà un peu plus sens je trouve.

  • Pianto
    47829 points
  • il y a 3 semaines
@Timmaman

Leroux et Woki se sont sensiblement les mêmes profils avec la même taille et 6 ou 7 kg de plus pour Leroux, un profil moins offensif aussi même s'ils ont la polyvalence en troisième ligne tous les deux, c'est davantage en 6 pour Leroux et en 7 pour Woki, mais je ne suis pas sûr que ça fasse une grande différence.
Aligné en 4, Woki ne prend pas trop les espaces, il reste près des zones d'affrontement, il se fait juste parfois oublier en bord de touche mais comme Ollivon joue aussi très près des rucks et plaque à tour de bras et à grandes enjambées, ça me parait juste peu lisible pour l'adversaire mais pas problématique.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos