XV de France. Doit-on s'attendre à un festival offensif face au Japon ?
Damian Penaud et les Bleus vont-ils se régaler ce dimanche face au Japon ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Réputée très offensive, l'équipe nippone encaisse d'autant plus de points cette année. Une aubaine pour le spectacle et les Bleus, ce dimanche à Toulouse ?

Cap sur le Japon, messieurs ! Dimanche, après deux premières étapes abouties, les Bleus accueilleront les Nippons à Toulouse, histoire de faire passer cette tournée au rang de franche réussite. Pour une belle fête finale, dans la ville du rugby en France, qui n'a plus reçu les Tricolores en son sein depuis 2016. Mais alors à quoi doit-on s'attendre face à ce Japon-là ? Une copie conforme de celui affronté cet été, et à qui l'on passa un 62 à 38 en cumulé lors des deux tests de juillet avec une équipe "bis", chez lui ? Pas exactement devrait-on dire, puisqu'en prime, les Nippons ont récupéré des cadres comme le numéro 8 Kazuki Himeno, le virevoltant ancien clermontois Kotaro Matsushima, ou le centre au nom à vendre des disques, Nakamura. 

RESUME VIDEO. La superbe valise de Couilloud sauve la France face au JaponRESUME VIDEO. La superbe valise de Couilloud sauve la France face au Japon

C'est d'ailleurs avec ce groupe que les Asiatiques mirent en difficulté une équipe mixte des All Blacks de mois dernier à Tokyo, grâce au jeu qu'on lui connaît, fait de beaucoup de vitesse et de prises d'initiatives. Une défaite 31 à 38 face à Caleb Clarke et consorts, avant d'en prendre 52 à Twickenham le week-end dernier... Comment l'expliquer ? D'abord, les Nippons se sont fait concasser physiquement face à Maro Itoje et ses troupes, qu'on se le dise. Le rugby commence devant et face à un pack à près de 910kg et doté de 3 deuxièmes lignes (Ribbans, Hill et Itoje), mais aussi des 3/4 à plus de 105 plombes (Cokanasiga, Steward), les Brave Blossoms ont clairement explosé. Avec une constante, donc, en 2022 : le Japon encaisse énormément de points. Exactement 38 par match et 4,75 essais au passage sur leurs 4 dernières rencontres depuis le mois de juillet.

Dès lors, doit-on s'attendre à un festival offensif à Toulouse, ce dimanche ? Si les Bleus parviennent à ne pas se laisser berner et donc à ne pas surjouer dans un premier temps, mais plutôt à construire leur jeu depuis sa base même, nul doute que les Nippons craqueront à un moment ou à un autre. Mais on sait également que les Japonais se font souvent franchir en première intention ces derniers temps et qu'entre les gros porteurs de balle (Danty, Fickou, Penaud, Macalou ?) côté tricolore et les multiples variations de combinaisons mises en place par leur staff, la défense adverse pourrait céder plus d'une fois. Nos ailiers Lebel et Penaud, alignés au mois de juillet déjà et peut-être à nouveau au Stadium en savent quelque chose, eux qui avaient planté 2 essais chacun aux coéquipiers de Michael Leitch cet été.

VIDEO. France. Une action, un essai, 2 minutes et Jalibert envoie Penaud à l'essai d'une superbe passeVIDEO. France. Une action, un essai, 2 minutes et Jalibert envoie Penaud à l'essai d'une superbe passe

Une donnée qui laisse à penser qu'ajoutée aux velléités offensives permanentes des blancs et rouges, les spectateurs de l'enceinte toulousaine en auront pour leur argent, ce dimanche à 14h. À moins que comme l'an passé face à la Géorgie à Bordeaux, la pluie ne vienne ternir le spectacle. Ah le Sud-Ouest au mois de novembre...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    47809 points
  • il y a 1 semaine

festival offensif, c'est bien possible, les japonais ouvrent beaucoup le jeu et tentent beaucoup, y compris de loin donc il pourrait bien y avoir beaucoup de points.

Après, je ne m'engagerais pas sur le fait qu'on les batte facilement. Il va y avoir match et en fonction du scénario, on peut tout envisager, un match rendu facile si on fait le trou et un match compliqué s'ils arrivent à passer notre défense. Et ils en sont capables.

ce qui est certain, c'est que ce sera sûrement plus plaisant à regarder que celui de samedi dernier. ça peut être un match pour les joueurs créatifs et "facteur X" comme on dit. Des Jalibert, Ntamack, Penaud, Ramos, Macalou, Woki et consorts peuvent trouver des bons espaces où s'exprimer.

Méfiat! Surtout après les avoir vu bien enquiquiner, les Blacks.

Le hara-kiri est-il encore de vigueur s'ils prennent plus de 100 pions ?

Qu'est ce que vous avez contre la météo du Sud Ouest nonmého !? Faut bien qu'on arrose les légumes quand même !!!

Peut-être bien...

  • LaKiks
    11507 points
  • il y a 1 semaine

Est-ce que je suis le seul à trouver que Lebel n'a pas encore le niveau international?
Je pense que le mettre sur la feuille n'est pas souhaitable. Il y a d'autres ailiers qui offrent plus de garanties et peuvent aussi avoir l'option de jouer à plusieurs postes. Je ne comprends pas trop l'entêtement à le mettre alors qu'il ne dézone pratiquement jamais et n'a des coups d'éclat que dans son couloir sur des 1v1 (qui ne se produisent pratiquement jamais au niveau international).
J'aurais préféré que Galette donne sa chance à un nouveau durant ce match plutot que de jouer la carte de l'entêtement car je ne le vois pas progresser suffisamment pour être une option crédible lors de la CdM (limite je préfère Macalou à l'aile, au moins il apporte par son style de jeu original qui n'est pas celui d'un ailier).

  • Pianto
    47809 points
  • il y a 1 semaine
@LaKiks

je te trouve dur.

lebel est encore un très jeune joueur et il a donné des garanties avec son club en faisant de très bon match et au moins une très belle saison il y a deux ans.
Il a eu plus de mal l'an dernier mais c'est sûrement lié à un changement de statut qu'il faut digérer.
Cette année je trouve qu'il revient bien et s'il n'est pas du niveau des titulaires habituels, je pense qu'il a juste besoin de matchs de très haut niveau pour poursuivre sa progression.

  • gjc
    11577 points
  • il y a 1 semaine
@LaKiks

remarque un peu curieuse quand on pense qu'il a gagné 2 Coupes du Monde, un 6N en junior, 1 Grand Chelem et 1 Coupe d'Europe en senior
il me semble qu'il dézone autant qu'un autre, justement au Japon il a marqué un essai sous les perches
il a aussi l'avantage d'avoir joué en 15
certes il n'est pas (encore?) au niveau de Villière, mais pour moi c'est le 2e choix en ailier gauche et il faut continuer à lui donner du temps de jeu, même si je comprends que le staff essaie d'avoir un arrière polyvalent avec Moefana

  • LaKiks
    11507 points
  • il y a 1 semaine
@gjc

je ne parle pas de son parlmarès, ni même de sa légitimité avec Toulouse avec qui il est régulièrment excellent. Mais je trouve qu'en équipe de France il n'apporte pas de garanties suffisantes et est beaucoup trop discret. Au Japon il marque 2 essais mais touche 5 ballons, toujours sur son aile... je préfère un ailier qui touche 20 ballons et ne marque pas.
J'aurais aimé plus de nouveauté à ce poste.

@LaKiks

Je suis curieux de savoir ce que tu entends par "pas le niveau international". Si la question est de savoir s'il est titulaire en EdF quand tout le monde est en forme, la réponse est bien sûr non, il ne crée pas de différences individuelles comme un Penaud ou un TT, n'a pas non plus la présence et l'impact global dans le jeu d'un Moefana ou d'un Villière. En revanche, dans le registre de finisseur supersonique qui conclut les coups sur son aile, pour moi il est sans équivalent en France, et au niveau international pour moi il discute avec des mecs comme May ou Adams. Alors c'est clair que vu les options qu'on a en EdF, ce n'est pas un premier choix, en revanche si jamais on se retrouve un peu à poil à un moment, on sait ce qu'il peut apporter et personnellement je lui fais confiance les yeux fermés. Le staff semble d'ailleurs croire quand même un minimum en lui vu que face aux Aussies, c'est lui qui est rentré à l'aile malgré la présence de Macalou sur le banc.

  • LaKiks
    11507 points
  • il y a 1 semaine
@MacAlouster

Pas forcément d'accord avec un May ou un Adams. Adams est ultra-complet justement, même si moins rapide. Mais il dépanne régulièrement au centre ou à l'arrière, a une vision du jeu excellente est solide en défense et dézone très bien. May est très peu complet en effet mais compense par une activité débordante et une envie de jouer tous les coups à fond (parfois même surjouer, un peu comme TT).
Je ne dis pas que c'est certain que ce n'est pas le meilleur n°3 du moment, je dis juste que j'aurais aimé voir quelques nouvelles têtes à ce poste comme Dumortier par exemple... après je sais que je ne détiens pas la vérité, c'est juste que trouve qu'on ne travaille pas beaucoup la profondeur à un poste où l'on est pas forcément très bien garni.

@LaKiks

mais surtout que Jonny May c'est 35 essais internationaux, un triplé contre le XV de France par ex. Strictement aucune comparaison possible pour le jeune Lebel pour l'instant.

@LaKiks

À la limite là où je peux comprendre ton scepticisme, c'est qu'il est vrai que les purs marqueurs ne sont pas forcément les profils les plus recherchés au niveau international (dans l'histoire, les Habana, Underwood, May, dans une bien moindre mesure Ngwenya, sont finalement des exceptions). Peut-être que Lebel n'est pas le plus complet des ailiers effectivement, mais dans un collectif qui fonctionne bien (ce qui est le cas de nos Bleus), je trouve qu'il a les moyens de bien s'exprimer dans ce qu'il fait le mieux. Et même au-delà de ses qualités à la finition, je trouve que Lebel est un joueur de rugby suffisamment propre et fiable (plus que Raka et Thomas déjà) pour être considéré comme une option correcte à l'aile de l'EdF.

@LaKiks

Je suis d’accord que sur certains postes (dont les ailes), il faut travailler la profondeur ; la question c’est comment ? En donnant un peu de temps de jeu à Lebel qui est le numéro 3 ou en jouant aux chaises musicales ? Pour moi, si quelqu’un doit prendre le poste de Lebel, il doit faire ses preuves à l’entraînement avec les 42. Si personne ne « prend le maillot », faut donner du temps de jeu à notre numéro «3» (derrière les polyvalents Moefana et Macalou, il n’a déjà pas beaucoup l’occasion de briller).

  • LaKiks
    11507 points
  • il y a 1 semaine
@betterav

c'est vrai qu'il est probablement le meilleur des 42 pour être là le weekend... du coup ben je reste sur mon avis qu'il n'a pas le niveau, mais à priori les autres ne montrent pas un niveau suffisant non plus...
Mais du coup oui, il faut le faire bosser et pas que contre les équipes ou on en fout 50 parce que pour le coup j'aurais pas été serein du tout contre les Boks par exemple avec lui à l'aile... alors qu'en coupe du monde vaut mieux anticiper une blessure de Villière ou Penaud plutot que de se retrouver à poil en quarts.

Lors du dernier match face aux japonais, ces derniers nous ont baladé et c'est au forceps que nos Bleus l'ont emporté...
Quand est annoncé l'équipe..?

@pascalbulroland

Annonce de la compo comme d'habitude deux jours avant le match, donc cette fois-ci vendredi au lieu de jeudi. Pour l'instant rien n'a fuité, RR évoque une possible titularisation de Couilloud (et Lucu qui garde son rôle de supersub) mais ça tient plus d'une proposition à la volée que d'une réelle rumeur

"Festival offensif ?!"
Attention quand même au jeu débridé !

  • stef7
    82725 points
  • il y a 1 semaine

voir du jeu, oui mais il faut d'abord respecter l'adversaire. C'est un match piège où le danger est une décontraction après la boucherie Sud Af. Faire les choses dans l'ordre, les dominer devant et jouer mais pas à tout va..... Les Japonnais savent jouer au rugby, il faut se souvenir des matchs de la dernière tournée contre eux...

Après les bombardements incessants de France-Australie et la boucherie de France-Af' sud', ça serait bien de voir du mouvement! Car à part le très bel essai de Penaud, en terme de spectacle et de jeu, je reste clairement sur ma faim... Alors, le Japon s'y prête, en effet, et comme le match a lieu à Toulouse, j'espère que les bleus feront honneur à la devise locale: "jeu de main, jeu de toulousains!"

On va d’abord commencer par les respecter et jouer pour gagner le match et ensuite on fera des statistiques sur le nombre d’essais et de points qu’on leur a mis. C’est comme ça que l’équipe de France est arrivé jusqu’ici.

Il y a quand même un élément non négligeable par rapport à quand on les a joué cet été, c'est que les conditions météo seront a priori un peu plus digestes pour nos Bleus. De toute façon ils chercheront à nous faire courir tout le match, ils ne sont pas favoris ils n'ont rien à perdre, je ne vois pas ce qui les empêchera de jouer à la main à tout va. La différence c'est qu'on sera plus frais physiquement qu'on ne l'était cet été (encore faut-il que l'on repose les cadres qui ont ferraillé face aux Boks), on devrait avoir moins de mal à boucher les espaces et à les punir sur les ballons de récupération. Mais bon méfiance tout de même, c'est typiquement le type d'adversaire, à l'instar des Écossais, contre qui il ne faudra pas relâcher sa concentration quand on n'a pas le ballon

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Réseaux Sociaux